Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #sharon tate catégorie

 

Charles "Tex" Watson est connu pour avoir fait partie de la famille Manson, cette famille qui a fait la une des faits divers pour avoir, entre autres, assassinée Sharon Tate, l'épouse du réalisateur Roman Polanski et les époux LaBianca.
Aujourd'hui, nous faisons le focus sur ce membre qui a accompagné Charles Manson dans sa folie.

 

   Charles est né sous le nom de Charles Denton Watson Junior le 2 décembre 1945 à Farmersville, au Texas. Très vite, il est surnommé "Tex" Watson et grandit à Copeville où il passe une enfance paisible. C'est le plus jeune des trois enfants (il a deux frères et sœurs aînés) des époux Watson et il grandit au milieu d'une famille méthodiste qui fréquente assidûment l'église le dimanche. Au lycée, c'est un bon élève et un joueur de football américain émérite. Il se passionne aussi pour le journaliste et rejoint le journal de l'école en tant que rédacteur.

 

charles-tex-watson football "psycho-criminologie.com"
charles "tex" watson footballer

    En 1964, au mois de septembre, il a 19 ans et décide de quitter sa ville pour aller s'installer à Denton, toujours au Texas. Il rejoint l'université du North Texas et fait partie d'une fraternité. Là, ses priorités changent et il commence à expérimenter les drogues, et quitte l'école.
    Trois ans plus tard, il commence à travailler chez Braniff International, une compagnie aérienne américaine comme bagagiste. Il en profite pour utiliser des billets d'avion gratuit pour voyager et rendre visite à un frère de la fraternité à Los Angeles. Là, il découvre le style de vie psychédélique et musical de la fin des années soixante et décide de s'installer dans l’État doré de Californie.

 

Charles "Tex" Watson

    Il visite l'Université de Los Angeles avec l’idée de finir par passer son diplôme, mais abandonne après moins d’un semestre pour profiter de la vie. Il obtient un emploi dans la vente de perruques où travaille son ami de la fraternité, David Neale. Un soir alors qu' il rentre chez lui, il ramasse un auto-stoppeur. C'est le Beach Boy, Dennis Wilson. Le musicien l'invite à passer chez lui et Charles "Tex" Watson découvre alors un monde qu'il ne connaît pas.

 

   La villa est  énorme, très différente de son modeste domicile au Texas.  Dans le salon, Watson trouve un homme assis par terre avec sa guitare, entouré de cinq ou six jeunes femmes. «Il a levé les yeux» se souvient plus tard Watson, «et la première chose que j'ai ressentie, c'est une sorte de douceur, une sorte d'acceptation et d'amour généreux

   "C'est Charlie, Charlie Manson.", lui présente alors un des hommes présents dans le salon.

   Très vite, Tex Watson décide de rejoindre la Famille Manson en novembre 1968 qui loge au Spahn Ranch, un ancien décor de cinéma qui appartient à un vieil homme, George Spahn.
Il n'y a ni règles ni règlement dans la communauté et le LSD s'y prend quotidiennement entre deux prêches étranges de Charles Manson qui passe pour un dieu aux yeux de ses adeptes. 

   Manson utilise le terme «Helter Skelter» - emprunté à une chanson des Beatles - pour décrire  «la guerre des guerres» à venir entre les personnes noires et les blanches. Selon lui, tout ce que sa "famille" doit faire est de se terrer dans la Vallée de la Mort, et d'attendre que la bataille se fasse entre les deux races qui pour lui, vont s'entretuer. Ensuite, ils n'auront plus qu'à sortir, étant les seuls blancs rescapés et héritiers de la race humaine. 

   Le seul problème est que la guerre prend trop de temps - ce qui signifie que la famille Manson doit l'inciter elle-même.

   Après environ deux semaines de consommation de drogues, Manson déclare :« Hé, je veux que vous sortiez et que vous tuiez ces gens. Pour monter à cet endroit et tuer tous ceux qui sont là."”

