Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #allemagne catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Tueurs en série, #Tueurs en série Européen, #Allemagne, #Niels Hogel, #Ange de la mort
Nils hogels allemagne tueur en serie-crimino-psychologie.com

 

L'infirmier Niels Högel a tué ses patients en masse et sans état d'âme pour devenir le criminel en série le plus prolifique de l'après-guerre en Allemagne.
"Je dois dire que l'empathie ne jouait pas un grand rôle pour moi à cette époque", a avoué ce père d'une adolescente, précédemment reconnu coupable de six morts. 
Dans ce procès qui a débuté le 19 ami 2019, c'est de 97 décès dont on parle et la justice allemande va rendre aujourd'hui son verdict qui devrait être logiquement la perpétuité.
De nombreuses zones d'ombre demeurent cependant encore dans le mobile de cet homme de 42 ans, manipulateur qui a fait part de soi-disant remords.  
"Je veux sincèrement m'excuser auprès de chacun pour tout le mal que je vous ai fait pendant toutes ces années", a-t-il déclaré mercredi à l'adresse des proches des victimes.
Mais après avoir admis globalement les faits, Högel a reconnu au cas par cas être l'auteur de 43 meurtres, et nié cinq autres. Pour les 52 restants, il ne se souvient plus s'il sont de son fait.
Sa crédibilité est mise en doute, l'homme souffrant d'un "trouble narcissique sévère" le psychiatre Max Steller qui l'a examiné. Il "est toujours fondamentalement prêt à mentir si cela lui permet de se mettre en valeur". 

Niels Högel est accusé d’avoir assassiné entre les années 2000 et 2005 par ingestion médicamenteuse, 97 personnes âgées de 34 à 96 ans les deux hôpitaux dans lesquels il travaillait, celui d'Oldenbourg et de Delmenhorst.
Ange de la mort, dépendant aux analgésiques, il provoquait des arrêts cardiaques chez ses patients afin de tenter de les ranimer pour se montrer aux autres avec l'étiquette de sauveur. Le problème étant que presque toutes ses victimes y sont restées. Niels Högel choisissait arbitrairement celles-ci.
Dans ce procès, la défense a demandé un non-lieu pour 31 cas ayant jugé que les preuves amenées contre son client étaient insuffisantes. 14 autres cas relèvent par contre de la tentative d'homicide.
Plus de 130 exhumations ont été nécessaires pour constituer le dossier et près de 200 cas ont été examinés.  

L'ampleur de l'affaire a soulevé la question de la responsabilité des hôpitaux, qui n'ont pas réagi malgré la surmortalité constatée lorsque Niels Högel était de service. Les témoignages d'anciens collègues étaient du coup très attendus.

Si ceux de Delmenhorst ont reconnu avoir eu des soupçons, ceux d'Oldenbourg ont déclaré ne pas se souvenir, provoquant l'exaspération du juge face à cette "amnésie collective". Dix d'entre eux vont faire l'objet d'enquête pour parjure ou faux témoignage.

Un procès contre des responsables des deux hôpitaux aura lieu plus tard, et Niels Högel devrait y témoigner en tant que témoin.

 

Autres articles sur le sujet :

- Procès d'un infirmier allemand tueur en série
-
Un infirmier soupçonné de 106 morts en Allemagne

________________________________

Tags : Perpétuité attendue pour l'infirmier tueur Niels Högel, Proces pour l'infirmier tueur Niels Högel, verdict pour l'infirmier tueur Niels Högel, le tueur en série Niels Högel, niels hogel le plus grand tueur en série allemand, niels hogel et ses victimes, niels hogel verdict attendu, Perpétuité attendue pour l'infirmier tueur Niels HogelPerpétuité pour l'infirmier tueur Niels Hogel, 200 victimes pour niels hogel, l'infirmier tueurle meilleur site de psycho-criminologie, le meilleur site de criminologie, les meilleurs sites de criminologie

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 > >>