Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #jackie harp catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2020, #Richard Cottingham, #Torso killer, #Irene Blase, #Denise Falasca, #Jackie Harp, #meurtres, #victimes, #News

 

Richard Cottingham a été reconnu coupable d'avoir tué au moins six femmes dans le New Jersey et à New York de 1967 à 1980, mais les procureurs pensent que le nombre de victimes est encore plus élevé.

Le tueur en série  du New Jersey qui s'est fait connaître pour avoir démembré ses victimes aurait fait des aveux derrière les barreaux, s'attribuant le mérite de trois meurtres non résolus d'adolescentes qui se sont produits il y a près de 50 ans.

Richard Cottingham, 73 ans, a reconnu avoir étranglé Irene Blase, Denise Falasca et Jackie Harp entre 1968 et 1969, a déclaré le procureur du comté de Bergen, Mark Musella, à NJ.com.

"Les enquêtes du bureau du procureur ont révélé que Richard Cottingham avait commis ces homicides", a déclaré Musella dans un courriel à la publication.

Entre 1967 et 1980, les procureurs disent que Cottingham a massacré au moins six femmes dans le New Jersey et New York ; leurs corps ont été retrouvés mutilés, les seins et la tête coupés.Il a également coupé les mains de ses victimes afin de masquer leur identité et de contourner les accusations criminelles, a rapporté The Bergen Record.

La nature macabre des meurtres a valu à Cottingham le surnom de "Torso Killer".

 L'homme de Lodi, dans le New Jersey, né dans le Bronx et ayant travaillé comme opérateur informatique, a été condamné à plus de 200 ans de prison pour les meurtres au New Jersey de Valorie Street et Maryann Carr, ainsi que pour trois enlèvements.

Il a ensuite avoué en 2010 le meurtre en 1967 de Nancy Schiava Vogel, une mère mariée de deux enfants, à Ridgefield Park, pour laquelle il a été condamné à perpétuité.

Les détectives ont mis 15 ans à faire admettre à Cottingham qu'il avait commis les trois meurtres supplémentaires. "Ces aveux ont été faits entre 2004 et 2019", a déclaré l'auteur et historien Peter Vronsky à NJ.com.

"Les familles de ses victimes ont été immédiatement informées de la résolution des affaires", a déclaré une porte-parole du procureur du comté de Bergen au journal Bergen.

À l'été 1968,  Cottingham aurait kidnappé puis étranglé Harp, 13 ans, alors qu'elle se rendait à son domicile de Midland Park. Blase a été retrouvé étranglé à mort dans la rivière Saddle le 8 avril 1969, un jour après avoir disparu à Hackensack. Falasca avait 15 ans lorsqu'elle a été enlevée le 14 juillet 1969; elle a été retrouvée étranglée à mort à Saddle Brook le lendemain.

En racontant sa décennie meurtrière, Cottingham a dit à un journaliste qu'il  avait tué plus de 85 personnes, mais qu'il y en avait moins de 100.

Cottingham a été arrêté en 1980 dans une chambre de motel à Hasbrouck Heights où il tentait de violer et d'assassiner une femme de 18 ans dont les cris ont finalement attiré la police.

Malgré sa longue peine de prison, Cottingham sera éligible à la libération conditionnelle en 2025.

 

 

 

Voir le portrait du tueur en série Richard Cottingham sur le blog

 

___________________________

Voir les commentaires