Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #documentaire catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #serie televisee, #Documentaire, #Films-Serie-Livres, #Netflix
The-confession-tapes-serie-documentaire-netflix-affiche-psycho-criminologie.com

 

The Confession Tapes

The Confession Tapes est une série documentaire télévisée de 2017 qui présente six cas de faux aveux pouvant mener à des condamnations pour meurtre. Dans chaque cas, le documentaire présente des vues alternatives sur la façon dont le crime aurait pu avoir lieu et présente des experts sur les fausses confessions, le droit pénal, les erreurs judiciaires et la psychologie. Les critiques ont salué la série en la comparant à d’autres documentaires criminels tels que The Keepers et Making a Murderer.

À l’aide donc d’images d’époque et de témoignages du présent, The Confession Tapes vous emmène sept fois dans 50 minutes de questionnement. Les suspects sont-ils vraiment innocents ? Le doute subsiste. Au début du moins.  La police présente des hypothèses qui tiennent la route, rapidement démenties pour la simple et bonne raison que chaque situation peut être interprétée d’une manière différente, qu’on la regarde du  point de vue de la défense ou de l'accusation.

Inovante, The Confession Tapes ne se contente pas de mettre en doute les méthodes de la police, mais elle mène l’enquête pour proposer, dans certains cas, un coupable potentiel.

 

The-confession-tapes-serie-documentaire-netflix-photo-psycho-criminologie.com

 

Épisodes

1- La vérité est (partie 1)

 Après le meurtre en 1994 de ses deux parents et de sa sœur, Atif Rafay et son ami Sebastian Burns deviennent des suspects. Bien que les meurtres aient eu lieu aux États-Unis, Rafay et Burns, des citoyens canadiens, sont rentrés au Canada après que la police locale eut trouvé des preuves insuffisantes pour les garder. De retour au Canada, en coordination avec le Federal Bureau of Investigation des États-Unis, la Gendarmerie royale du Canada utilise la technique controversée de l'interrogatoire pour extraire des aveux aux tueurs présumés.

2- La vérité est (partie 2 )
Le procès d'Atif Rafay et de Sebastian Burns commence à Seattle, Washington. Le tribunal refuse d'autoriser la défense à présenter des preuves selon lesquelles les meurtres pourraient avoir été commis par le groupe extrémiste religieux Jamaat ul-Fuqra. Tous deux sont ensuite reconnus coupables et condamnés à la prison à vie.
Les deux continuent à maintenir leur innocence.

3- Des excuses publiques
En 1997, Teresa Haught est assassinée, puis la boîte de nuit dans laquelle le crime a eu lieu est incendiée. La police a immédiatement accusé Wesley Myers de ce crime et, après des heures d’interrogatoire, lui a extorqué trois aveux : l’un par écrit, l’autre sur cassette et l’autre devant un journaliste de télévision.
Myers nie sa culpabilité au procès et affirme que ses aveux étaient faux, mais est reconnu coupable. En 2012, un nouveau procès est ordonné après qu'un juge ait déterminé que les droits constitutionnels de Myers avaient été violés, mais craignant un autre procès devant le jury, Myers plaide coupable d'homicide volontaire et est condamné à une peine de prison. Myers continue à maintenir son innocence.

The-confession-tapes-serie-documentaire-netflix-glenn-sebatian-burns-psycho-criminologie.com
Glenn Sebatian Burns

 

4- L'épreuve du feu
En 2002, un incendie a déclenché une maison dans la petite ville de Zeeland, dans le Michigan, tuant Robin Boes, âgé de 14 ans, par inhalation de fumée. Les enquêteurs extorquent des aveux à la mère de l'adolescente. Elle est ensuite reconnue coupable de meurtre au premier degré et condamnée à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle. Malgré cela, elle maintient son innocence et continue de prétendre que ses aveux étaient faux

5- 8ème et H
Catherine Fuller, 49 ans, a été violemment violée, volée et assassinée à Washington DC en 1984. Les enquêteurs soupçonnent immédiatement la violence des gangs et relient le meurtre au 8ème et au H Street Crew, qui n'ont jamais existé.
17 personnes sont arrêtées pour le crime et le principal témoin, Clifton Yarborough, affirme qu'elles étaient présentes lors de l’attaque. La police ignore les incohérences dans l'histoire de Yarborough et le fait que lui-même a un faible QI et souffre d'un trouble de l'apprentissage. Les dix-sept hommes sont jugés en même temps, ce qui provoque une défense chaotique et divisée; les avocats de la défense se tournent les uns contre les autres, affirmant devant le tribunal que, même si certains des accusés l'avaient fait, les alibis de nombreux hommes étaient solides. Le jury estime que huit des accusés sont coupables après des mois de délibérations.
Bien que le tribunal ait rejeté l'appel,  les accusés continuent à clamer leur innocence

6- Les meurtres de la fête au travail
Le jour du travail en l'an 2000, John Lavelle Lynn et Robert Arthur VanAllen, respectivement propriétaire et employé d'un chantier de récupération de véhicules, sont assassinés. Sur des centaines de témoins potentiels, la police a fini par interroger Buddy Woodall, le neveu d'un des hommes tués.
Woodall avoue, non pas pour le meurtre, mais pour aider un autre homme, David Wimberly, à exécuter le meurtre. Les hommes sont jugés séparément et Woodall est reconnu coupable; mais faute de preuves, le procureur abandonne l'affaire contre Wimberly. En 2014, la Cour suprême de Géorgie confirme la condamnation de Woodall, malgré des problèmes présumés liés au procès et à la conduite de la police.
Buddy Woodall continue à maintenir son innocence.

7- Down River
 Lors d'une sortie en famille, le break Ford LTD de Lawrence DeLisle est envoyé dans l'eau à Downriver, dans le Michigan, avec lui-même, sa femme et ses quatre enfants. Lorsque la voiture s'écrase, le pare-brise se brise, permettant à DeLisle et à sa femme de se libérer. Les secouristes tentent de sauver les quatre enfants, mais ceux-ci ne reprennent pas conscience. DeLisle prétend que sa jambe s'est contractée, lui faisant perdre le contrôle du véhicule, mais il a finalement avoué plus tard les avoir tués.
Le jury conclut que le 1er août 1990, DeLisle est coupable des quatre meurtres et d’une tentative de meurtre sur sa femme. 

The-confession-tapes-serie-documentaire-netflix-psycho-criminologie.com

 

Dans le même genre : documentaire "I'am a killer"

 

 

____________________________________________________

Tags : The confession tapes la série documentaire de Netflix, The confession tapes documentaire de Netflix, The confession tapes serie Netflix, The confession tapes Netflix, The confession tapes épisodes Netflix, The confession tapes avis Netflix, The confession tapes critique Netflix, les séries documentaires de Netflix, serie Netflix, Netflix

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 40 50 60 61 62 63 64 65 66 > >>