Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #cold case catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #Actualites, #ADN, #Police scientifique, #Cold Case
un-meurtre-de-32-ans-resolu-grace-a-l-adn

 

Le mystère qui entourait la mort de Michelle Welch, 12 ans, tuée en 1986 vient d'être résolue grâce à l'ADN et à la généalogie.
Gary Hartman, 66 ans, a été interpellé mercredi 20 juin et écroué et doit comparaitre lundi 25 juin pour se voir signifier les charges retenues contre lui par l’État de Washington.
Le meurtre avait eu lieu dans la commune de Tacoma, à l'extrémité nord-ouest des États-Unis le 26 mars 1986. La jeune fille avait disparu alors qu'elle jouait avec ses deux jeunes sœurs dans un parc public de la ville.
Un chien policier avait retrouvé son corps, abandonné dans un ravin, plus tard dans la soirée.
L'enquête s'était ensuite enlisée, devenant une affaire non-résolue, un "Cold case".

Ce sont les avancées en matière d'ADN qui ont permis de relancer l'enquête.
En 2006, la police scientifique avait réussi à reconstituer l'ADN du meurtrier à partir d'éléments collectés sur les lieux du crime. Si celui-ci n'avait révélé à l'époque aucune correspondance avec les fichiers des délinquants, il n'en fut pas de même 12 ans plus tard avec la percée de la généalogie génétique. La police pouvant avoir recours aux bases de données et archives généalogiques de personnes cherchant à connaitre leur ascendance et ayant fait un test ADN dans ce sens.

Ceci a permis de retrouver deux frères, dont l'âge et le lieu de résidence en 1986 faisaient des suspects éventuels. Ils ont été placés sous surveillance, les policiers guettant la possibilité de pouvoir vérifier leur profil génétique.

Gary Hartman s'est récemment rendu dans un restaurant, sans savoir qu'un client d'une table voisine était un enquêteur à l'affût. Hartman a utilisé une serviette en papier, que le policier a ensuite collectée et confiée à un laboratoire d'analyse.
L'ADN s'est avéré correspondre avec celui prélevé sur Michella Welch.

La généalogie génétique avait déjà permis d'arrêter fin avril en Californie le "tueur du Golden State", soupçonné d'être l'auteur de 12 meurtres et une cinquantaine de viols dans les années 1970 et 80.

 

 

Source : AFP

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________

Tags : Etats-Unis un meurtre vieux de 32 ans résolu grâce à la généalogie génétique, un meurtre vieux de 32 ans résolu grâce à la généalogie génétique, généalogie génétique, meurtre généalogie génétique, meurtre adn, généalogie et adn, gary hartman, gary hartman california, gary hartman tacoma, Michelle Welch, michelle welch tacoma, michelle welch tacoma wa, police scientifique, cold case, faits divers, faitsdivers, actualités, actualité

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7