Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Secte NXIVM, #Secte Nexium, #Keith Raniere, #Camilla Fernandez
Camilla Fernandez-keith raniere- "psycho-criminologie.com"

 

Cami, est cette jeune Mexicaine qui vivait souvent à Clifton Park en tant que clandestine, et qui a eu des relations sexuelles avec Raniere alors qu'elle avait entre 13 et 15 ans. Keith Raniere a également eu des relations sexuelles avec ses deux sœurs aînées. La plus âgée des trois sœurs, Mariana, a eu un enfant avec Keith - Kemar, né en 2017. Dani, la seconde sœur [qui a témoigné au procès] a été emprisonnée par Keith pendant près de deux ans. 

Cette transcription a été présenté au tribunal pour l’accusation lors du procès de Keith Raniere.

Les échanges de texto et courriels lus au tribunal ont débuté en 2008, alors que Cami avait 18 ans. Raniere en avait 48 ans.
Ceci est la troisième partie des transcriptions rendues publiques.

 

2014

27 novembre, 1h24

CAMI : OK, je vais changer. Que veux-tu que je fasse?

KEITH : Crois-moi à 100%. Obéis-moi à 100%. Je vais venir et te faire un test. Tout échec est inacceptable. Tu dois me gagner (comme un trophée). 

CAMI : d'accord.

KEITH : Maintenant, j'ai besoin d'un vœu d'obéissance absolu… Plus d'incertitude, de doutes. J'ai besoin de savoir ce qui se passe si tu échoues ou si tu es malheureuse. Je m'attends à ce que tu m'écrives ce vœu (d'obéissance) maintenant… Je m'attends à ce que tu répondes immédiatement, sinon, non. Tu dois être heureuse chaque fois que tu es avec moi, car mon temps est compté. C'est d'accord ?

CAMI : je te lis. Je viens de recevoir tout un tas de tes texto.

KEITH : J'ai besoin d'un oui ou d'un non maintenant…

CAMI : Je ne peux pas le faire. Je te ferais perdre ton temps. S'il te plaît ne sois pas en colère.

KEITH : Ok, fais tes bagages.

CAMI : S'il te plait, ne me déteste pas.

KEITH : Je te contacterai demain, s'il te plaît, sort.

1h45

KEITH : Pas de compromis. J'ai fais trop de compromis et tu en as abusé. Un étranger aurait été mieux traité.

CAMI : Qu'est-ce que je suis supposée faire ? Je suis désolée.

KEITH : Ce sont des conneries. Fais le vœu et fais ce que tu sais être juste et aime-moi, ou arrête et pars. C'est simple.

CAMI : Tu avais l'air si gentil tout à l'heure. Qu'est-il arrivé ? Tu es sans cœur. Qu'est-il arrivé à ton offre de la nuit dernière?

KEITH : Non, c'est toi qui est  sans cœur. Je ne fais que demander fermement pour une fois pour toute ton vœu d’obéissance. Si j'étais sans cœur, je te chasserais. Je demande simplement ce que je mérite. Il n'y a rien de cruel à cela. Ce qui est sans cœur c'est ton comportement et la manière dont tu me traites. Le sans cœur ne te demande même pas de réparer ce que tu as fait [dormir avec Robbie, un jeune homme avec qui elle a eu des relations sexuelles environ un an auparavant]. Tu as abusé de mon offre de la nuit dernière. Plus de discussion… ou tu changes radicalement ou tu pars. C’est la dernière fois que j’appelle. Et ne me mets pas sur répondeur. C'est à toi.

CAMI : Mon téléphone est tombé en panne au milieu de la conversation. Pourquoi es-tu si cruel ? S'il te plaît, ne le sois pas.

KEITH : C’est insultant.

CAMI : Je n'ai personne chez qui aller. S'il te plaît ne soit pas comme ça. Je ferai ce que tu veux. S'il te plaît ne soit pas comme ça.

