Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #affaire hart catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualites, #Affaires, #Affaire Hart
jennifer-and-sarah-hart-and-their-children-social-media-2-psycho-criminologie.com
La famille Hart

 

Un jury spécial de Californie a jugé jeudi que les deux femmes qui se sont suicidées avec leurs six enfants adoptés en mars 2018, depuis une falaise ont bien tué leurs enfants. 

Les autorités pensaient depuis longtemps que Sarah Hart et son épouse, Jennifer Hart, avaient délibérément conduit leur véhicule utilitaire sport sur une falaise en Californie du Nord avec leurs six enfants dans la voiture, quelques jours après avoir appris qu'elles étaient l'objet d'une enquête de la protection de l'enfance. Le jury, chargé de déterminer le mode de décès et non la criminalité, a pris une décision unanime après environ une heure de délibérations après avoir entendu des détails glaçants au cours de deux jours de témoignage.

Les enquêteurs ont découvert que Sarah Hart avait récemment effectué des recherches sur Internet sur le suicide, sur les doses de Benadryl a donné et si la noyade était douloureuse, selon l'Associated Press. Un enquêteur a déclaré que Sarah Hart avait 42 doses de Benadryl dans son sang, tandis que Jennifer Hart, la conductrice, avait un taux d'alcoolémie de 0,102 pour cent lorsqu'elle a conduit la voiture du haut de la falaise. En Californie, il est illégal pour les conducteurs d'atteindre un niveau égal ou supérieur à 0,08%.

"Elles ont toutes les deux décidé que ce serait la fin", a déclaré Jake Slates, enquêteur de la California Highway Patrol, selon l'Associated Press. "Que si elles ne pouvaient plus avoir leurs enfants, personne ne les aurait."

Les autorités ont découvert les restes de cinq des enfants: Markis, 19 ans; Hannah, 16 ans; Jérémie, 14 ans; Abigail, 14 ans; et Ciera, 12 ans. Un sixième enfant, Devonte, 15 ans, est toujours considéré comme disparu mais est présumé mort.

C’est la première fois dans le comté de Mendocino depuis 52 ans que les parents ne faisaient pas l'objet d'accusations pénales. Des accusations criminelles ne peuvent en effet pas être portées contre des personnes décédées, le jury a donc été chargé de déterminer la cause plutôt que la culpabilité.

devonte-hart-hart-jennifer-sarah-enfants-psycho-criminologie.com
Devonte Hart dans les bras d'un policier à Portland

 

Des années avant l'accident, la famille avait acquis une notoriété internationale grâce à une photo largement partagée de Devonte, le garçon noir que tenait dans ses bras un sergent de police blanc lors d'une manifestation à Portland, Oregon, en 2014. Des photos et vidéos décrivaient une famille heureuse, y compris une vidéo YouTube où quatre des enfants chantaient.

Toutefois, des documents d’enquête ont montré que les parents avaient été accusés d’abus à plusieurs reprises. En 2010, l’agence de protection de l’enfance du Minnesota a reçu six appels de maltraitance ou de négligence, dont deux ont été jugés fondés ; Sarah Hart a admis avoir blessé physiquement Abigail et a été déclarée coupable de délit de voies de fait

La famille a déménagé à West Linn, en Oregon, où une personne anonyme a signalé aux autorités que les enfants paraissaient mal nourris. Les enquêteurs ont parlé à des femmes qui connaissaient la famille et avaient affirmé que les parents avaient imposé des mesures disciplinaires sévères aux enfants, mais les responsables ont déclaré qu'ils ne pouvaient pas identifier de «menace pour leur sécurité».

En 2017, après le déménagement de la famille à Woodland, dans le Washington, les voisins ont déclaré qu'une des enfants, Hannah, avait sonné à la porte à 1h30 du matin pour leur demander de l'emmener à Seattle. Il lui manquait deux dents, elle semblait très maigre et avait dit avoir sauté par la fenêtre du deuxième étage pour s'échapper. 

En mars 2018, Devonte a commencé à se rendre chez les voisins pour demander de la nourriture, affirmant que ses parents avaient refusé de lui donner à manger. Les voisins ont contacté l’agence de protection de l’enfance de l’État de Washington le 23 mars, trois jours avant l’accident.

Le 23 mars, un fonctionnaire de la protection de l’enfance a alors frappé à la porte du foyer des Harts. Il n'y avait pas de réponse et pour cause, les deux femmes s'étaient suicidées avec leurs enfants du haut de la falaise.

 

falaise-mondecillo-famille-hart-jennifer-sarah-enfants-psycho-criminologie.com
La falaise de Mondecillo

 

A lire aussi sur le sujet :

- Californie : La famille Hart cachait de sombres secrets avant de mourir

 

______________________________________________

 

Tags : la famille hart, sarah hart, jennifer hart, devonte hart, La famille Hart a tué ses 6 enfants dans un meurtre-suicide selon le jury, La famille Hart a tué ses 6 enfants dans un meurtre-suicide, sarah Hart et jennifer hart ont tué leurs 6 enfants dans un meurtre-suicide, meurtre suicide famille hart, famille hart californie, famille hart avril 2019, Hart Family, Before Driving Off Cliff, Hid Dark Home Life From View, Jennifer and Sarah Hart with four of their children in 2014, cas de maltraitance, maltraitance d'enfants, maltraitance enfants, californie famille hart, jennifer et sarah hart, Racisme alcool drogue et maltraitances, traitement cruel sur enfants, révélations sordides sur la famille Hart, Sourires et crash mortel les secrets de la famille Hart ont-ils mené à sa perte, les secrets de la famille Hart,  faits divers, actualité faits divers, actualités faits divers, faitsdivers, les divers insolites, actualités insolitesfaits divers, actualité faits divers, actualités faits divers, faitsdivers, les divers insolites, actualités insolites

Voir les commentaires