Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #mormons catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualités, #Le clan LeBaron, #L'église du premier né, #Mormons, #Cartel, #Mexique, #Ordre LeBaron, #Secte
The LeBaron family Ervil, Joel, Verlan, Alma, Floren
La famille LeBaron : Ervil, Joel, Verlan, Alma, Floren

 

L’Église des premiers-nés (ou «ordre LeBaron») est issue d'un regroupement de factions mormones concurrentes appartenant à une lignée religieuse fondamentaliste polygame établie à Chihuahua au Mexique.
Elle fut fondée par Alma Dayer LeBaron Sr en 1924, petit-fils de Benjamin F. Johnson qui était le confident et l'ami de Joseph Smith, le fondateur de l'église Mormone. Des factions acceptant la succession de certains fils de Dayer se présentaient comme des membres de l'Église du Premier-né, mais sans organisation légale. Au fil du temps, la faction sécessionniste la plus importante fut celle de l'Église des premiers-nés de la plénitude des temps, souvent abrégée en Église des premiers-nés, fondée en septembre 1955 par trois des fils d'Alma LeBaron, Joel, R. Wesley et Floren. 
Il s'agit d'un segment mineur de l'ordre de l'église des premiers-nés qui se livre à la pratique réelle de la polygamie. Une fraction importante de personnes résidant sur les terres appartenant aux membres de l'ordre et situées à proximité de la colonie du Ranch LeBaron n'est pas affiliée à l'ordre.

 

Origines de la secte

"La famille LeBaron", dirigée par Alma Dayer LeBaron Sr, s'est affilié au leader fondamentaliste mormon Joseph White Musser à partir de 1936.
En juin 1944, cinq des fils de Dayer LeBaron, Alma Jr., Benjamin T., Ervil, Ross Wesley et Joel ont été excommuniés de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (église SDJ) pour avoir enseigné et pratiqué le mariage polygame. Au cours des onze années suivantes, un certain nombre de membres de la famille LeBaron se sont associés à des degrés divers aux Frères unis apostoliques de Rulon C. Allred.

Alma Dayer LeBaron Sr.
Alma Dayer LeBaron Sr.

Le 9 décembre 1957, Ben T. LeBaron, fils de Dayer, écrivit à Samuel W. Taylor une lettre l'informant qu'il se voyait comme le successeur direct de Joseph Smith (le fondateur de l'ordre mormon) et qu'il était celui qui devait reprendre les rênes de l'église.

Peu de temps après, divers membres de la famille LeBaron ont déclaré qu'ils possédaient des charges semi-messianiques dans le royaume terrestre du Dieu rétabli et que l'héritier de l'église Mormone se trouvait parmi eux. 
Le 21 septembre 1955, Joel LeBaron et ses frères Ross et Floren se sont rendus à Salt Lake City (Utah) et y ont fondé l'église du premier-né de la plénitude du temps. Joel a été ordonné président de l'Église, avec Floren comme premier conseiller et Ross comme patriarche en chef. Peu de temps après, Joel a déclaré avoir reçu la visite de dix-neuf anciens prophètes, dont Jésus, Abraham, Moïse, Élie et Joseph Smith.

Ervil LeBaron
Ervil LeBaron


Au début de 1956, les frères LeBaron sont rentrés à Chihuahua. Leur père Alma et leur frère Ervil devinrent les quatrième et cinquième membres de la nouvelle église. Leur mère Maud les a également rejoints. Quelques mois plus tard, Ervil LeBaron publiait une brochure intitulée "La prêtrise exposée", qui est devenue le texte fondateur de l'ordre.

Une structure organisationnelle rivale  - qui porte le nom complet de l'Église du premier-né - a également été créée en 1955 par Ross Wesley LeBaron, que Wesley a ensuite dirigée depuis son siège à Salt Lake City, dans l'Utah. 
Wesley pensait qu'il avait été envoyé pour préparer la voie au prochain messie, qui serait "un prophète indien". Plusieurs factions de cet ordre ont été ensuite fondées dont la branche qui se trouve à Hannah (Utah) et qui compte une centaine de membres. D'autres membres vivent au Mexique, à Chihuahua.

