Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #antisemitisme catégorie

 

"Cinq personnes blessées par arme blanche, toutes des juifs hassidiques, ont été transportées vers des hôpitaux locaux". Deux d'entre elles étaient dans un état critique samedi soir. 

Plusieurs personnes ont été blessées, samedi 28 décembre, lors d'une attaque à l'arme blanche contre la résidence d'un rabbin à Monsey, près de New York (Etats-Unis). Un suspect a été arrêté, a indiqué dans un communiqué Brad Weisel, le chef de la police du secteur de Ramapo. L’assaillant a ensuite tenté de pénétrer une synagogue voisine, mais les personnes à l’intérieur avaient entendu des cris et se sont barricadées à l’intérieur.

 

Une attaque lors d'une célébration de Hanouka

Selon la chaîne de télévision CBS, un homme armé d'une machette a fait irruption dans la maison de ce rabbin située à Monsey, à 50 km au nord de New York. Des personnes s'y étaient rassemblées à l'occasion de la célébration de la fête juive de Hanouka. Monsey abrite une importante communauté juive. L'assaillant est parvenu à poignarder au moins trois personnes présentes avant de prendre la fuite, selon cette même source. 

D'après Yossi Gestetner, cofondateur de l'OJPAC pour la région de la vallée de l'Hudson interrogé par le New York Times (en anglais), l'une des victimes est le fils de ce rabbin. "Il y avait plusieurs dizaines de personnes dans la maison", a-t-il précisé. 
"J'ai prié pour ma vie", a déclaré Aron Kohn, qui a assisté à la scène. L'arme blanche utilisée par l'assaillant, a-t-il dit au quotidien New York Times, "avait la taille d'un manche à balai".

Plusieurs attaques à caractère antisémite ont eu lieu ces dernières années aux Etats-Unis. Le 10 décembre, une fusillade dans une épicerie casher de Jersey City, dans la banlieue de New York, avait fait quatre morts, et les deux attaquants avaient été abattus. La police avait qualifié cette attaque d'"acte de terrorisme intérieur alimenté par l'antisémitisme et par des vues anti-forces de l'ordre"

En Israël, le président Reuven Rivlin s'est dit "sous le choc et indigné" après cette attaque. "La montée de l'antisémitisme n'est pas seulement un problème juif et certainement pas seulement le problème de l'Etat d'Israël", a-t-il dit dans un communiqué. "Nous devons travailler ensemble pour combattre ce mal qui relève la tête à nouveau et constitue une véritable menace à travers le monde".

_______________________

Voir les commentaires