Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #condamnation catégorie

Phil Spector "www.psycho-criminologie.com"

 

Phil Spector était considéré comme un homme composé de deux personnalités distinctes : le producteur de musique considéré comme un génie du rock'n'roll qui a élevé le genre avec son style «Wall of Sound» dans les années 1960 et créé des succès pour plusieurs grands noms du Beatles à Tina Turner, et le tueur condamné à la prison.

Ce samedi 16 janvier, les responsables de la prison de l'État de Californie ont déclaré que Spector était décédé à 81 ans de causes naturelles dans un hôpital. Il avait été reconnu coupable du meurtre de l'actrice Lana Clarkson en 2003 dans son manoir aux allures de château situé en bordure de Los Angeles.
Après un procès qui avait eu lieu en 2009, condamné à 19 ans de prison.

La réaction à la mort de Spector a ressuscité des sentiments mitigés sur sa vie et son héritage. Certains ont loué ses premières contributions à la musique rock, tandis que d'autres ont eu du mal à pardonner son passé instable.

Le musicien des Beach Boys, Al Jardine, a déclaré que ce serait «bien de ne se souvenir de lui que pour ses chansons et ses talents de producteur».  Stevie Van Zandt du E Street Band de Bruce Springsteen a qualifié Spector de «génie irrémédiablement en conflit». «Il était l'exemple ultime de l'art toujours meilleur que l'artiste», a déclaré Zandt sur Twitter. Il a ajouté que Spector "a fait certains des plus grands disques de l'histoire basés sur le salut de l'amour tout en restant incapable de donner ou de recevoir de l'amour toute sa vie."

Pendant ce temps, l'animateur de «The Price is Right», Drew Carey, a pris pour cible Spector, le qualifiant de «meurtrier et maniaque abusif». «J'aurais aimé qu'il reçoive l'aide psychologique dont il avait si clairement besoin, mais il ne l'a pas eue», a déclaré le comédien sur les réseaux sociaux. 

L’ancienne épouse de Spector, Ronnie Spector, s’est souvenue de lui comme d’un «brillant producteur, mais d’un mari nul». Elle était la chanteuse principale des Ronettes.

«Malheureusement, Phil n'a pas pu vivre et fonctionné en dehors du studio d'enregistrement», a-t-elle écrit sur Instagram. «L'obscurité s'est installée, de nombreuses vies ont été endommagées. Je souris toujours chaque fois que j'entends la musique que nous avons faite ensemble et je le ferai toujours. La musique sera là pour toujours. »

Mais Darlene Love, qui a chanté certains des tubes de Spector de «He’s a Rebel» et «He’s Sure the Boy I Love», a adopté une approche différente malgré sa relation problématique avec le producteur. Elle a ressenti de la tristesse après avoir appris la mort de Spector par son fils.

«J'espère que les gens ne se souviendront pas seulement de la raison pour laquelle il a passé ces années en prison, mais plus ou moins de ce qu'il a fait pour le rock'n'roll», a-t-elle poursuivi. «Il a changé le son du rock'n'roll. "

Mais les multiples histoires de Spector agitant des armes sous le nez des artistes et menaçant des femmes revient hanter ceux l'ayant connu.

Lana Clarkson, la star du film «Barbarian Queen» et de d’autres films B, avait été retrouvé abattu dans le hall du manoir de Spector sur les collines surplombant Alhambra, une ville de banlieue à la périphérie de Los Angeles.

«Il s'est autodétruit de la manière la plus horrible», a déclaré David Thompson, l'auteur de «Mur de la douleur : la biographie de Phil Spector», publié en 2004. «Mais nous devons séparer les deux. Il y a tellement de gens qui étaient autrefois vénérés avant que nous découvrions qu'ils ont fait quelque chose de terrible. Cela efface toutes leurs réalisations. Je ne suis pas d’accord avec ça. »

 

__________________

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>