 

Roman Polanski et Sharon Tate
Roman Polanski et Sharon Tate

   L'une des premières missions de Charles Watson est donc d'accompagner les autres membres, Susan Atkins, Linda Kasabian et Patricia Krenwikel, le 9 août 1969 au domaine de Cielo Drive à Hollywood qui est loué par le réalisateur polonais, Roman Polanski. Dans cette grande villa se trouve l'actrice Sharon Tate, enceinte de huit mois alors que Roman est en repérage à Londres pour travailler sur son film. Avec elle se trouvent son ami et coiffeur, Jay Sebring, l'écrivain Wojciech Frykowski et l'héritière du café, Abigail Folger.
   Ce soir-là, Charles "Tex" Watson escalade un poteau téléphonique près de la barrière de sécurité et y coupe la ligne téléphonique, permettant ainsi aux autres membres de la Famille d'escalader la clôture. Mais voilà que Steven Parent, âgé de 18 ans arrive. Parent est un adolescent qui se trouve chez le gardien de la maison. Il n'a aucun lien personnel avec Tate et ses amis d'Hollywood.

   Watson lui tombe dessus et malgré sa demande de clémence, lui tire quatre fois dans la poitrine et l'abdomen.  Il se débarrasse ensuite de la voiture, la rangeant plus loin dans l'allée, puis traverse la pelouse du domaine pour y briser le verre d'une fenêtre et permettre une nouvelle fois à Atkins et Krenkiwell d'entrer par la porte d'entrée.
   Les occupants de la maison sont amenés dans le salon. Charles "Tex" Watson lie Sharon Tate et Jay Sebring au cou avec une corde et les suspend au-dessus d'une poutre. Jay Sebring se met alors à résister et en guise de représailles, Watson lui tire dessus.  Il s'empare ensuite de 72$ qui traine dans le sac à main de Folger, quand celle-ci et Frykowski parviennent à s'enfuir. Watson, Atkins et Krenkiwel les poursuivent sur la pelouse. A Wojciech Frykowski qui lui demande qui il est et ce qu'il veut, Watson répond : « Je suis le diable, et je suis ici pour faire son travail » (« I'm the devil, and I'm here to do the devil's business »)
   Les membres de la famille vont les tuer de 28 coups de couteau. C'est  Watson qui dit aux autres ce qu’ils doivent faire et quand.
   Puis c'est au tour de Sharon Tate de mourir avant d'être éventré. 

 

   La nuit suivante, Charles Manson (mécontent de leur performance et désireux de leur montrer comment faire) conduit les membres de la "Famille Manson" (avec Leslie Van Houten et Steve Grogam en plus) à Los Feliz.
   En mars 1968, Manson et les membres de la Famille avaient assisté à une fête dans une maison louée à Harold True au 3267 Waverly Drive. Il ne voulait pas tuer True de peur que la police ne lui attribue le meurtre et décide donc de s'installer dans la maison voisine où vivent Leno et Rosemary LaBianca. Après avoir conduit leur voiture dans la rue et attendu, Manson et Watson sortent du véhicule et montent l'allée pour entrer ensemble dans la maison. Watson les ligote pendant que Charles Manson les tient en joug.

   Krenwinkel et Van Houten emmènent Rosemary LaBianca dans la chambre à coucher alors que Watson assassine Leno LaBianca.
   Rosemary est ensuite assassinée par Krenwinkel et Watson. Van Houten lui inflige des blessures supplémentaires (et peut-être post mortem) dans le dos. Le mot "WAR" est gravé dans l'estomac de Leno LaBianca; une fourchette est également plantée dans son estomac. Krenwinkel dessine les mots et les phrases inspirés des chansons des Beatles, telles que "Healter Skelter", "RISE" et "Death to Pigs" sur les murs et les diverses surfaces avec le sang des victimes.

 

    Après la série de meurtres, Charles "Tex" Watson fuit le 2 octobre le ranch Spahn de la Famille Manson et retourne dans son État natal, le Texas. Le 30 novembre 1969, il est arrêté pour les meurtres de Tate et des LaBianca. Ses avocats essayent de faire échouer l’extradition vers la Californie et vont réussir pendant neuf mois.

