Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #prince d'york catégorie

 

Dans une interview à la BBC, le prince affirme que rétrospectivement, il n'aurait pas du rester ami avec quelqu'un taxé de délinquant sexuel, mais qu'il l'a fait parce qu'il pensait qu'il n'était pas honorable de briser une amitié à l'époque.  Le fils de la reine a toujours nié être au courant des agissements de son ami.
Accusé de pédophilie et de prostitution de mineurs, l'homme d'affaires Jeffrey Epstein s'est suicidé en prison au mois d'août. Après des mois de dénégation, le fils préféré de la reine veut maintenant affronter le scandale et livrer sa version des faits dans un entretien exclusif.



L'interview du prince Andrew sur BBC Two

Le prince a fait ce commentaire lors d’une interview enregistré par le programme Newsnight de BBC Two, où il parle pour la première fois publiquement de son amitié avec Epstein. Le programme sera diffusé ce samedi soir, 16 novembre à 21 heures, en Angleterre. Filmée en fin de semaine à Buckingham, cette entrevue dure plus de 45 minutes. Une entrevue pendant laquelle le prince Andrew a été "mitraillé" de questions très personnelles.

Lorsque la journaliste Emily Maitlis lui a demandé pourquoi il était resté dans la maison d'un délinquant sexuel condamné, le prince Andrew a reconnu que la maison était pour lui un «lieu de séjour commode».  «J'y ai repensé très souvent et avec le recul, il est clair que c'était la mauvaise chose à faire, mais à l'époque, je n'y voyais rien de mal. J'avoue que mon jugement a probablement été influencé par ma tendance à être trop fidèle en amitié, mais c'est comme ça."



Virginia Giuffre et le Prince Andrew

Concernant son accusatrice, Virginia Giuffre qui l'accuse de relation sexuelle forcée, le prince Andrew a fait savoir qu'il n'avait «aucun souvenir d'elle». La jeune femme avait 17 ans à l'époque et aurait rencontré le prince à Londres en 2001, puis à deux autres reprises à New York et sur l’île privée du financier américain dans les Caraïbes.

Emily Maitlis a déclaré à l’émission Today de BBC Radio 4 que l’interview portait sur des «détails médico-légale» concernant les allégations de la presse. “Je m'attendais à ce que l’on me dise que la BBC ne pourrait pas interroger un membre de la famille royale au sujet de cette histoire. Et pour être juste envers le duc d’York, il n'a pas demander à voir les questions, et  rien n’était interdit ».

Interrogeant celui-ci sur la prétendue relation sexuelle avec Giuffre, Maitlis a raconté au prince : «Elle m'a dit qu'elle a fait votre connaissance lors d'un dîné, qu'elle a dansé avec vous dans une discothèque de Londres et qu'elle a ensuite eu des rapports avec vous dans une maison de Belgravia appartenant à Ghislaine Maxwell, votre amie. Que répondez-vous à cela ?"

"Le prince Andrew et Virginia Giuffre" "psycho-criminologie.com"
Le prince Andrew et Virginia Giuffre


 "Je ne me souviens pas d'avoir rencontré cette dame, à aucun moment.", a-t-il répondu alors.

Giuffre a déjà déclaré que, même si le prince niait ces affirmations, «il connaît la vérité et moi aussi». Le prince Andrew a reconnu être ébranlé par la photo où on le voit posant sa main autour de Giuffre, apparemment prise au domicile de Maxwell. "Je ne m'en souviens pas, vraiment".

Le Palais de Buckingham a toujours qualifié les allégations de la jeune femme de «fausses et sans fondement» et a déclaré que «toute suggestion d'irrégularité envers des mineurs » faite prétendûment par le duc s'avérait choquante.

Dans la tourmente, le prince Andrew peut compter sur le soutien de ses proches et, notamment sur celui de son ancienne femme, Sarah Ferguson et sur celui de la Reine.

___________________________________

Voir les commentaires