Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #le tueur du wisconsin catégorie

Edward Wayne Edwards - serial killer - tueur en série - "www.psycho-criminologie.com"

 

Nombre de victimes :  5
Type de victimes : fils adoptif, couples
Surnom : Le tueur du Wisconsin
Période :  1977/1996
Nom :   Charles Murry, dit Edward Wayne Williams
Date de naissance : 14 juin 1933
Lieu de naissance :  Akron, Ohio
Date de décès : 7 avril 2011
Lieu de décès : Centre médical correctionnel de Columbus, Ohio
Parents : Mère, suicidée - Père -
Famille : Inconnue
Mariage : Avec Kay
Enfants : 3 (April, David et John)
Taille : Inconnu
Type de tueur : Violeur avec motif financier
Modus operandi : Non connu
Armes utilisées : Arme à feu, strangulation
Sentence : Peine de mort

    Les faits

     Edward Wayne Edwards est un tueur en série qui a assassiné cinq personnes : deux dans l'Ohio en 1977, deux dans le Wisconsin en 1980, et une autre dans l'Ohio en 1996.

    Jeunesse

     Né Charles Murry, Edward Wayne Edwards vient au monde dans la ville d'Akron, en Ohio le 14 juin 1933. Il a à peine deux ans quand sa mère se suicide devant ses yeux en décembre 1935. D'abord élevé par son père, il est finalement envoyé par celui-ci en 1940 à l'orphelinat de Parme, en Ohio où il est pris en charge par des bonnes soeurs. Il racontera dans son autobiographie écrite en 1972 et intitulée "Métamorphose d'un criminel", avoir été battu par les religieuses, ce qui aurait contribué à son comportement criminel. A la mère supérieure qui l'interroge sur son désir d'avenir, l'enfant qu'il est alors lui répond "Je vais être un escroc, et je vais en être un sacrément bon".

Edwards dans les marines - Edward Edwards - serial killer - tueur en série
Edwards dans les marines


    Difficile à tenir, petit caïd, il est envoyé en 48 à l'école de réforme en Pennsylvanie avant de retourner chez lui deux ans plus tard, à Akron. C'est un gars robuste et rusé qui parcourt le pays en faisant de l'auto-stop, où il en profite pour commettre divers délits comme de faux chèques, des séries de cambriolages. Finalement, il intègre les Marines avant d'être arrêté à Jacksonville et de se faire renvoyer du corps militaire sans les honneurs. Il vit alors de petit boulot en petit boulot devenant tour à tour, bricoleur, revendeur d'aspirateur, docker, puis est condamné à passer deux ans en avril 1952, dans une maison de correction fédérale de Chillicothe (Ohio) après avoir usurpé l'identité d'un marin et avoir traversé les Etats dans une voiture volée. A peine sorti, il repart en prison à Akron pour avoir commis un cambriolage.

 

Edward wayne edwards
Edward wayne edwards

     Deux Evasions

     En avril 1955, il s'évade de prison en poussant un garde. Il a pris la fuite, parcourant à nouveau le pays, se payant en volant la caisse des stations-services. Finalement, il est repris un an plus tard au Montana après avoir commis une série de vols à main armée. Edward Wayne Edwards est alors condamné à trois ans de prison au pénitencier de Deer Lodge.


   En 1959, au mois de juillet, il est libéré mais condamné à cinq ans de probation pour deux vols commis à Portland. L'année suivante, il s'évade à nouveau avant d'être repris pour avoir déclenché une fausse alerte incendie. La police l'interroge alors dans le cadre d'un double meurtre, celui d'un jeune couple, Beverly Allen et Larry Peyton, après qu'il ait payé avec des chèques à leurs noms, le Bowling Club de Portland dont il était membre. Phil Stanford, dans son livre "The Peyton-Allan Files" pense lui aussi qu'Edwards était responsable de ces crimes. Mais à l'époque, ce sont deux personnes qui seront arrêtés et emprisonnés pour ces meurtres. Rien ne prouve à ce jour qu'Edwards soit le coupable.
     Le 10 novembre 1961, il est mis sur la liste des 10 fugitifs les plus recherchés par le FBI pour un vol qualifié inter-état avant d'être capturé l'année suivante avec sa femme Marlène à Atlanta, le 20 janvier. Le 18 mai, il est condamné à 16 ans au pénitencier fédéral de Leavenworth pour cinq ans avant d'être transféré au pénitencier fédéral de Lewisburg, en Pennsylvanie. Finalement, il est libéré en conditionnelle.

