Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #justice catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualites, #Prison, #Justice, #USA
Prison-alabama-psycho-criminologie.com

 

Prison de l'Alabama, un rapport révèle d'horribles détails

 

Un prisonnier était mort depuis si longtemps que lorsqu'il a été découvert, couché sur le ventre, son visage était aplati. Un autre a été ligoté et torturé pendant deux jours sans que personne ne l'ait remarqué. Des détenus en sang ont crié au secours depuis les cellules dont les portes ne se sont pas verrouillées.

Voilà quelques-uns des détails horribles d'un rapport de 56 pages sur le système pénitentiaire de l'Alabama publié mercredi par le ministère de la Justice. Ce rapport, l’une des premières grandes enquêtes sur les droits civils menées par le ministère sous le président Trump, a révélé des conditions choquantes dans les installations massivement surpeuplées et en sous-personnel de l’État de l'Alabama.

Prison-alabama-correctionnel-psycho-criminologie.com

 

Homicides et viols

 

Les prisonniers de l'Alabama ont subi les taux les plus élevés d'homicides et de viols dans le pays, selon le ministère de la Justice, et des responsables ont fait preuve d'un "mépris flagrant" pour les droit. L'enquête a débuté aux derniers jours de l'administration Obama et s'est poursuivie pendant plus de deux ans après la prise de fonction de M. Trump.

Le département a informé le système pénitentiaire qu'il pouvait intenter un procès dans 49 jours «si les responsables de l'État ne répondent pas de manière satisfaisante à nos préoccupations».

L'Alabama n'est pas le seul état à avoir des prisons violentes. Mais a l’un des taux d’incarcération les plus élevés du pays et son système correctionnel est notoirement désuet, dangereux et doté de peu de personnel. Selon le rapport, les principales prisons sont à 182% de leur capacité, la contrebande est généralisée et les prisonniers dorment dans des dortoirs où ils ne sont pas assignés pour échapper à la violence.

«Les violations sont graves, systémiques et exacerbées par de graves insuffisances en matière d’effectifs et de supervision», indique le rapport, notant que moins de 20% des postes alloués à certaines installations étaient pourvus. Il a également cité le recours à l'isolement cellulaire comme mesure de protection pour les détenus vulnérables et «un niveau élevé de violence trop commun, cruel, d'une nature inhabituelle et omniprésent».

Prison-alabama-correctionnel-2-psycho-criminologie.com

Les responsables de l’État ont déclaré que le rapport traitait de problèmes sur lesquels l'Alabama travaillait.

Mais le rapport a qualifié l'Etat de "délibérément indifférent" face aux risques encourus par les prisonniers et a déclaré: "L'Alabama n'a pas corrigé les déficiences systémiques connues qui contribuent à la violence".

Les prisons de l’Alabama font depuis des années l'objet de litiges en matière de droits civils menés par Equal Justice Initiative et le Southern Poverty Law Center, groupes de défense des droits sans but lucratif basés à Montgomery. Maria Morris, l’avocate principale du procès, a également contesté l’affirmation selon laquelle les problèmes étaient en cours de résolution.

"Ils ne font rien", a déclaré Mme Morris. «Ils insistent beaucoup sur la nécessité de faire des choses, mais il faudrait un milliard de dollars pour construire de nouvelles prisons et, comme l'a constaté le ministère de la Justice, cela ne résoudra pas le problème."

Les détenus de l'Alabama continuent de mourir en grand nombre. Il y a eu 15 suicides au cours des 15 derniers mois et le taux d'homicides dépasse largement la moyenne nationale pour les prisons.

Le rapport du ministère de la Justice a mis l'accent sur l'impossibilité de prévenir la violence entre prisonniers du fait d'une formation inadéquate, de classer et de superviser correctement les détenus et de ne pas enrayer le flux de produits de contrebande, y compris d'armes et de drogues, entre autres problèmes.

Le département enquête toujours sur le recours excessif à la force et aux abus sexuels commis par des membres du personnel pénitentiaire, enquête qui, selon d'anciens procureurs fédéraux, pourrait donner lieu à des inculpations.

Prison-alabama-correctionnel-3-psycho-criminologie.com

 

 Violence dans les prisons de l’Alabama

 

Voici quelques-uns des actes violents et illégaux signalés au cours d'une seule semaine en septembre 2017.

    Vendredi : Trois coups de couteau, dont un ayant entraîné la mort.

    Samedi : Un passage à tabac et une découverte de cache de drogue.

    Dimanche : Deux passages à tabac, un coup de couteau, une agression sexuelle et un passage à tabac avec une chaussette pleine de serrures métalliques.

    Mardi : Découverte d'une cache de drogue, un cas d'incendie criminel, quand le lit d'un prisonnier a été incendié pendant qu'il dormait.

    Mercredi : Une agression sexuelle.

    Jeudi : Un tabassage, une agression sexuelle et une surdose ayant entraîné la mort.

 

Le ministère a conclu que le système ne fournissait pas de conditions de vie « sûres et hygiéniques». Un enquêteur est d'ailleurs tombé malade suite aux vapeurs toxiques des liquides de nettoyage utilisés lors de son inspection de la cuisine, selon le rapport.

Le rapport a indiqué que l’État n'avait pas réussi à enquêter sur les morts violentes ni de manière adéquate sur les abus sexuels. Au moins trois victimes d'homicide - dont une qui a été poignardée et une autre qui a été battue - ont été classées comme mortes de causes naturelles, indique le rapport. Le rapport mentionnait neuf meurtres au cours desquels les victimes avaient déjà été attaquées ou avaient reçu des avertissements indiquant qu'ils étaient en danger.

Les agressions sexuelles se produisent dans «des dortoirs, des cellules, des zones de loisirs, l'infirmerie, les salles de bain et les douches à toute heure du jour et de la nuit», indique le rapport. Les prisons doivent filtrer les détenus et distinguer ceux qui pourraient abuser sexuellement ceux qui risquent de l'être, en particulier les homosexuels et les transgenres ; le rapport a déclaré que l'Alabama ne le faisait pas.

Les détenus sont violés pour payer leurs dettes, et une mère a déclaré au ministère de la Justice qu'un prisonnier lui avait envoyé un texto pour lui dire qu'il «découperait son fils en morceaux et le violerait si elle ne lui envoyait pas 800 dollars».

 

Des enquêtes fédérales sur les droits civils ont abouti à des décrets - des accords approuvés par les tribunaux qui incluent une feuille de route des changements que les institutions telles que les départements de police et les services correctionnels de l’État doivent respecter pour éviter d’être poursuivis en justice.

 

Prison-alabama-cellule-2-psycho-criminologie.com

____________________________________________

Sources :

- Katie Benner et Shaila Dewan - The New York Times - https://www.nytimes.com/2019/04/03/us/alabama-prisons-doj-investigation.html

Tags : prisons d'alabama, l'Alabama sommé de réformer ses prisons à la violence, Prisons de l'Alabama un rapport révèle que le viol et le meurtre ont lieu à toute heure, Prisons de l'Alabama, Alabama un rapport révèle que le viol et le meurtre ont lieu à toute heure, prisons d'alabama rapport prison, actualités des prisons, actualités 2019, prisons américaines, prison américaine, prison usa

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>