KEITH : Ai-je obtenu ce que je demande ? Si tel est le cas, il n’est pas cruel de le demander. Sinon, pars. Il n'y a pas de cruauté. Tu me fais douter de ce que l'on a vécu durant neuf ans, [ils étaient ensemble depuis neuf ans - ce qui les ramène à 2005, quand Cami avait 15 ans], plus ce que as fait là qui est cruel. M'appeler ainsi à la lumière de ce qui s'est passé, c'est ça qui est cruel… Envoies-moi ton vœu. Prouves-moi que tu sais que je ne suis pas cruel du tout… sinon, c'est fini. C'est simple.

CAMI : J'ai éloigné tout mon entourage pour toi. Je n'ai pas d'amis à cause de toi. Je n'ai personne à qui parler à cause de toi. Tu ne peux pas m'abandonner comme ça. Je ne pensais pas que tu étais capable de ça.

KEITH : C’est une stratégie. Tu m'aurais trahie sinon. Tu organises une fête demain. Montre-moi que tu sais combien ta manipulation est mal ou tu pars.

CAMI : Je ne sais pas quoi faire de tout cela.

KEITH : Ton blâme est révélateur.

CAMI : Je ne comprends pas comment tu peux avoir le cœur à le faire. Celui que je connaissais ne m'aurait jamais cela. Qu'est-il arrivé ?

KEITH : Ceci est mon dernier texto. Je ne mérite pas ton blâme. J'ai besoin d'excuses convaincantes, d'une preuve que tu as compris et d'un vœu. Ces techniques que tu utilises ont déjà fonctionné. Je ne peux tout simplement plus m'y adonner. Si je n’obtiens pas ce que je veux, je veux que tu partes. Je ne vais pas textoter à moins que je l'obtienne. S'il te plaît, arrête ce que tu sais, c’est vraiment mal. Tu m'as fait du mal. Tes stratégies empirent les choses et je commence à me sentir vraiment manipulé.

CAMI : Je partirai paisiblement. Il me faudra quelques jours pour nettoyer l'appartement en profondeur. Je n'ai jamais ressenti une douleur aussi profonde. Je n'aurais jamais pensé que tu ferais cela. Je pense que c’est ton droit de me mettre à la porte ou de fixer des limites, mais je ne pensais pas que tu le ferais.

13h54

KEITH : Il n’est pas nécessaire que le vœu soit aussi long.

CAMI : J'ai peur parce que je pense que tu vas abuser de ce pouvoir.

KEITH : Il y aura des moments où ça ressemblera à ça. Je ne le ferai pas, mais cela fait partie de la confiance. Si cela ne semblait jamais douteux, alors ce ne serait pas de la confiance. J'ai gagné ta confiance. Faites-le maintenant, s'il te plaît.

CAMI : d'accord.

KEITH : Envois un SMS maintenant.

CAMI : Je m'engage à faire ce que tu demandes.

KEITH : Une obéissance à cent pour cent ?

CAMI : Une obéissance à cent pour cent. Je ne sais pas pourquoi j'ai peur.

KEITH : Tu as peur parce que tu es sérieuse, c’est bien. D'accord. Aujourd'hui, tu dois être plus  adulte que les autres ou du moins autant que les autres. Tu dois être un modèle de retenue. Pas d'alcool. Pas une gorgée. Et tu dois manger très peu. Tu dois te construire pour devenir une nouvelle femme, une femme sérieuse quant à son avenir. … Tu dois également être réactive avec moi à tout moment, y compris maintenant.

CAMI : Merde. Eh bien, je me pose déjà des questions parce que je ne comprends pas pourquoi je dois le faire, car je ne veux pas être ce genre de femme, jamais.

KEITH : Veux-tu l'honneur, la dignité, le respect ou l'amour ? J'aurais pu dire : prouve que je suis le plus important. Arrête tout. Reste à la maison aujourd’hui, et ne va pas à Wilton [la maison de sa famille]. C’est une insulte. Ce que j'ai dit sert à plusieurs fins. Tu veux réellement être ce type de femme ? Tu réagis à des termes tels que salope ou putain. En vieillissant, on te verra de plus en plus comme ça si tu ne changes pas. Ce sera vrai même si tu es mariée ou célibataire. Je ne veux plus continuer à t'appeler pour te demander de répondre. S'il te plaît consulte notre WhatsApp fréquemment comme je le fais pour toi.

