Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #chasse a l'homme catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #Kam McLeod, #Bryer Schmegelsky, #Chasse à l'homme, #Tueurs, #Canada, #Colombie-Britannique, #Manitoba
3 morts et disparitions au canada liés2 "psycho-criminologie.com"

 

Les deux fugitifs responsables d'une chasse à l'homme qui s'est déroulée à travers le Canada ont enregistré avant de mourir des aveux sur vidéo pour l'assassinat de trois personnes. Ils avaient également planifié de nouvelles victimes, a révélé vendredi la police.

Lors d'une conférence de presse à Vancouver, la Gendarmerie royale du Canada a publié un rapport de 13 pages détaillant les principales conclusions de l'enquête, et comprenant les images de six vidéos.

Dans une vidéo d'une durée de 58 secondes, Bryer Schmegelsky (18 ans) et Kam McLeod (19 ans) revendiquent deux meurtres  commis près d'une petite ville du nord de la Colombie-Britannique le 15 juillet 2019. Ils ont tué un couple de touristes voyageant dans la région, l'américaine Chynna Deese, âgée de 24 ans, et son partenaire, l'Australien Lucas Fowler, âgé de 23 ans, tués par balles près de leur camping-car.

Schmegelsky et McLeod ont également admis le meurtre du botaniste Leonard Dyck, originaire de Vancouver, dont le corps a été retrouvé le 19 juillet.

Nulle part dans les vidéos les deux jeunes hommes n'expriment de remords pour les meurtres, pas plus qu'ils ne fournissent d'indications sur les raisons qui ont motivé leur aventure meurtrière.

Ces sinistres événements avaient donné le coup d'envoi à l'une des plus importantes chasses à l'homme de l'histoire du Canada, alors que les deux jeunes hommes avaient fui à travers le pays, évitant les équipes de recherche pendant des semaines. Ils ont traversé les montagnes et couvert des champs de Prairies avant de ralentir en passant à travers les  forêts épaisses et marécageuses du nord du Manitoba, soit en tout un périple de près de 3 000 km.

La police a utilisé des drones, des chiens et des caméras thermiques et ont fini par leur mettre la main dessus près de la ville de Gillam, où leurs corps ont finalement été retrouvés sur les rives d’une rivière le 7 août, soit plus de deux semaines après le début de la chasse à l'homme.
 
D'après la police, les deux hommes avaient initialement l'intention de remonter le nord du Manitoba jusqu'à la baie d'Hudson, pour y voler un bateau afin de se rendre en Europe ou en Afrique.
Mais devant le débit rapide de la rivière, ils ont renoncé à leur projet.
Sachant qu'ils n'allaient certainement pas tarder à se faire arrêter, McLeod et Schmegelsky ont «planifié de revenir en arrière pour tuer le plus de personnes possible avant de se faire descendre», indique
le rapport de police.

Selon des preuves médico-légales, la police pense que McLeod a tiré sur Schmegelsky avec un fusil, avant de retourner l'arme contre lui. Les balles utilisées étaient de même facture que celles qui ont tué Fowler, Deese et Dyck.

 

__________________________________

Source :
The guardian - https://www.theguardian.com/world/2019/sep/28/canada-murders-fugitives-who-killed-three-planned-for-more-victims-say-police

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>