Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

 

Un plombier, appelé pour déboucher les canalisations d’un immeuble de Saint-Priest, a retrouvé des morceaux de corps humain à l’intérieur.

C’est une intervention dont il se souviendra toute sa vie. Le gérant avait lui-même été prévenu par une habitante, dont les toilettes étaient bouchées depuis le week-end.
Un plombier de l’entreprise Servimo, appelé pour déboucher les canalisations d’un immeuble de Saint-Priest, a retrouvé des morceaux de corps humain (notamment deux mains) à l’intérieur des tuyaux. Selon les informations divulguées par CNews, un bout de pied et des lambeaux de vêtements s’y trouvaient également.
 

Alertées par cette macabre découverte, les forces de l’ordre se sont rendues sur place où elles ont procédé à de multiples constatations. Une scie électrique pouvant s'apparenter à une petite tronçonneuse a également été retrouvée dans une poubelle aux abords immédiats de l'immeuble, avec des bouts de chair humaine encore accrochés à la lame.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Lyon. D’après les informations de TF1-LCI, les traces de liens analysées sur les mains de la victime indiquent qu’il pourrait s’agir d’une séquestration avant homicide et démembrement. L’identification du cadavre pourrait être connue dans les prochains jours. Il pourrait s'agir d'un jeune garçon d'une quinzaine d'années porté disparu depuis plusieurs jours.
Ce mercredi, les investigations se sont concentrées sur un appartement au premier étage de l'immeuble, au-dessus de celui avec les toilettes bouchées, où habitent un couple de retraités avec leur fils d'une vingtaine d'années.

Un suspect en garde à vue

Selon les dernières informations rapportées, un suspect aurait été placé en garde à vue et appartiendrait à l’entourage amical de la victime . Une expertise psychiatrique du suspect doit être menée.

 

___________________

Voir les commentaires