Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #bulgarie catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualités, #Octobre, #Essex, #39 victimes, #Trafic d'êtres humains, #Holyhead, #Bulgarie

 

Trente-neuf corps ( Il s'agirait de 38 adultes et d'un adolescent ) ont été découverts dans la nuit de mardi à mercredi à Grays dans l’Essex, à l’est de Londres, dans un camion dont le chauffeur, originaire d’Irlande du Nord et âgé de 25 ans, a été arrêté pour meurtre.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le camion venait de Bulgarie et était entré au Royaume-Uni le 19 octobre à Holyhead, port situé sur la côte ouest de la Grande-Bretagne et desservant notamment l’Irlande. Le véhicule  était entré au Royaume-Uni le 19 octobre à Holyhead, port situé sur la côte ouest de la Grande-Bretagne et desservant notamment l’Irlande. Nombre de migrants tentent de rejoindre le Royaume-Uni ces dernières années en se cachant dans des remorques de camion ou par des embarcations traversant la Manche.
Ce ne serait pas le premier cas de migrants découverts morts dans un camion. En effet, 71 corps originaires de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan, en route pour l'ouest de l'Europe, étaient retrouvés morts dans un camion frigorifique en Autriche en septembre 2015.  Les victimes, qui voulaient se rendre en Allemagne, avaient été embarquées dans le sud de la Hongrie, non loin de la frontière serbe, le 26 août 2015. Entassées sur 14 mètres carrés, avec moins de 30 mètres cubes d'air pour respirer, les victimes avaient succombé en moins de trois heures.

A l'heure actuelle, “Le processus d’identification des victimes est en cours”, selon Andrew Mariner, responsable de la police de l’Essex.

Jackie Doyle-Price, députée de la circonscription, s'est dite "écœurée". "Le trafic d'être humains est un business ignoble et dangereux", a-t-elle ajouté, espérant que "ces meurtriers" soient traduits en justice.

 

Autre article :
- 39 morts dans un camion : perquisitions menées après la macabre découverte (24/10/2019)

__________________________________

Voir les commentaires