Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #les tueurs en serie catégorie

Publié le par Psycho-criminologie
Publié dans : #Articles de recherche, #Tueurs en série, #Profil des tueurs en série, #Semiologie, #les tueurs en série
tueurs-en-serie-psycho-criminologie.com

 

 La version stéréotypée d’un tueur en série est souvent présentée à Hollywood et dans des romans policiers ainsi : un jeune homme blanc, extrêmement rusé, mais souffrant de troubles mentaux qui tue de nombreuses femmes pour satisfaire ses besoins sexuels.

 La réalité, cependant, est tout autre. La plupart des meurtriers de masse mènent des vies ordinaires en dépit de leurs actes pervers. Selon l’Université de Radford qui a étudié plus de 4 700 personnes, peu d’entre eux ressemblent aux tueurs en série les plus infâmes de l’histoire des tueurs.

 Le FBI et l'université définissent un tueur en série comme quelqu'un qui assassine deux personnes ou plus (3 en Europe) avec un écart de temps entre les deux.

 Selon le FBI, ces meurtriers de masse ne sont généralement pas des marginaux reclus, mais des personnes qui vivent dans la communauté. Beaucoup sont mariés, éduqués et ont un emploi rémunéré.

 Grâce à des études, un nouveau profil  de personne commettant ces crimes macabres est apparu, mettant fin aux mythes qui les entourent.

 

Méthode de meurtre

 

Pourcentage

Arme à feu 42%
Strangulation 23%
Arme blanche (poignard, couteau...) 15%
Autre arme (matraque, pelle...) 9%
Poison 6%
Hache 2%
Noyade 1%
Autre 2%

___________________________

 

Mythe : Les tueurs en série sont des hommes blancs

 

 Selon le FBI, les prédateurs en série sont très divers, reflétant la démographie de la population américaine. Les Blancs représentent environ 58% des tueurs, contre 76,6% de la population du pays.

 Alors que de nombreux tueurs en série blancs prolifiques ont fait la une des journaux, beaucoup moins d’articles ont été dédiés aux femmes ou aux minorités, alors que l'on peut citer :

    "Le meurtrier de masse sino-américain Charles Ng a été condamné à mort après avoir torturé et tué au moins 11 personnes - six hommes, trois femmes et deux nourrissons - avec un complice dans une cabane isolée du nord de la Californie, au milieu des années 1980". Angeles Times.

 Rafael Resendez-Ramirez, originaire du Mexique, a assassiné neuf personnes dans le Kentucky, le Texas et l’Illinois avant de se rendre en 1999.

 Derrick Todd Lee, un Afro-Américain connu sous le nom du «tueur en série de Bâton Rouge», a commencé une série de meurtres en 1992 qui a coûté la vie à sept femmes en Louisiane.

 Aileen Wuornos a été exécutée en octobre 2002 après avoir tué au moins six hommes rencontrés le long de la route inter-état 75 en Floride.

________

 

Tableau-statistiques-tueurs-en-serie-psycho-criminologie.com

 

____________________________________

 

Mythe : Les tueurs en série sont des inadaptés

 

 La majorité des meurtriers en série ont contribué à la vie de la communauté et interagi avec elle, que ce soit avant, pendant ou après les activités criminelles.

 Les tueurs en série sont mariés, employés et ont servi dans l'armée. Dans certains cas, leur vie apparemment normale les a aidés à éviter l'arrestation.

 Exemple :

 Joseph James DeAngelo Jr. - qui est accusé d'être le «Golden State Killer» - a échappé aux autorités pendant 40 ans, tout en se mariant avec une avocate, en divorçant et en élevant trois filles. Il est jugé pour avoir violé au moins 46 femmes et tué une dizaine de personnes. Quand il a été arrêté, le vétéran de la marine cuisinait un rôti chez lui à Citrus Heights, en Californie, où il vivait avec sa fille et sa petite-fille, selon le Los Angeles Times.

 Robert Yates, un vétéran décoré de l’armée américaine, aurait tué 17 prostituées dans l’État de Washington dans les années 1990. Durant ce temps, il était marié et père de cinq enfants et vivait dans un quartier de classe moyenne, selon le FBI.

 Dennis Rader - connu sous le nom de «BTK» - aurait tué 10 victimes à Wichita, au Kansas. C'était un chef scout marié, père de deux enfants et ayant servi dans l'US Air Force. Rader était également président de son église.

 

Tableau-statistiques-2-tueurs-en-serie-psycho-criminologie.com

___________________________________

 

Mythe : Les tueurs en série sont des génies diaboliques

 

 Selon le FBI, leur intelligence varie de la limite haute à la moyenne basse par rapport à la population générale. Les tueurs plus intelligents ont tendance à préférer les méthodes compliquées de meurtre telles que l'utilisation de bombes et de poisons.

 L’un des prédateurs en série les plus infâmes, Charles Manson, avait un QI de 75, inférieur à la fourchette de 85 à 115 ans considérée comme moyenne.

 

 

Tableau-statistiques-3-tueurs-en-serie-psycho-criminologie.com

 

Tableau-statistiques-4-tueurs-en-serie-psycho-criminologie.com

________________________________

 

Mythe : Tous les tueurs en série sont des pervers

 

 Les motifs des tueurs en série peuvent être difficiles à classer, car il peut y en avoir plusieurs ou ils peuvent changer tout au long de leurs crimes. Cependant, il est évident que les raisons de ces meurtres horribles vont au-delà de la gratification sexuelle. Leurs motivations vont du gain financier à l’attention.

 

Tableau-statistiques-5-tueurs-en-serie-psycho-criminologie.com

 

 

 

Article à lire aussi : Qu'est-ce qui fait un tueur en serie ?

____________________________________

 

 

Sources :
- Radford University (https://www.radford.edu/content/radfordcore/home.html)
- https://nypost.com/2018/08/14/serial-killers-a-terrifying-look-at-their-ordinary-lives/

Tags : Un nouveau profil de tueurs en série démystifie les mythes de longue date, profil des tueurs en série, tueurs en série qui sont-ils, tueurs en série qui sont ils, statistiques tueurs en série, motivation des tueurs en série, enfance des tueurs en série, tableau tueurs en série, tableau tueur en série, caractéristiques des tueurs en série, serial killer, caractéristiques des serial killer, profil des serial killers, profil des serial killer, qui sont les serial killer, criminologie, psycho-criminologie, psycho criminologie, psycho-criminologie.com

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>