28 novembre

KEITH : Combien pèse-tu?

CAMI : Je ne sais pas. Je pense 54 kg.

KEITH : Pourquoi as-tu repris ? Tu étais à 51.

CAMI : Le manque d'exercice pendant les activités intensives.

KEITH : Tu devrais alors manger moins… Le poids supplémentaire me fait mal physiquement lorsque je suis avec toi

 1er décembre

CAMI : J'ai beaucoup pensé à toi et à nous aujourd'hui.

KEITH : Et ?

CAMI : Une partie de moi a l’impression de ne pas vouloir être avec toi. Une partie de moi veut rester. Une partie de moi veut rester avec toi parce que je sais que c'est bien. Tout mon être t' aime. Je te ressens comme parent, comme dieu. C’est pour quoi tes commentaires sont si douloureux. Je les prends comme une vérité. Tu es le détenteur de la vérité. Et aussi pourquoi une partie de moi n’admettra pas que j’ai fait quelque chose de mal parce que les dieux sont indestructibles. Et bien que logiquement je sache que tu n'es pas quelqu'un de ma famille, une grande partie de moi-même ressent le besoin de rompre avec la dépendance que j'ai vis-à-vis de toi, d'être autonome. Je n'ai jamais voulu que tu sois ma famille, mais je sens parfois que nous tombons dans cette dynamique.

KEITH :  Je comprends. Dans ce cas précis, tu devrais vouloir tout donner à ton dieu, certainement plus que tu n'as jamais donné à R [Robbie]. Ton sentiment d'insécurité et d'intimité avec moi est le vrai problème, surtout si je viens et reste avec toi. Nous pouvons parler des choses dont tu as discuté, mais il est nécessaire que tu commences à me servir, de me plaire, de me gagner, de tout réparer.

CAMI : Il semble que cela ne fasse que renforcer la dépendance. Cela me fait peur.

 2 décembre, 12h57

CAMI : Es-tu sérieuse au sujet d'avoir des enfants avec ma sœur ou utilises-tu cela pour me faire peur ?

13h03

CAMI : Tu sais ce que nous avons vécu à cause de ta relation avec elle. J'ai toujours senti que tu l'avais choisie pour moi. Si tu avais des enfants avec elle, tu me dirais que c'est vrai.

 4 décembre

CAMI : Tes mots me hantent toujours. Je veux désespérément que tu saches que tu n’es pas correct, que tu ne t'es pas trompé à propos de nous, mais je me suis tout simplement foutu en l'air. L’une des choses que tu as dites est que je ne voulais pas avoir d’enfants. C’était très pénible de t'entendre dire cela, alors j’ai réfléchi à ce qu’il faut faire à ce sujet. Je suis désolé de t'avoir jamais fait croire que c’était vrai. Si c'est ce que tu penses de moi, alors peut-être que ma sœur sera la meilleure personne avec qui avoir des enfants. Tu n'es pas un prix à gagner, tu es mon amour.

KEITH : Pense à ce qui… pense à quoi , chérie?

CAMI : Je ne veux pas que tu ais des enfants.

KEITH : Tu ne voudrais pas discuter ou m'aider avec les alternatives [avec qui avoir des enfants]: Toi, ta sœur, quelqu'un d'autre ou personne. Tu n'as pas fait ce qu'il fallait pour toi. J’ai mis fin à d’autres options et bien que tu ne fasses pas ce qui est nécessaire en ce qui te concerne, ta sœur [Mariana] est l'option.  Je ne veux pas penser à cela, mais je ne vois pas d’autre alternative.

 7 décembre

{Keith est en train de rompre avec Cami. Elle travaille alors pour Rainbow Cultural Garden, le programme d'expériences pour enfants imaginé par Raniere. Il la veut de nouveau hors de l'appartement.]

