Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #2019 catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualités, #Gabriel Matzneff, #Vanessa Springora, #Pédophilie, #écrivains, #Auteurs, #MeToo

 

Le monde littéraire français est sous le choc après qu'une directrice de publication de premier plan, Vanessa Springora, ait affirmé dans son nouveau livre qu'elle avait eu une relation dès l'âge de 14 ans avec l'auteur de renom qui en avait 50 ans, Gabriel Matzneff.
Le livre de Springora, "Le Consentement" sera publié en France le 2 janvier et a déjà été salué par la critique. Le roman a envoyé des ondes de choc à travers le monde, très uni, des intellectuels parisiens.
Il est décrit comme le #MeToo des milieux littéraires français.

Vanessa Springora, 47 ans, directrice de la maison d'édition Julliard, affirme que dans les années 80, elle a rencontré l'auteur Gabriel Matzneff lors d'un dîner avec sa mère à l'âge de 13 ans quand lui en avait 50. Elle était une adolescente vulnérable dont les parents traversaient un divorce difficile, écrit-elle. Metzeff l'a poursuivie avec des lettres et l'a suivie dans la rue avant qu'elle ne commence une relation avec lui quand elle avait 14 ans.

Vanessa Springora affirme que Matzneff l'attendait devant son école et l'aurait emmené dans un hôtel pour éviter la visite de la police qui avait reçu des lettres anonymes l'avertissant d'une relation avec une mineure. Springora prétend qu'elle a fini par quitter l'école et qu'elle est tombé sous le contrôle total de l'auteur

Elle décrit également comment le monde littéraire français de l'époque a couvert l'attirance publiquement déclarée de Matzneff pour de nombreux adolescentes. Lors d'interviews télévisées, l'auteur a décrit ses relations avec des adolescentes de plus de 15 ans. En France, un enfant de moins de 15 ans est considéré comme un mineur sexuel, mais il peut toujours être considéré comme capable de donner son consentement.

Matzneff a également écrit sur ses relations avec les adolescentes, y compris Springora, dans des romans et journaux intimes, ainsi que sur le tourisme sexuel des mineurs aux Philippines - tout en étant salué comme un écrivain audacieux et talentueux.

En 1977, Matzneff a signé une lettre ouverte appelant à la libération de trois hommes en détention provisoire accusés de relations sexuelles avec des garçons âgés de 13 et 14 ans. Parmi les autres signataires figuraient des écrivains et des intellectuels célèbres tels que Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir.

Matzneff, maintenant âgé de 83 ans, a exprimé sa «tristesse» dans un message à L’Obs, décrivant le livre comme un «travail hostile, méchant et dénigrant» visant à le blesser.


Vendredi 27 décembre, Bernard Pivot, célèbre critique littéraire et journaliste qui a interviewé Matzneff à la télévision à plusieurs reprises, a répondu à la controverse sur la façon dont Matzneff avait été autorisé à décrire ses relations avec des adolescentes dans des talk-shows littéraires sans être contesté. «Dans les années 1970 et 1980, la littérature passait avant la morale; aujourd'hui, la morale passe avant la littérature. Moralement, c'est un progrès. Nous sommes tous plus ou moins les produits intellectuels et moraux d'un pays et, surtout, d'une époque. "

 

18€ (broché) - 12.99€ (epub, mobi)

 

_____________________________

 

Voir les commentaires