Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #mindhunter catégorie

"William Pierce dans sa cellule de prison à 35 ans" "psycho-criminologie.com"

 

Nombre de victimes :   9 et plus
Type de victimes :  2 hommes et 7 femmes (de 17 à 60 ans)
Période : juin 1970- janvier 1971
Surnom :   Pas de surnom connu
Nom :  William Joseph Pierce Junior
Date de naissance : 1931  
Lieu de naissance :  Inconnu
Date de décès : 
A : 
Sexualité : Hétérosexuel
Mariage : Non  
Enfants :  Non 
Parents :  Inconnus  
Niveau d'études : Collège
QI : 70
Diagnostic : Inconnu 
Type de tueur :  violeur
Type d'armes utilisées :  arme à feu
Totem :  Inconnu

_______________________

Les faits

William Pierce Jr est un tueur en série américain qui aurait assassiné près de neuf personnes et qui a été condamné à la prison à vie.  Seulement, il semble qu'au moins un des meurtres pour lesquels il fut condamné pose encore aujourd'hui question.
On a peu d'information sur Pierce qui est surtout connu pour l'affaire Margart "Peg" Cuttino, relatée ci-dessous.

William Pierce Jr a très tôt montré les traits de la délinquance qu'il a poursuivi à l'âge adulte. Il a 29 ans quand il se retrouve en prison pour cambriolage et vols et purge une peine de quatre ans de détention entre 1960 et 1964. A partir de cette période, il va accumuler les peines pour finalement sortir en liberté conditionnelle en mai 1970 alors que le psychologue qui l'a examiné le décrit comme "dangereux pour lui et pour les autres".

"margaret peg cuttino" "psycho-criminologie.com"
Margaret Cuttino

Le meurtre de Margaret Cuttino et la controverse

A peine dehors, il va réitérer ses actes délictueux en montant cette fois d'un cran, car il va violer et/ou tuer 9 personnes entre juin 1970 et janvier 1971, dont Margaret "Peg" Cuttino, âgée de seulement 13 ans. L'affaire fit grand bruit à l'époque car l'adolescente était la fille du représentant conservateur de l’État de Caroline du Sud, James Cuttino qui vivait au 45 Mason Croft Drive.
Margaret Cuttino était une jeune fille brillante qui était dans sa huitième année de cours (4ème, en France) qui participait régulièrement aux évènements politiques de son père et distribuait des tracts pour la campagne de celui-ci. Elle chantait également dans une chorale de l'église presbytérienne, étudiait la bible le dimanche, faisait partie de l'équipe de basketball de son lycée (le Alice Drive School Jr)  situé à quelques rues de sa maison.

"manchester state forest"
La forêt de Manchester State

Au moment du meurtre ce 18 décembre 1970, Pierce Jr était une sorte d'ouvrier vagabond qui traînait dans les rues du comté de Sumter. Il serait tombé sur la jeune fille aux cheveux bruns qui avait quitté ce jour-là l'école à 11h45 et qui, après avoir échangé avec sa mère, était partie manger avec sa plus jeune sœur Pamela à l'école élémentaire Willow Drive.
Un camarade de classe dira l'avoir aperçue sous les coups de 13h, dans une voiture en compagnie de deux personnes. "Il y avait un homme conduisant une voiture avec des cheveux de couleur foncé et qui portait des lunettes. Il avait entre 30 et 35 ans. Il y avait une femme et son visage était dissimulé. Elle était assise sur le siège avant". Une autre personne va témoigner auprès de la police et déclarer qu'elle avait vu Margaret dans l'après-midi du 19 décembre au bureau de poste. 
Cependant, deux heures et demie après que Margaret soit allée déjeuner avec sa sœur Pam, sa mère ne la voyant pas rentrer a commencé à paniquer et a téléphoné à la police. Rapidement, les stations de radio diffusèrent un message d'alerte.
Durant ce moment-là, et selon les premières constatations, la jeune fille fut violée et sodomisée avant d'être assassinée à l'aide d'un objet contondant (une deuxième version dira qu'elle aurait en fait été tuée le 26 décembre).

"William Pierce dans sa cellule de prison" "psycho-criminologie.com"
William Pierce Jr


Le lundi suivant, soit quatre jours après le drame du 18, une battue fut organisée avec une douzaine d'hommes à cheval qui couvrirent les 4 hectares de forêt, sans succès.
Le corps fut découvert 12 jours plus tard, par deux officiers de la base aérienne Shaw qui faisaient du vélo près de la forêt de Manchester State. Les membres de la jeune fille étaient recouvert de feuilles et de morceaux de bois, la jupe retroussée aux hanches. Elle portait ce jour-là un chemisier bleu, une jupe blanche cintrée d'une ceinture à pois.
Le shérif Parnell s'empara de l'enquête et mis tout en œuvre pour résoudre ce crime d'autant que les élections arrivaient. Mais il ne put jamais arrêter Pierce pour ce meurtre.
50 ans après celui-ci, des questions continuent de subsister quant à la culpabilité réelle de l'homme qui aurait avoué sous la contrainte et à cause du rapport du médecin légiste de l'époque, le neveu du shérif, Howard J. Parnell qui était pharmacien de métier et qui bâcla son rapport.
L'une des hypothèses retenues est que le meurtre soit en fait celui du tueur en série « Pee Wee » Gaskins Jr. qui travaillait dans un bâtiment devant lequel serait passée à pied la jeune fille.