 

charles-tex-watson-et ses parents "psycho-criminologie.com"
charles-tex-watson-et ses parents

    À son arrivée en Californie, Charles "Tex" Watson refuse de parler et de manger. Il perd 24kg et s'enfonce dans un état catatonique. Il est admis à l'hôpital public d'Atascadero pour une période d'évaluation de 90 jours afin de déterminer s'il est apte à subir un procès. Charles "Tex" y reste jusqu'en février 1971, date à laquelle il est enfin jugé apte à siéger devant le tribunal.

   Le 12 octobre 1971, il est reconnu coupable de sept chefs de meurtre au premier degré (ceux d'Abigail Folger, Wojciech Frykowski, Steven Parent, Sharon Tate Polanski enceinte de huit mois, Jay Sebring, Leno LaBianca et Rosemary LaBianca) et d'un chef de complot en vue de commettre un meurtre. Une semaine plus tard, le même jury ne met que deux heures et demie pour déterminer si Watson est sain d'esprit.

 

 

   Neuf jours plus tard, il est condamné à mort.
   Watson est emmené dans le quartier des condamnés à mort de Californie le 17 novembre 1971 et échappe à l'exécution lorsque la décision dans l'affaire People v. Anderson de la Cour suprême de Californie invalide toutes les condamnations à mort prononcées en Californie avant 1972.  

   En 1975, en prison, Charles "Tex" Watson se converti au christianisme et épouse en 1979, Kristin Joan Svege avec qui il correspond. Grâce aux visites conjugales, ils auront quatre enfants (3 garçons et une fille) avant que les visites soient interdites en 1996. Il co-écrit le livre «Voudras-tu mourir pour moi ?» Ce livre touche spirituellement des milliers de prisonniers.

 

Charles Tex Watson donnant une interview "psycho-criminologie.com"
Charles Tex Watson donnant une interview

 

    En 1981, il fonde "Abounding Love Ministries" et se fait ordonner la même année. Après 24 ans de mariage, sa femme demande le divorce en 2003 après avoir rencontré un autre homme.
    En août 1982, Citizens for Truth, un groupe basé dans le sud de la Californie, soumet quelque 80 000 signatures de pétition et plusieurs milliers de lettres pour s'opposer à la libération conditionnelle de Watson. Le groupe reçoit le soutien de Doris Tate, la mère de Sharon Tate et de sa soeur, Debra Tate qui le qualifie de sociopathe. Le groupe demande au California Board of Prison Conditions de refuser la libération conditionnelle de Watson. Celle-ci sera finalement refusée 17 fois par la cour. Un procureur qualifiera Tex Watson d'assassin de masse impénitent : «Ces crimes comptent parmi les plus horribles de l'histoire de la Californie. Nous pensons qu'il continue à manifester un manque de remords et reste un risque pour la sécurité publique».
    Charles "Tex" Watson développe un site web en 1997 qu'il gère avec plusieurs volontaires pour sensibiliser au problème des prisons, mais aussi qui parle de livres, et des œuvres d'art qu'il réalise. Son site Web décrit en détail sa transformation. «Ma pensée irrationnelle a provoqué une chaîne d'émotions destructrices et de comportements pécheurs." écrit-il sur son blog. En 2009, il est diplômé de la California Coast University en gestion des affaires.

 

tex-watson en prison-portrait "psycho-criminologie.com"

   En 2012, Watson a contesté une demande de publication d'enregistrements de conversations avec son avocat. Les enregistrements ont été intégrés à une procédure de faillite mettant en cause le cabinet de son avocat défunt. Des membres du Département de police de Los Angeles (LAPD) ont déclaré penser que les enregistrements pouvaient contenir des indices sur des affaires de meurtre non résolues impliquant la famille Manson. Watson a  autorisé la police à écouter les bandes sans en prendre cependant possession. Celles-ci ne contenaient finalement aucune nouvelle information.
 

    En 2013, Watson a été attaqué en prison. Un détenu l'a poignardé dans le dos.

   Aujourd'hui, Watson, âgé de 73 ans, purge toujours une peine à perpétuité au centre pénitentiaire Richard J. Donovan de San Diego, en Californie.

 

 

Sources :
- https://allthatsinteresting.com/tex-watson
- https://www.oxygen.com/manson-the-women/crime-time/who-is-tex-watson-manson-family-tate-murders
- https://heavy.com/entertainment/2019/07/tex-watson-today-now/

Voir les commentaires