Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #clare bronfman catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualites, #Secte Nexium, #Secte NXIVM, #Clare Bronfman

 

Alors que le procès de Keith Raniere vient de s'achever, de nouvelles preuves ont émergé et Clare Bronfman pourrait être accusée de crimes supplémentaires en dépit de son accord de plaidoyer signé en avril.

Ses crimes incluront vraisemblablement la fraude en matière de visa, évasion fiscale, racket et complot de racket.

Bronfman a été inculpée en tant que co-conspiratrice de Keith Raniere et a évité jusqu'ici les accusations de racket lorsqu'elle a plaidé coupable en avril à deux chefs d'accusation. Le premier chef était le complot visant à dissimuler ou à héberger une personne entrée illégalement sur le sol américain [le témoin qui a témoigné sous le nom de Sylvie dans le procès de Raniere] dans un but lucratif. Le deuxième chef d’accusation est utilisation frauduleuse de la pièce d’identité de feu Pam Cafritz, l'ancienne compagne de Raniere.

Clare Bronfman risque d'être condamnée à la fin du mois de juillet. Les peines en la matière vont de 21 à 27 mois. Bronfman doit également verser une amende de 6 millions de dollars demain 19 juin.  En outre, elle est condamnée à verser en terme de dédommagement à ladite Sylvie 96 605,25 $.

Aux dernières nouvelles, Clare Bronfman pourrait être condamnée à une peine d'emprisonnement  plus longue que les 21-27 mois requis actuellement et à plus d'indemnisation.

Des agents principaux de la sécurité intérieure et de l'IRS (le fisc américain) enquêtent actuellement - dans le district est de New York - sur Bronfman et son rôle en matière de fraude de visa et d'évasion fiscale.

Outre ces accusations de fraude sur les visas et d’évasion fiscale, le rôle de Bronfman dans Nxivm fait actuellement l’objet d’une enquête en vue d’envisager de nouvelles accusations de racket.

Bronfman aurait déposé de fausses demandes de visa, affirmant que des ressortissantes étrangères [généralement de jeunes femmes séduisantes avec laquelle Raniere aurait eu des rapports sexuels par la suite] venaient travailler pour ses fondations Ethical Science  - et Rainbow Cultural Garden - à un certain salaire. Une fois que les femmes arrivaient aux États-Unis, Bronfman les faisait travailler pour des salaires plus bas, voire gratuitement.

Souvent, ces femmes qui venaient du Mexique, d'Allemagne, du Royaume-Uni, du Canada, d'Afrique du Sud et d'ailleurs étaient affectées à des travaux non prévus dans les demandes initiales de visa. Certaines d'entre elles sont devenues esclaves au sein de DOS.

Si ces nouvelles accusations sont portées contre Clare Bronfman, elle pourrait être condamnée à plus de dix ans d'emprisonnement et à d'importantes pénalités financières supplémentaires.

 

__________________________________

Tags : NEXIUM : de nouvelles accusations contre Clare Bronfman, NEXIUM de nouvelles accusations contre Clare Bronfman, Nxivm : de nouvelles accusations contre Clare Bronfman, Nxivm de nouvelles accusations contre clare bronfman, secte nexium, secte nxivm, procès nexium, procès nxivm, keith raniere, allison mack, clare bronfman, accusations, le meilleur site de psycho-criminologie, le meilleur site de criminologie, les meilleurs sites de criminologie

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>