Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #supremaciste blanc catégorie

 

Brenton Tarant, le suprémaciste blanc australien
ne sera pas jugé. 

 

L'attentat dont il est l'auteur a causé la mort de 51 personnes le 15 mars 2019 dans deux mosquées à Christchurch (Nouvelle-Zélande). L'homme a plaidé coupable de tous les chefs d'accusation rendant son procès caduc. Prévu pour durer 6 semaines et devant s'ouvrir le 2 juin, chacun avait peur que ce procès ne serve de tribune au suprémaciste blanc. C'est donc un soulagement qui s'est opéré dans la communauté musulmane de l'île.

C'est depuis la prison de Paremoremo, situé à Auckland, que Brenton Tarant a déclaré "oui, coupable" via une connexion vidéo avec la Haute Cour de Christchurch. Il n'a manifesté aucune émotion alors qu'était égrené les faits. « La police comprend que cette nouvelle va surprendre les victimes et le public, certains auraient souhaité être présents à l'audience », a déclaré le commissaire de police Mike Bush. Les imams des deux mosquées, Al Noor et Linwood, faisaient partie des dix-sept personnes autorisées à assister à l'audience vidéo de jeudi.

Brendan Tarant, 29 ans, avait jusqu'à présent toujours nié les 51 accusations de meurtre, les 40 accusations de tentative de meurtre et l'accusation d'acte terroriste. Cameron Mander, le juge, a précisé que l'accusé connaîtrait sa sentence ultérieurement.

La peine de mort n'existant pas en Nouvelle-Zélande, Tarant pourrait passer le reste de son existence derrière les barreaux et être la première personne de l'histoire pénale néo-zélandaise condamnée à la réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle.

Autre question qui agite l'opinion : Brenton Tarrant va-t-il quitter le pays, dès lors qu'il a reconnu sa culpabilité ? La loi néo-zélandaise prévoit en effet que toute personne reconnue coupable d'une infraction pénale dans les dix ans qui suivent l'obtention du droit de résider dans le pays, si elle est condamnée à une peine de prison de cinq ans ou plus, est automatiquement passible d'expulsion. 

 

 

__________________________

Voir les commentaires

1 2 > >>