KEITH : L’appartement devra être vidé demain à 8 h 00. Rassemble toutes tes affaires, ton argent, etc. Débrouille-toi pour les horaires. 

CAMI : Je ne peux pas faire ça. Je serai au chômage. Est-ce que cela signifie que je ne donnerais plus les cours ? Puis-je avoir plus de temps pour partir de l'appartement? Je ne peux pas faire certaines choses à cause du bruit et des voisins.

KEITH : S'il te plaît, dis quelque chose ou nous allons simplement vers  la fin de notre partenariat. Je suis surpris que tu n’ai pas répondu. J'écris pour te dire que je suis vraiment désolé pour la situation et notre interaction. Je me sens impuissant. C'est à toi de parler.

CAMI : J'ai réfléchi. Je veux être un modèle pour mes enfants, en particulier G. Je ne peux pas perdre G. Je vais faire ce qu’il faut. S'il te plaît, ne me l'enlève pas. Je ferai ce que tu veux.

KEITH : Alors fais ce qu'il faut. Cela implique de te corriger, d’éliminer  ton orgueil et de me traiter comme je le mérite et comme cela aurait dû être. Aucune colère n'est autorisée à partir de maintenant. J'ai besoin de voir des choses substantielles aujourd'hui.

CAMI : d'accord. Tu ne me l'enlèveras pas?

  8 décembre, 13h17

CAMI : Ce sont des conneries. Tu contrôle tout. Tu décides. Je vais faire ce que tu veux. Je ne pense pas que ce que tu fais soit juste. Tu abuses de ton pouvoir, mais je suis impuissante et je veux mon enfant. J'étais plus là pour lui plus que tu ne l'a jamais été. Je ne sais pas comment tu peux t' en sortir.

KEITH : Excellent début. Je ne pense pas que ça va marcher.

CAMI : Je t'ai déjà dit que je ferais ce que tu veux.

KEITH : Tu dois changer de comportement et de valeurs pour devenir un modèle. Voici une tâche à faire maintenant. Prouve-moi que ce que tu as dit plus haut était à la fois méchant et incorrect. Il semble que tu ne comprennes pas pourquoi tu fais ce que tu fais. Si tu comprenais ces choses, tu serais si triste de ce que tu as fais. Tu serais triste et tu serais désolé de la façon dont tu me traites. Tu ne comprends toujours pas?

CAMI : Je me sens comme un prisonnière. C'est ton monde et ce sont tes règles. Si tu décides soudainement de changer les règles, c'est bien parce que c'est ton royaume. Je peux soit respecter ta décision ou partir. Malheureusement, j'ai promis de ne pas le faire, alors je suis dans ton royaume sous tes règles. Cela ne veut pas dire que je sois d’accord. J'ai toujours pensé que tu ne me prendrais jamais comme ça, que tu ne me laisserais partir. Tu as oublié de dire que cela déchaînerait ta fureur si je voulais partir, alors je suis tout à toi. Que veux-tu que je fasse?

  23h38

CAMI : Tu as pris toute ma vie.

KEITH : S'il te plaît, dis-moi comment. Vraiment, que veux-tu dire pour que je puisse comprendre?

CAMI : Tu as pris tout ce qui est important et significatif pour moi. Mais c'est plus que cela, tu m'as marqué pour la vie. Tes mots m'ont détruit. Je me sens impuissante et sans valeur. Je me sens morte à l'intérieur.

 Réveillon de Noël, 19h30

CAMI : Wow, je ne suis pas le monstre sans cœur que tu veux me faire croire.

KEITH : S'il te plaît pars. Ne viens pas au volleyball. Ne viens pas voir Nancy ce soir.

CAMI : Je ne suis pas le monstre tel que tu me présentes. Tu as tout faux.

KEITH : Prouve-le. Prendre son temps c'est ce que font les monstres. S'il te plaît, arrête. J'ai eu affaire à beaucoup de monstres.

CAMI : Tu penses vraiment que je suis un monstre?