 

La colonie LeBaron

La colonie Le Baron est située dans le nord-ouest de l'État de Chihuahua, près des villes de Nuevo Casas Grandes, Colonia Juarez et Colonia Dublán. Elle se situe à 13 km au sud du chef-lieu de Galeana et à 21 km au nord de San Buenaventura. Selon les résultats du recensement de la population de 2005, la colonie le Baron comptait 1 051 habitants, dont 496 hommes et 555 femmes.

La population de la Colonie LeBaron comprend plusieurs centaines de pratiquants de l'Église de la foi du premier-né ainsi que d'autres adeptes de la Basse-Californie, de la Californie, de l'Amérique centrale et de l'Utah. La religion prédominante de la colonie était en 1996  la religion catholique romaine, représentant 80,9% de la population âgée de plus de 15 ans, le reste étant principalement mormon (à savoir, "les membres des mouvements des saints des derniers jours") et les évangélistes.
L'Église des Premiers-nés est l'une des rares églises fondamentalistes mormones à s'être engagée dans un prosélytisme actif. La plupart de leurs efforts visaient à attirer les fondamentalistes mormons d'autres groupes à rejoindre leur ordre par l'entremise de tracts distribués dans les universités de l'état de l'Utah et à Salt Lake City.

En 1962, Ervil LeBaron était le patriarche président de l'église et le numéro deux après Joel LeBaron. En 1967, il faisait savoir que c'était lui, et non Joel, le véritable chef de l'église. Joel et d'autres dirigeants de l'église l'ont alors excommunié.

En août 1972, Ervil LeBaron et ses disciples ont fondé l'Église rivale du Premier-né de l'Agneau de Dieu (La désignation Église de l'Agneau fait allusion à la prophétie du Livre des Mormons selon laquelle il ne resterait plus que deux groupes à la fin des temps, l'Église de l'Agneau de Dieu et l'église du diable).
Ervil a commencé à enseigner à ses disciples qu'il était "l'un des plus puissants parmi les plus puissants" prophétisé dans les Doctrines de l'église mormone, et il a prophétisé que "Joël serait mis à mort". Le 20 août 1972, Joel LeBaron a été blessé à la tête par un des partisans d'Ervil, devenant l'une des victimes d'Ervil LeBaron qui fit assassiner près de 40 de ses contradicteurs.

Floren, Alma, Verlan, Joel, and Ervil LeBaron
“The Mexico-LeBaron Boys : ” Floren, Alma, Verlan, Joel, and Ervil


Succession

L'église du premier-né a connu de nombreuses controverses en matière de dirigeants après l'assassinat de son fondateur. Verlan a succédé à son frère Joel, qui est finalement mort dans un accident de voiture en 1981. Joel LeBaron Jr. et Sigfried Widmar dirigeaient des factions rivales de l'Église du Premier-né de la plénitude du temps. En outre, une nouvelle faction de l'Église des premiers-nés avait vu le jour sous Alma LeBaron, Jr., appelée le "gouvernement économique de Dieu". Floren LeBaron avait contribué à former une faction peu organisée ne reconnaissant aucun dirigeant officiel.

En 2009, l'enclave LeBaron au Mexique a attiré l'attention des autorités dans le contexte de la lutte contre le trafic de drogue, en particulier dans la région nord-ouest de l'État de Chihuahua. Le 2 mai, Erick Le Baron, 17 ans, a été kidnappé avec une demande de rançon d'un million de dollars. Cependant, le porte-parole de la communauté LeBaron avait annoncé sa décision de ne pas payer de rançon mais de demander la libération du jeune homme, ce qui a finalement été fait le 10 mai.

