Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #2019 catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualités, #Michel Fourniret, #Estelle Mouzin, #Monique Olivier
Michel fourniret-estelle-mouzin-monique olivier- "psycho-criminologie.com"

 

Selon Paris Match, Monique Olivier, l'ex-épouse du tueur en série Michel Fourniret s'apprêterait à parler.  Il semble que l'enquête va enfin être relancée par la nouvelle juge d'instruction en charge de l'affaire, avec l'espoir de mettre fin à 16 années de mystère.

Ce serait une simple sonnerie de téléphone qui pourrait remettre tout en question avec une nouvelle possible mise en examen du tueur en série.

L'instruction, reprise par la juge Sabine Kheris, a permis déjà de relancer les investigations sur la disparition de  Marie-Angèle Domèce survenue en 1988 et celle de Joanna Parrish en 1990. La juge d'instruction avait réussi à  arracher les aveux de Fourniret
Et pour l'affaire Estelle Mouzin ? Il semble que Monique Olivier, l'ex-femme de Fourniret soit disposée à parler « Face à de telles personnes condamnées à perpétuité pour des crimes en série, l'aspect psychologique est fondamental. Sans tomber dans le copinage, la magistrate a su créer un climat de confiance, en faisant preuve d'empathie et de respect », confie Me Richard Delgenes à Paris Match.

 La fillette âgée de 9 ans s'était volatilisée à Guermantes (Seine-et-Marne), le 9 janvier 2003 alors qu'elle revenait de l'école après avoir été aperçu une dernière fois près d'une boulangerie à 18h15. Ce jour-là, il semble que Fourniret ait téléphoné à son fils, sans qu'autant échanges ait eu lieu, pour son anniversaire. Or, c'est ce coup de fil qui semble poser problème et questionne : qui a vraiment passé le coup de fil ? Monique Olivier pour couvrir son mari ou Michel Fourniret ?
En étant à nouveau entendue, le témoignage de Monique Olivier pourrait donc relancer la piste de l'Ogre des Ardennes dans la disparition de la jeune Estelle Mouzin. Le 14 mars dernier, Fourniret  avait d'ailleurs déjà confié à la juge d'instruction qu'il y avait « quelque chose à creuser dans le dossier Mouzin », expliquant ne plus se souvenir « dans quelle région » il avait « croisé » la fillette...
Une affaire à suivre.

 

A lire également :
- Des fouilles en cours dans l'Yonne
- Michel Fourniret reconnaît deux nouveaux meurtres
- Nouveau procès pour Michel Fourniret : le gang des postiches
- Monique Olivier confirme les meurtres de Michel Fourniret
- Michel Fourniret confronté à son ex-épouse ce vendredi (19/10/2018)
- Michel Fourniret : "Si je n'avais pas épousé une femme qui manquait..." (13/11/2018)
- Perpétuité pour Michel Fourniret (17/11/2018)
- Michel Fourniret a-t-il tué Lydie Loge en 1993 ? (24/05/2019)
- La piste Fourniret relancée dans la disparition d'Estelle Mouzin ? (03/06/2019) 

 

________________________________ 

 

Voir les commentaires