Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #adn catégorie

Photo : Roberto Wagner Fernandes - Broward's Sheriff's Office

 

L'ADN d'un homme, un ressortissant brésilien a parlé. Selon la police, Roberto Wagner Fernandes serait le meurtrier de Kimberly Dietz-Livesey, Sia Demas et Jessica Good.

Cette semaine, les scientifiques de la police de Floride ont identifié un le tueur en série présumé, mort dans un accident d'avion en 2005, et qui serait responsable du meurtre brutal de Kimberly Dietz-Livesey, Sia Demas et Jessica Good. Les trois femmes ont été assassinées sur une période de 14 mois en 2000 et 2001.

 Le département du shérif de Broward a déclaré dans un communiqué de presse que le corps de Dietz-Livesey avait été découvert dans une valise le long d'une route à Cooper City en juin 2000. Plusieurs semaines plus tard, les restes de Demas avaient été retrouvés dans un sac de sport près de Dania Beach. En août 2001, ce sont les restes de Jessica Good qui avaient été retrouvés flottant dans la baie de Biscayne, à Miami.

Sia Demas, Jessica Good and Kimberly Dietz Livesey Photo: Broward's Sheriff's Office

"Les trois cas partageaient des schémas similaires, et alors que les détectives du BSO et de la police de Miami travaillaient ensemble, des indices ont commencé à émerger", les preuves ADN recueillies pour les trois crimes indiquaient un coupable encore inconnu. En outre, les empreintes digitales recueillies sur deux scènes de crime correspondaient, mais l'identité du tueur restait jusqu'à ce jour, un mystère.

Mais bientôt, les soupçons se sont portés sur Fernandes, un citoyen brésilien qui vivait à Miami à la fin des années 1990.

En 2011, les empreintes digitales prises sur Roberto Fernandes après la mort de sa femme correspondaient aux empreintes digitales des scènes de crime.

Le détective du bureau du shérif de Broward, Zack Scott, a déclaré que Fernandes avait été accusé d'avoir tué sa femme au Brésil en 1996 mais avait été acquitté. Il était également suspect dans "plusieurs enquêtes au Brésil", a déclaré Scott.

Les enquêteurs se sont rendus dans ce même pays, en 2011, dans l'espoir de parler à l'homme, mais ont appris qu'il est peut-être mort dans un accident d'avion en 2005 alors qu'il se dirigeait vers le Paraguay.

Comme les enquêteurs du comté de Broward l'ont noté lors de la conférence de presse de mardi, ils ne croyaient pas qu'il soit mort dans l'accident d'avion ; les détectives pensaient qu'il avait peut-être simulé sa propre mort et voulaient exhumer le corps de Fernandes pour déterminer si c'était vraiment le cas.

Cela a pris près d'une décennie, mais les autorités ont finalement confirmé qu'il était en fait mort.

La tombe de Fernandes a été ouverte fin 2020. Les enquêteurs ont pu relier son profil ADN au profil de suspect collecté sur les scènes de crime de Dietz-Livesey, Demas et Good.

"Savoir que ses dernières minutes sur Terre ont été probablement pleines de terreur me fait me sentir un peu mieux, mais au moins aujourd'hui, nous pouvons fournir des réponses aux familles en ce qui concerne ce qui est arrivé à leurs proches", a déclaré le detective Scott.


_____________

Source : www.oxygen.com/

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>