Pee Wee Gaskins Jr

Mais le meurtre fut imputé dans un premier temps à Pierce, qui, arrêté pour d'autres forfaits, avoua avoir tué la jeune fille alors qu'il se trouvait dans une cellule du poste de shérif de Baxley, en Georgie.
Selon Pierce, il se trouvait sur les lieux le jour de la disparition de la jeune fille dans l'intention de cambrioler des maisons et s'était arrêté à Sumter pour manger un morceau dans un Drive-in non loin du centre-ville quand il a vu deux filles et un homme en train de se disputer. Pierce serait intervenu, car le ton montait. L'homme aurait menacé Pierce avec une chaîne et en retour celui-ci lui  aurait braqué son arme sous le nez, obligeant l'homme et la femme qui l'accompagnait à déguerpir, laissant la jeune fille qui aurait été Margaret Cuttino sur place (ce qui accréditerait la version du camarade de classe).


Mais personne dans le centre ville ne semble avoir vu cette altercation, alors que l'on était à quelques jours de Noël et que les rues étaient pleines de monde.
Pierce raconta ensuite que dès la fin de la confrontation, la jeune Margaret lui aurait dit qu'elle voulait monter avec lui dans sa Pontiac marron. Il l'aurait alors conduit dans une décharge à la périphérie de la ville. Là, Margaret se serait mise à pleurer et à dire qu'elle voulait rentrer chez elle, ce à quoi il se refusa. C'est à ce moment-là qu'il l'aurait frappé avec un instrument contondant. Il a conduit ensuite le corps dans une zone boisée et l'a jeté là après l'avoir recouvert de feuilles. Sur place, il aurait aperçu deux personnes, un homme qui portait un fusil et son fils. Pierce serait retourné rapidement à sa voiture et aurait tenté de cacher sa plaque d'immatriculation jusqu'à ce que les deux s'en aillent (fait qui sera confirmé par le garçon qui dira à la police qu'il se trouvait dans la forêt avec son père pour chasser les écureuils et qu'ils ont aperçu un homme qui se comportait étrangement). Le garçon dira cependant que le véhicule était un break blanc et non une Pontiac marron et que les faits se sont passés le 19 décembre et non le 18.
Pierce désavouera plus tard ses aveux, expliquant que c'est le shérif qui lui a suggéré des éléments. De plus la voiture que Pierce dira avoir abandonné près d'une station-service près de chez lui ne sera jamais retrouvée.

"William junior Pierce" "psycho-criminologie.com"
William Pierce Jr

Les autres meurtres

 

Arrêté, William Pierce Jr a avoué trois meurtres en Géorgie, mais sera également impliqué dans des meurtres en Caroline du Sud et en Caroline du Nord, dont celui de Lacy Thigpen, un propriétaire de magasin du comté âgé de 51 ans ; un commerçant âgé de 60 ans, Kathy Anderson une serveuse de 17 ans, Joe Fletcher un préposé de station-service âgé de 50 ans ; Vivian Miles, un exploitant de station-service de 60 ans, James L. Shires ; Virginia Maines, une femme de ménage de 20 ans ; Hazel Wilcoz, une commerçante de 32 ans et une étudiante Ann Goodwin de 18 ans.

 

"William junior Pierce prison" "psycho-criminologie.com"
William Pierce Jr

Procès

Le procès a commencé le 1er mars 1973 dans le comté de Williamsburg pour une durée de deux jours. Les témoignages vont durer un jour et demi pendant lesquels l'accusation va se baser sur le témoignage du prétendu assassin, et ont passé sous silence les incohérences et les faiblesses du dossier. Ils ont également minimisé l'absence de l'arme du crime tout comme les preuves matérielles liant Pierce au crime de Margaret Cuttino.
La défense, elle, s'est appuyée sur le témoignage du chef de chantier de William Pierce Jr à l'usine de Swainsboro, en Georgie où il travaillait. Ray Sconyers raconta que Pierce se trouvait au travail le jour de la disparition de la jeune ado et qu'il l'a vu pointer ce jour-là, qu'il lui avait remis son chèque à 16h.  De plus, la petite amie de Pierce qui avait témoigné contre lui pour trois autres meurtres a déclaré à la cour qu'il était avec elle cette nuit du 18 décembre 1970.
Les jurés ont également appris que, sous hypnose, Pierce avait nié avoir tué Margaret "Peg" Cuttino
Les avocats de William Pierce Jr ont alors tenté à plusieurs reprises de prétendre qu'on ne lui avait pas lu ses droits et que, par conséquent, ses aveux ne comptaient pas.
Mais cela n'a pas suffi pour l'innocenter du meurtre de la jeune ado.
 

"William Pierce aujourd'hui" "psycho-criminologie.com"
William Pierce Junior aujourd'hui

Condamnation

Le vendredi 2 mars à 18h, après 16 heures de témoignage, le jury délibère. Après 6 heures d’atermoiement, les jurés reviennent avec un verdict et le déclare coupable de meurtre. William Pierce Jr est condamné à la prison à vie en 1971 avec des peines successives de 88 ans.
Il est incarcéré à la prison de Georgie.

  

"William Pierce Junior en prison et vieux" "psycho-criminologie.com"

 

 

©Toute reproduction du texte interdite

______________________________

William Pierce Jr, le tueur de Sumter (Mindhunter) - "www.psycho-criminologie.com"

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>