Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #tueurs en serie catégorie

 

En 1984, Laurie Barros a été enlevée et étranglée par le tueur en série Sam Little. Ce même tueur qui a ensuite avoué avoir tué plus de 90 femmes.

Samuel Little, surnommé "le tueur en série le plus prolifique de l'histoire des États-Unis" par le FBI, a ciblé des femmes vulnérables pendant des décennies, s'attaquant aux travailleuses du sexe et aux toxicomanes. Après sa capture en 2012, Samuel Little a avoué 93 meurtres, et depuis lors, quelques-unes de ses survivantes ont dévoilé leurs expériences de mort imminente avec ce tueur impitoyable.

Laurie Barros n'avait que 22 ans lorsqu'elle a été enlevée et attaquée par Samuel Little. Elle a raconté comment elle avait failli mourir étranglée. Alors qu'elle travaillait comme prostituée dans la nuit du 27 septembre 1984 à San Diego, en Californie, Barros a déclaré que Little s'était arrêté en voiture, l'avait attrapée et jetée à l'intérieur. Il l'a ensuite conduite sur une route escarpée jusqu'à un champs.

"Il m'a jetée sur la banquette arrière, m'a attaché les mains derrière le dos et a commencé à m'étrangler. Ma réaction naturelle a alors été de me battre, et ça l'a juste mis plus en colère ... C'était un jeu pour lui", se souvient Barros.

Au milieu de l'attaque, Laurie Barros a réalisé qu'il voulait la tuer, que c'était son plan depuis le début - il voulait la tuer et ne pas avoir des relations sexuelles avec elle. Elle s'est évanouie à plusieurs reprises avant qu'il lui demande de lui faire une fellation.

"Il m'a dit:" J'aime ça quand on avale ", a-t-elle déclaré.

Laurie Barros - Samuel Little
Laurie Barros

 

Quand Samuel Little eut fini, il jeta Barros hors de la voiture et partit. Laurie Barros a fait savoir qu'elle avait joué "la morte" pendant 30 minutes avant de se relever, terrifiée qu'il soit toujours dans la zone. Elle a fini par se rendre à une cabine téléphonique et a appelé un ami pour venir la chercher.

Quelques heures plus tard, l'ami de Barros l'a exhortée à déposer une plainte et elle a fourni aux autorités une description de Samuel Little, de sa voiture et du lieu de l'attaque.

 Un mois après l'incident, un stagiaire du service de police de San Diego, Wayne Spees, et son partenaire ont lu le rapport de Barros et, ont décidé de jalonner la scène du crime dans l'espoir de retrouver le suspect. Le 25 octobre 1984, ils ont surpris Samuel Little en train d'attaquer une autre femme. Il a été rapidement été placé en garde à vue et les autorités ont recueilli un échantillon d'ADN, qui a ensuite été téléchargé dans la base de données nationale  CODIS.

La victime a survécu et Samuel Little a été accusé de tentative de meurtre, de viol, d'agression avec intention de causer de graves blessures corporelles et d'autres charges sexuelles connexes.

La femme et Laurie Barros ont témoigné contre Samuel Little lors d'un procès conjoint au milieu des années 80. Il a été condamné à quatre ans de prison pour voies de fait et a été libéré en 1987 pour bonne conduite après deux ans et demi de détention.

"Je n'ai pas l'impression d'avoir obtenu justice parce qu'il n'a obtenu que quatre ans pour tentative de meurtre", a déclaré Laurie Barros. «Pour moi, c'était comme, 'Voyez? Cela confirme que vous ne valez rien. Tu ne vaux pas grand-chose. ""

Après avoir purgé une peine à San Diego, Samuel Little s'est rendu à Los Angeles, où il a poursuivi sa tuerie. Il a fallu près de 30 ans avant que Laurie Barros ne comprenne ce qui lui était arrivé - et ne révèle la vérité sur son passé à sa famille.

En 2012, Samuel Little a été arrêté dans un refuge pour sans-abri à Louisville, (Kentucky) et extradé vers la Californie après que son ADN ait matché dans plusieurs meurtres non résolus à Los Angeles. Il a par la suite été inculpé de trois chefs d'accusation de meurtre, selon le Los Angeles Times.

Laurie Barros, a fait depuis des études en psychologie et en justice pénale, et a de nouveau été appelé à témoigner contre Little.

"Le pire, c'était de le dire à ma fille", a-t-elle expliqué. «J'ai travaillé si dur quand mes deux enfants sont nés pour être une bonne maman, une bonne influence, un bon modèle. Et le pire, c'était de lui dire que je m'étais prostituée."

Samuel Little a été reconnu coupable en 2014 et condamné à trois peines de prison à vie consécutives sans possibilité de libération conditionnelle. Depuis lors, Little a plaidé coupable du meurtre de cinq femmes au Texas et en Ohio, entraînant des peines de prison à vie supplémentaires.

 

 

 

_____________________________

Source :
- https://www.oxygen.com/catching-a-serial-killer-sam-little/crime-news/sam-little-survivor-laurie-barros-escape

Voir les commentaires