Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #allemagne catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualités, #Allemagne, #Halle, #Fusillade, #synagogue
Photo : Reuters

 

Une fusillade a fait deux morts mercredi à Halle, dans l'est de l'Allemagne, où une opération de police est en cours, annonce la police allemande.

Deux personnes ont été tuées en pleine rue à Halle, une ville de l'est de l'Allemagne, lors d'une fusillade.

"Deux personnes ont été tuées à Halle, selon les premières constatations. Plusieurs coups de feu ont été tirés.", a annoncé la police sur Twitter, demandant aux "habitants de rester chez eux".

Tout le quartier a été bouclé et la gare centrale de Halle (Etat régional de Saxe-Anhalt) a été fermée.

Selon le quotidien Bild, la fusillade s'est déroulée devant une synagogue, Les auteurs de la fusillade ont tenté de pénétrer dans la synagogue où se trouvaient plusieurs dizaines de personnes. Les mesures de sécurité à l'entrée de l'édifice religieux "ont permis de résister à l'attaque", a déclaré Max Pivorozki au magazine Der Spiegel, précisant que "70 à 80 personnes" se trouvaient à l'intérieur en ce jour de célébration de la fête juive. 

Selon un témoin des faits, les tirs auraient aussi visé un restaurant turc. Une grenade aurait également été lancée, en ce jour de Yom Kippour (Jour du grand Pardon), dans un cimetière juif à proximité. Ces informations n'ont pas été confirmées par la police. 

"S'il vous plaît, n'utilisez par l'appel d'urgence si ce n'est pas une urgence", a ajouté la police locale. "Un tireur portait un casque et des habits militaires", a témoigné un homme, qui était à l'intérieur, sur la chaîne d'information NTV. La chaîne locale MDRAktuell a diffusé une vidéo amateur de la fusillade. 
"Il a jeté une grenade sur le local. La grenade s'est écrasée sur la porte et a explosé", a ajouté ce témoin, encore sous le choc.  "L'homme a ensuite tiré au moins une fois dans le magasin, l'homme qui était assis derrière moi a dû mourir. Je me suis caché dans les toilettes et j'ai verrouillé la porte", a-t-il raconté.

Plusieurs assaillants se sont échappés en voiture, a indiqué une porte-parole de la police locale. Une personne a été interpellée, a annoncé la police sur Twitter. La police demande aux habitants de rester vigilants. La gare centrale de la ville de Halle (Land de Saxe-Anhalt) est fermée dans le cadre des recherches policières, a signalé l'opérateur ferroviaire Deutsche Bahn.

Mise à jour 20h48 -

Le ministre de l'Intérieur allemand a quant à lui indiqué que la justice suspecte un acte de l'extrême-droite. "Dans l'état actuel des choses, nous devons partir du principe qu'il s'agit d'une attaque antisémite", a déclaré Hoorst Seehofer.
Le président du Conseil central des Juifs d'Allemagne, Josef Schuster, s'est ému d'un "choc profond pour tous les Juifs en Allemagne", pointant au passage la responsabilité des autorités allemandes. Le président de la communauté a ainsi jugé "scandaleux" que le bâtiment religieux n'ait pas été protégé par la police allemande alors que les Juifs célébraient la grande fête de Yom Kippour.

Dans la lignée de l'attentat de Christchurch ?

En début de soirée, le site SITE, spécialisé dans la surveillance des mouvements terroristes, a révélé que l'auteur présumé de l'attaque s'est filmé pendant son assaut et diffusé la vidéo sur une plateforme internet. Dans cette vidéo de 35 minutes, cet homme affirme notamment que "l'Holocauste n'a jamais existé" et considère que les Juifs sont à l'origine de tous les problèmes. Le site spécialisé qui dresse un parallèle avec une vidéo similaire filmée par l'auteur de l'attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande contre deux mosquées en mars dernier.
 

_______________________________

Attaque en Allemagne à Halle : la piste de l'extrême droite privilégiée

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 > >>