Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #2019 catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #Paris, #2019, #Actualités, #Préfecture de police, #Attaque au couteau, #Tueur de masse, #DRPP

 

Quatre policiers en plus de l'assaillant sont morts à la préfecture de police de Paris, jeudi 3 octobre à 12h30, après une attaque au couteau dans l'enceinte du bâtiment.
Une personne blessée à l'épaule a été opérée en urgence absolue.
L'assaillant, un agent administratif de la préfecture âgé de 45 ans originaire de Martinique, a été tué par une balle dans la tête. Cet homme, souffrait d'un léger handicap de surdité, et était jusqu'ici, selon le syndicaliste Loïc Travers, un fonctionnaire modèle. 

Le Premier ministre Édouard Philippe, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, Laurent Nunez et le Président Macron étaient sur place. 

L'assaillant était membre administratif du service de la direction des renseignements au poste informatique depuis 2003 quand il s'en est pris à une de ses collègues avec un couteau en céramique, une agente administrative elle aussi, 38 ans et mère de deux enfants, qui se trouvait dans un bureau à l'étage. Il s'est ensuite échappé dans l'escalier où il a agressé trois policiers, puis a couru  vers la cour centrale de la Préfecture avant d'être à son tour abattu à l'arme automatique.

"J'étais dans l'aile où il y a plutôt des bureaux et l'escalier qui monte chez le préfet. J'ai entendu un tir. J'ai compris que c'était à l'intérieur", a témoigné à l'AFP Emery Siamandi, interprète présent à l'intérieur de la préfecture au moment de l'attaque.

"Quelques instants après, j'ai vu des policières qui pleuraient. Elles étaient en panique. Au départ, j'ai pensé que c'était peut-être un policier qui s'était suicidé. Ça courait partout, ça pleurait partout."
Il semblerait que l'origine de l'agression soit un différend professionnel ou personnel lié à une déception amoureuse.
Les autorités ont fait savoir que l'agresseur s'était converti il y a 18 mois à l'islam, mais sans relier pour l'instant ceci aux faits,  car rien ne démontre qu'il s'est radicalisé.
Sa femme a été placé en garde à vue et son domicile fait l'objet d'une perquisition. 

L'enquête a été confié à la brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire avec pour chefs "d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique" et "tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique".

 

- Attaque à la préfecture : Michael H. avait échangé 33 SMS à caractère religieux le matin
 - La radicalisation de Mickaël Harpon - ce que l'on sait  (07/10/2019)

______________________________

 

Attaque au couteau à la préfecture de police de Paris - octobre 2019

Voir les commentaires