KEITH : S'il te plaît, ne fais pas ça.  Donne-moi ta décision, s'il te plaît. J'ai essayé de t'appeler pour parler. Tu sembles m'éviter. Regarde ça de mon côté. Tu ressembles à un monstre utilisant des stratégies monstrueuses.

 20h04

KEITH : Cette réponse est pour un monstre. Je ne t'ai pas encore appelé monstre. Tu es assez insultante et tu prends tout ce que j'ai fait pour acquis. Pendant tout ce temps, tu ne t'es pas corrigée, mais tu as joué les victimes. Si tu n'es pas un monstre, pourquoi agirais-je ainsi ? Ou si tu es un monstre, ne devrais-je pas agir alors ainsi ? N’est-ce pas mon devoir moral envers ceux qui dépendent de moi ? Prouve-moi que tu n'es pas un monstre, c'est ce dont tu as besoin. Arrête de m'accuser de t'avoir appelé. Tu as fait des actions monstrueuses. Prouve que tu n'es pas un monstre.  C’est moralement juste de prouver que tu n'es pas un monstre. Cela signifie que tu n'es pas une victime. Ne te sens pas désolé pour toi-même. S'il te plaît dis quelque chose de compatissant, de bienveillant et non de monstrueux. J'ai essayé de t'appeler pour parler. Tu sembles m'éviter. Regarde cela de mon côté, tu ressembles à un monstre en utilisant ces stratégies. Prends ta décision explicitement, s'il te plaît.

CAMI : Tu veux que je prenne plaisir à être maltraité ? Ça ne va pas arriver. Je suis au courant des conditions. Ma vie est à toi. C'est ma décision. J'espère un jour comprendre tes actions.

10h49

CAMI : Je ne sais pas comment gérer tes actions. J'ai envisagé de mettre fin à ma vie à nouveau. Je ne pense pas que tu réalises à quel point tes paroles et tes actions me concernent.

 

 27 décembre, 10h44

[Cami a accepté de lui trouver une vierge]

KEITH : Non. Tu dois trouver quelqu'un, quelqu'un d'autre pour nous.

CAMI : Je connais une vierge de 26 ans, mais tu ne l'aimeras pas.

KEITH : Peut-être. Pourquoi ?

CAMI : Tu n'aimes que les jolies.

KEITH : Non seulement, mais aux fins de succession (enfant), la virginité doit être là pour certaines raisons.

CAMI : ?

KEITH : Est-elle la vierge exo-eso ? [exo-eso est la classe coûteuse de Nxivm où les filles font du yoga et des exercices rajoutés aux séances basiques].

CAMI : Oh, qui est-ce celle là ? Désolé, qui est-ce ?

KEITH : Qui est-elle ?

CAMI : C'est toi d'abord.

KEITH : La cousinne gay de Lola.

CAMI : ? - oh

KEITH : Et la tienne ?

CAMI : Je ne savais pas qu’elle avait un cousine gay. Prénom ? Est-elle mignonne?

KEITH : Non, pas mignonne.

22h58

KEITH : D'accord. Corrige la situation [de Robbie] [Cami doit racheter ses relations sexuelles avec Robbie en trouvant une vierge avec Keith]. Trouve une autre vierge et une troisième esclave qui ne doit pas nécessairement être vierge. [La troisième esclave sera alors disponible pour les trios avec Keith et Cami.]

CAMI : Une troisième?

KEITH : Une esclave serait la troisième personne. Je ne voudrais pas le faire sans toi.

 30 décembre

KEITH : Ana connaît-elle des vierges convenables? Tu vas créer des problèmes avec ta beauté et ton sourire.

CAMI : Nan.

KEITH : Si. Peu d'hommes ou de femmes peuvent te résister. C'est non pour cela ou pour la question de la vierge ?

CAMI : Pour ça. Je ne sais pas pour la vierge.

KEITH : J'aimerais tellement passer du temps avec toi.

 

Transcription Partie 1 et 2                                                              Transcription partie 4, à venir.

Voir les commentaires