Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #tueurs en serie catégorie

Charles Ray Vines
Charles Ray Vines

 

La police de l'Arkansas l'a qualifié de « monstre ». Mais qui est le tueur de la River Valley ?

Dans les années 1990 à Fort Smith, Arkansas, Charles Ray Vines menait une double vie. Dans la communauté, ce père divorcé était connu pour être serviable et apprécié. Mais il avait aussi un côté sombre. L'homme était un violeur et quatre femmes ont été ses victimes, dont deux qui furent assassinées. Vines a également eu des relations sexuelles avec leurs corps après leur mort.

La plupart de ses victimes étaient âgées et vulnérables, mais c'est en s'attaquant à une jeune fille de 16 ans qu'il  a été arrêté en mars 2000.

Vines a terrorisé durant sept ans la région appelée la "vallée de la rivière" – cette région qui lui a inspiré son surnom notoire. La cruauté de ses meurtres a choqué les détectives chevronnés, qui les ont décrit comme l'œuvre d'un "monstre".

Les crimes de Vines ont commencé avec le passage à tabac brutal et le viol, le 10 avril 1993, de Lilly Jones, 89 ans, une femme profondément religieuse qui vivait seule et qui était également aveugle. On pense qu'elle a survécu à l'attaque parce que Vines croyait qu'elle était morte.

Deux mois plus tard, Vines s'en est pris a Juanita Wofford, 58 ans, qu'il a tué et dont le corps a été découvert un jour après son assassinat, soit le 23 juin 1993 car elle ne s'était pas rendue à un évènement religieux. La scène du crime a été qualifiée d'"horrible" par la police. L'analyse a montré que Wofford avait été agressé sexuellement post-mortem. Les détectives ont également trouvé des traces d'urine près du corps.

Vines, dont les parents dirigeaient une morgue, semblait être un gars sympa, ce qui lui a permis de voler de nombreuses années sous le radar des enquêteurs. En fait, c'est un autre homme, Danny Bennett, qui a  avoué les crimes, et qui a été accusé des assassinats et incarcéré.

Puis, le 10 août 1995, Ruth Henderson, 74 ans, a été brutalement agressée et tuée. La scène du crime était une "image miroir" de celle de Wofford. «C'était une attaque vicieuse, vicieuse. Il y avait tant de coups de couteau que vous pourriez simplement rester là et les compter. »

Bennett, qui était enfermé à l'époque, a été libéré et la police a repris la recherche du tueur. Il faudra alors cinq ans pour le retrouver.

En mars 2000, les parents d'une jeune fille de 16 ans rentrent à la maison et la découvre en train d'être violée et poignardée par Vines, alors âgé de 36 ans, un ami de la famille. Le père de la victime s'empresse de porter secours à sa fille et assomme Vines qu'il immobilise avant d'appeler la police. 

Arrêté, Vines a été inculpé des meurtres de Wofford, d'Henderson et du viol de l'adolescente de 16 ans.

Pour avoir raconté à la police les détails des viols et des meurtres, y compris avoir fait ses aveux pour l'agression de Jones, Vines a pu échapper à la peine de mort. Le tueur et violeur a été reconnu coupable et condamné à trois peines d'emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle.

Melissa Witt
Melissa Witt

Il reste cependant une énigme dont la réponse est toujours à découvrir. Vines est-il le meurtrier d'une adolescente de l'Arkansas, Melissa Witt ? La jeune fille a été enlevée dans un parking de bowling à Fort Smith, Arkansas le 1er décembre 1994. La jeune femme de 19 ans s'était arrêtée pour prendre un hamburger à sa mère, selon un rapport de 2021 de la station locale THV11 KTHV. Sa voiture a été retrouvée sur le parking où figurait également une traînée de sang, mais la jeune fille était, elle, restée introuvable. Les enquêteurs pensent que Witt a été frappé à la tête puis kidnappée.

Plus d'un mois après sa disparition, son corps a été retrouvé dans la forêt nationale d'Ozark. Aucun suspect n'a jamais été identifié. Certains, cependant, ont depuis émis l'hypothèse qu'elle était la victime du tueur en série Charles Ray Vine,   "The River Valley Killer".

Il était en effet actif dans la région à ce moment-là. Sa mort différait cependant des attaques contre les trois autres femmes : elle n'avait pas été battue de la même manière.

Vine lui-même a nié à plusieurs reprises avoir quoi que ce soit à voir avec le meurtre de Witt, même après sa condamnation.

Charles Ray Vines est décédé en prison en septembre 2019 de causes naturelles alors qu'il était incarcéré dans l'unité de sécurité maximale de l'État.

 

 

_________________

sources :
- https://www.oxygen.com/snapped/crime-news/what-happened-to-river-valley-killer-charles-ray-vines
- https://www.oxygen.com/snapped/crime-news/who-were-river-valley-killers-victims
- https://www.oxygen.com/snapped/crime-news/melissa-witt-case-did-river-valley-killer-charles-vine-murder-her

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>