Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualités, #procès, #Clare Bronfman, #Secte NXIVM, #Secte Nexium

 

Clare Bronfman sera la première des condamnés de la secte Nexium, menée par Keith Raniere, à connaître sa peine. Celle-ci sera en effet donnée le 8 janvier 2020 à 11h lors d'une audience qui se tiendra au tribunal de New York sous l'égide du juge Nicholas G. Garaudis.
Elle devra être suivie par les audiences de Keith Alan Raniere, Nancy Salzman, Allison Mack, Lauren Salzman et Kathy Russel.

Clare Bronfman est la première a faire l'objet d'une audience de condamnation certainement suite au versement des 6 millions de dollars afin de faire en sorte que ses accusations de complot de racket soient réduites et traitées en premier. 
 
Pour rappel, Clare Bronfman est l'héritière du fondateur de Seagram et a été durant longtemps la directrice des opérations pour la secte NXIVM. Elle avait plaidé coupable le 19 avril 2019 devant la Cour Fédérale de Brooklyn.

Au lieu d'accusations plus graves, elle a été autorisée à plaider coupable pour conspiration de dissimulation et d'hébergement d'étrangers en situation irrégulière à des fins lucratives et pour utilisation frauduleuse de pièces d'identité.
Elle devrait se faire condamner à une peine comprise entre 21 et 27 mois de prison.

Dans son accord de plaidoyer, il existe un accord concernant son droit de faire appel de sa peine.

L'accord stipule que Clare Bronfman s'engage à ne pas faire appel ni à contester d'une autre manière la peine infligée par le juge Garaufis si sa peine est de moins de 27 mois.

Si le juge la condamnait à plus de 27 mois de prison et si elle pensait qu'il y avait eu une erreur juridique ou autre, elle aurait alors le droit de faire appel de sa peine devant la Cour d'appel des États-Unis d'Amérique.

Clare Bronfman a également dû verser 6 millions de dollars afin de conserver ses biens immobiliers.

 

 

Articles sur Nexium

______________________________

Voir les commentaires