Ed Edwards serial killer - tueur en série
Ed Edwards

       Conférencier

        Edward Wayne Edwards fait savoir alors qu'il a décidé de changer de vie grâce à sa rencontre avec un des gardiens de la prison et devient conférencier. Il parle de la prison, invoque la réforme pénitentiaire, écrit sa biographie, un livre sur sa réhabilitation intitulé "La métamorphose d'un criminel : la véritable histoire de la vie d'Ed Edwards" et participe à deux émissions de télévision, "To tell the truth" (1972 et "What's my line".

Billy Lavaco et Judy Straub - Ed Edwards serial killer murders
Billy Lavaco et Judy Straub

 

        Mais il va rapidement retourner à ses mauvaises habitudes et reprendre ses activités criminelles, montant d'un cran en tuant deux personnes : Billy Lavaco et Judy Straub dans l'Ohio le 8 août 1977, dans un parc à Norton, Ohio.

         En 1980, il travaille en faisant de petits travaux notamment dans la salle de réception où Timothy Hack et Kelly Drew vont être vus pour la dernière fois. Leur meurtre a été désigné sous le sobriquet "The sweetheart Murders" (Les meurtres des chéris). Les enquêteurs l'ont interrogé peu de temps après la disparition du couple, mais à l'époque, il n'ont aucune raison de le retenir, et il quitte le Wisconsin pour la Pennsylvanie où il incendie une maison qu'il louait. Pour cet incendie criminel, il est incarcéré en décembre 1982, avant d'en être libéré quatre ans plus tard. Il sera rattrapé par ces homicides 29 ans plus tard, par un test ADN. Ce serait l'enfant d'Edwards qui aurait appelé la police pour impliqué son père.

Timothy Hack et Kelly Drew - Ed Edwards serial killer murders
Timothy Hack et Kelly Drew

 

        On  sait très peu de choses sur ses mouvements dans les années 90. Tout au plus l'information selon laquelle il aurait habité une caravane et aurait emménagé dans un parc à roulottes à la périphérie de Louisville nous est-elle parvenue.

      En 1996, on retrouve sa trace avec le meurtre, dans l'Ohio, de Danny Edwards qui aurait été son fils adoptif durant plusieurs années. Le nom d'origine de Danny était Danny Loi Gloeckner. Edwards l'aurait assassiné dans le but de percevoir l'argent des assurances. Edwards a été condamné à mort pour ce crime, en mars 2011, mais il est mort dans la prison de causes naturelles, un mois plus tard.

 

Edward Edwards avec ses enfants, April, David et John et sa femme Kay - serial killer - "www.psycho-criminologie.com"
Kay et Edward Edwards avec leurs enfants, April, David et John

        Arrestation pour les meurtres

        Le 30 juillet 2009, il est arrêté à Louisville, dans le Kentucky pour les meurtres de Timothy Hack et de Kelly Drew. Le 9 juin de l'année suivante, il plaide coupable et accepte un accord de plaidoyer pour les meurtres de Hack et Drew. Il semble qu'il ait accepté cet accord pour éviter à sa femme, à sa famille et aux familles des victimes d'assister à un procès.

  

Edward Edwards - tueur en série - serial killer
Ed Edwards

       Sentence

          Edward Wayne Edwards a reçu une peine à perpétuité pour ces crimes en 2010. Le grand jury de l'Ohio l'a inculpé de deux chefs d'accusation de meurtre aggravé dans ceux de Lavaco et de Straub.
    Souffrant de diabète, il se retrouve confiné dans un fauteuil roulant avec une bouteille d'oxygène et est soigné dans la prison d'Etat de Waupun jusqu'en 2011 où il est reconnu coupable du meurtre de son fils adoptif, Danny Edwards. Il sera condamné à mort pour ce crime mais mourra avant que la sentence ne soit exécuté, le 7 avril 2011 de causes naturelles au Correction Medical Center de Columbus (Ohio)..

 

 

Edward Edwards en prison
Edward Edwards en prison

     A savoir : Ed Edwards est peut-être responsable d'un des meurtres incriminant le Tueur du Zodiaque. Ce serait celui de Laci Peterson.

     Son histoire a donné lieu à une adaptation dans une mini-série de 6 épisodes, en 2017 intitulée, "It Was Him: The Many Murders of Ed Edwards" dans laquelle un agent du FBI tente de recouper les meurtres du zodiac et celui du Black Dahlia avec Edwards.

 

 

©Tout droit réservés

 

 

 

Victimes

- Billy Lavaco, 21 ans
- Judy Straub, 18 ans
- Tim Hack, 19 ans
- Kelly Drew, 19 ans
- Dannie Boy Edwards, 25 ans

 

 

Sources :
- https://murderpedia.org/male.E/e/edwards-edward.htm
- http://coldcasecameron.com/
- The billings gazette
- http://georgezipperer.blogspot.com/2016/06/is-edward-wayne-edwards-zodiac-killer.html
- https://www.investigationdiscovery.com/

Voir les commentaires