Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #maison de l'horreur catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2020, #Actualités, #Maison de l'horreur, #Rafael et Maribel Loera, #Rafael Loera, #Maribel Loera, #Maltraitance
rafael-maribel-loera-pd
Rafael et Maribel Loera

 

Une heure après le retrait de deux enfants du domicile de Rafael et de Maribel Loera, la maison a été incendiée, ce qui a conduit les enquêteurs à une sombre découverte.
Des restes de squelettes ont été retrouvés au domicile de cet employé d'un lycée de l'Arizona, le Sierra Linda High School de Phoenix. L'homme est accusé d'avoir mis le feu à sa maison une heure après que les services de protection lui aient retiré des enfants, ont déclaré les autorités.

Les pompiers de Phoenix sont intervenus pour un incendie de maison mardi et ont rapidement fait une sombre découverte : des ossements humains.

 

Les restes squelettiques seraient ceux d'un enfant
 

À peine une heure plus tôt, le Département de la sécurité des enfants a retiré deux enfants de 4 et 9 ans du foyer. Une semaine auparavant, une fillette de 11 ans avait été retirée de la maison après avoir appelé la police pour leur dire qu'elle était seule à la maison. "Les policiers ont découvert des preuves de maltraitance lors de cet incident", a déclaré la police.

Rafael Loera, 56 ans, fait maintenant face à des accusations de dissimulation de parties de corps humain, de mise en danger, de maltraitance d'enfants et d'incendie volontaire. Son épouse, Maribel Loera, 50 ans, fait face à des accusations de maltraitance d'enfants.

Bien que l’identité de la dépouille mortelle de l’enfant n’ait pas été révélée, les procureurs allèguent que la victime a peut-être été tuée lors d’un épisode de maltraitance, peut-être aux mains de Maribel.

"Elle aurait participé à la dissimulation du corps d'un enfant décédé dans le domicile familial ", a déclaré la procureure Sarah Corcoran, selon l'Associated Press.



Le procureur affirme que Rafael a reconnu avoir caché le cadavre.

«Il n'aurait rien fait pour empêcher les mauvais traitements infligés aux victimes, bien qu'il aurait admis qu'il savait que cela se produisait et aurait admis avoir laissé les victimes aux soins du co-suspect sachant que les sévices se produisaient, »A déclaré Corcoran.

Le couple a été condamné à une caution de 200 000 $. Ils ont été décrits comme les parents des trois enfants, a déclaré la police lors d'une conférence de presse. 

 

 

____________________________

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>