Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #affaires catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualités, #Joel le scouarnec, #Chirurgien pédophile, #Pédophilie, #chirurgien de Jonzac, #Le scouarnec, #Affaires
Photo : 7 à 8

 

La cellule de recherches a dénombré près de 250 victimes.
250 victimes qui figurent jusqu'ici dans les carnets de cet ancien chirurgien de Jonzac. Les gendarmes pensent qu'il pourrait y en avoir près de 200 supplémentaires. Ce qui en ferait la plus grande affaire de pédophilie en France.
L'homme, condamné en 2005, pour détentions d'images pédopornographiques avait eu du sursis et avait pu continuer à exercer son métier alors que la décision de justice était connue de l'ordre des médecins et des affaires sociales.
Joël Le Scouarnec, aujourd'hui âgé de 68 ans est de nouveau devant la scène judiciaire après avoir été arrêté en 2017.

L'homme, durant des années, consignait par écrit ses forfaits, décrivant d'après le Parisien comment il "tripotait le clitoris" ou "Elle ne saura sans doute jamais qu'à l'âge de 12 ans, elle aura été dépucelée par un homme de 50 ans" dans deux carnets nommés "vulvettes " et "quéquettes".
Aujourd'hui incarcéré à la prison de d'arrêt de Saintes, le chirurgien pédophile sera jugé en 2020 pour viols et agressions sexuelles commis sur quatre fillettes. Le nombre pourrait s'allonger au vu des découvertes (période 1991-2014). Il semble qu'à ce jour, 181 victimes (mineures à l'époque des faits ) ont portées plaintes. Une centaine d'entre elles se trouveraient dans le Morbihan, 23 dans le Finistère, en Indre-et-Loire où le chirurgien a exercé durant les années 1983-2008.
Parmi les victimes, la majorité ne se rappelle pas des faits, d'autres au contraire se sont remémorées  des scènes précises.


Le Scouarnec a reconnu partiellement les faits, suggérant une part de fantasmes mis par écrit mais pas réalisé.
C'est grâce à la fille de sa voisine que le chirurgien digestif a été démasqué. La jeune K., 9 ans révèle que l'homme s'est masturbé et a exhibé son sexe devant elle avant de lui faire baisser sa culotte. Elle révèlera, alors que le chirurgien est placé en garde à vue, qu'il lui a introduit un doigt dans le vagin (fait corroboré ensuite par un examen gynécologique). L'homme nie, mais admet devant les enquêteurs trois agressions de ce type sur des enfants.
Les gendarmes se déplaçant au domicile de l'individu découvre alors chez lui de nombreux contenus pédopornographiques , des godemichés, des perruques et une vingtaine de poupées qui servaient à remplacer les petites filles lors d'actes de masturbation, raconte le Scouarnec au juge. "Je m'étais créé un monde où je cultivais la solitude". 
Devant le juge, il situe ses premiers actes entre 1985 et 1986 après une dégradation de sa relation avec son épouse. Il met alors ses fantasmes en vie par des dessins d'enfants nus ou en lisant des textes pédophiles dénichés dans des livres, puis il s'adonne à des plaisirs solitaires avec les poupées, qu'il a dissimulé dans les bureaux des endroits où il exerce. C'est sa rencontre avec sa nièce qui l'aurait définitivement fait basculé "elle était très câline, elle se glissait sur mes genoux. J'ai reporté ma sexualité sur cette petite fille', raconte-t-il.
Ses premiers attouchements vont alors se porter sur des enfants d'amis, ses nièces, des enfants que sa femme gardent et puis ensuite des patients. Il avoue avoir pratiqué sur ses derniers des actes alors qu'ils étaient alités, faisant passer ses attouchements pour des examen médicaux. "Mon attirance sexuelle m'attire vers les filles de 9-10 ans. C'est plus facile de séduire à cet âge-là."
Interrogé sur son manque d'empathie envers ses victimes, il se dépeint lui-même comme quelqu'un de froid. L'expertise psychiatrique le décrit d'ailleurs comme "quelqu'un à l'intelligence supérieur, et à la personnalité perverse habité par un sentiment d'impunité et de toute-puissance. Il ne reconnait pas l'autre comme sujet mais comme un objet sur lequel il cherche à avoir une emprise."

Actuellement en prison, Joel le Scouarnec affirme avoir "tourné" la page de la pédophilie. "J'ai souillé leur innocence", fait-il savoir...

 

A lire également :
-
Un chirurgien accusé de pédophilie : son inquiétant profil
- Joel Le Scouarnec, le chirurgien suspecté de pédophilie aurait fait près de 350 victimes potentielles

___________________________

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>