Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #gabriel matzneff regrette-t-il ses pratiques pedophiles en asie ? catégorie

 

Alors que Vanessa Springora, qui a dénoncé dans un récent livre sa relation sous emprise quand elle était mineure avec l'écrivain Gabriel Matzneff dans son livre consentement, et a été entendue ce mercredi par les enquêteurs, l'écrivain est de son côté revenu sur ses actes.

Dans un entretien pour BFMTv et sous le coup d'une enquête pour viols sur mineur, l'auteur Gabriel Matzeff a affirmé "regretter" ses pratiques pédophiles passées en Asie, notamment aux Philippines, tout en faisant valoir qu'"à l'époque", "jamais personne ne parlait de crime". "On peut parfois faire des choses sans y penser, je dois dire qu'à l'époque personne ne pensait à la loi. On faisait des choses interdites, c'était tout à fait regrettable", a-t-il relevé. "Un touriste, un étranger, ne doit pas se comporter comme ça. On doit, adulte, détourner la tête, résister à la tentation. Naturellement je regrette, de même que si je fais quelque chose qui n'est pas bien, je le regrette", ajoute-t-il dans cet entretien accordé depuis l'Italie où il s'est réfugié. 

"À l'époque", fait-il toutefois valoir, "on parlait de détournement de mineur, d'incitation du mineur à la débauche, d'atteinte à la pudeur... Mais jamais personne ne parlait de crime". Et d'ajouter : "C'était il y a plus de 40 ans ! (...) Vous étiez là comme voyageur et vous aviez des garçons et des filles jeunes qui vous draguaient et vous sautaient dessus, sous l’œil bienveillant de la police".

Gabriel Matzeff qui se victimise ne semble regretter que vaguement les faits et ne pas s'interroger plus que cela sur ses pratiques, puisque celles-ci n'étaient pas, selon ses dires " des crimes" et comme les enfants lui sautaient dessus, il lui était difficile à lui de "résister". On notera que comme la plupart des prédateurs, Matzeff renie sa faute et la fait porter à d'autres. 

 

_______________________

Voir les commentaires