Le 6 juillet 2009, le frère d'Erick, Benjamin LeBaron, et un autre membre de l'ordre, Luis Widmar Stubbs, ont été kidnappés et peu de temps après assassinés dans les rues de Colonia LeBaron par un groupe d'assaillants armés, qui ont laissé un message écrit disant que ces crimes étaient en représailles de l'activisme de Benjamin contre les trafiquants.

Immédiatement après, les Mexicains ont mis en place une garnison policière dans la ville.  En 2012, Alex LeBaron, législateur de l'État de Chihuahua, a commencé à faire campagne pour que les lois mexicaines sur les armes à feu soient modifiées, afin de légaliser l'armement des citoyens à des fins de légitime défense. 

Une dispute au sujet de l'eau entre la "famille" LeBaron et les voisins appartenant à El Barzon a éclaté lorsque des membres de la famille ont tiré sur un groupe de 500 personnes qui voulaient détruire des puits illégaux.  En mai 2018, El Barzon a accusé la famille LeBaron et d'autres grandes entreprises agroalimentaires d'avoir violé un accord de 1957 en forant 395 puits illégaux dans les villes de Namiquipa, Riva Palacio, Buenaventura et Ahumada. Ils sont également accusés d'utiliser de faux documents pour appuyer leurs revendications. 

Le 4 novembre 2019, trois femmes et six enfants mineurs, membres de l'Église des Premiers nés de nationalité américaine et mexicaine, ont été brûlés vifs dans trois véhicules sur une route de Sonora. Les autorités ont émis l'hypothèse que le groupe, qui se rendait de Bavispe (Sonora) au mariage de la famille LeBaron, avait fait l'objet d'une erreur par un des cartels de drogue rivaux qui se disputaient un territoire dans la région.
En plus des neuf personnes qui ont été tuées, six enfants ont été blessés, un est ressorti indemne et une jeune fille est manquante. 

 

Autres articles :
- Mexique : neuf femmes et enfants mormons tués dans une embuscade
- Nexium : une femme tuée par le cartel à Mexico faisait partie de la secte de Keith Raniere

____________________________

Sources :
- Wright, Lyle O. (1963). "Origins and Development of the Church of the Firstborn of the Fullness of Times" (Master's thesis). p. 40.
- Brian C. Hales. "MF0048: LeBaron, Joel, 'The Excommunication of Joel LeBaron', photocopy of carbon copy" (PDF). Fundamentalist Documents. MormonPolygamyDocuments.org. Retrieved November 17, 2017
- Robert Rey Black (November 19, 2011). "The Church of the Firstborn, Temple Ordinances and the AUB: Statement Concerning Circumstances Surrounding the Commencement of Temple Ordinances by the Apostolic United Brethren (Allred Group)". HolyOrder.org. Retrieved November 17, 2017.
- Ross LeBaron (April 1992). Doctrine of the Priesthood Vol 9 No. 4 - The Church of the Firstborn and its Principles and Doctrinal Teachings and a Short History of Succession in the Priesthood. Salt Lake City, Utah: Collier's Publishing Company. p. 47. ISBN 9780934964715.
- "Ervil LeBarons bloodyda doctrine of vengeance haunts his [rivals] in this polygamous community". Times-News (Idaho). July 2, 1988.
- Joaquín Fuentes (8 July 2009). "Asesinan a líder mormón Benjamín Le Barón". Milenio Diario. Archived from the original on 10 July 2009. Retrieved 2009-07-07.
- Bill Chappell (Nov 5, 2019), "At Least 9 Members Of Mormon Family Die In Highway Attack In Mexico", NPR, retrieved Nov 5, 2019
- Adrianna Rodriguez (Nov 5, 2019), "A Mormon family was brutally killed. What we know about the Mexico attack", USA Today, retrieved Nov 5, 2019

Voir les commentaires

1 2 3 > >>