Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Documentaire, #Estelle Mouzet, #Michel Fourniret, #Monique Fourniret, #W9, #Actualités

 

C’est l’épilogue d’une énigme judiciaire vieille de près de 17 ans : la disparition d’Estelle Mouzin, 9 ans, en janvier 2003. La justice considère aujourd’hui que c’est le tueur en série Michel Fourniret qui aurait enlevé la petite Estelle. W9 a recueilli un témoignage exclusif qui a tout changé : celui de la femme qui a fait tomber l’alibi de Michel Fourniret. Un témoignage étonnant, accablant et totalement inédit dont Michel Fourniret ignore tout et que la chaine diffuse ce jeudi 21 novembre 2019.

Michel Fourniret et sa compagne, Monique Olivier, ont pour l’instant avoué dix meurtres de jeunes filles. W9 prétend vous révéler qu’ils auraient pu en commettre au moins deux fois plus. Pendant des mois, les journalistes de la chaine sont partis à la recherche de victimes potentielles du couple meurtrier. Ils se sont plongés dans cette affaire et ont trouvé des éléments inédits : le meurtre d’une jeune fille raconté par Monique Olivier et sur lequel la justice française n’a jamais enquêté... Ils ont également recueilli le témoignage exclusif d’une femme qui a échappé par miracle à Michel Fourniret. Elle a eu la vie sauve, mais sa meilleure amie, elle, est tombée entre les mains du tueur en série.
30 ans après, la justice cherche encore son corps.

Puis, les équipes de W9 ont recueilli le témoignage du bandit qui voulait tuer Michel Fourniret, parce qu’il lui avait volé son or : l’incroyable histoire du trésor du gang des postiches racontée pour la première fois par son principal protagoniste.

Entre la France et la Belgique, révélations sur le parcours de celui qui est peut-être l’un des plus grands tueurs en série d’Europe. Pour la première fois, vous découvrirez le visage vieilli de Michel Fourniret. Depuis ses 11 années de détention, personne n’a pu le filmer".

 

Voir l'affaire Michel Fourniret, portrait de l'Ogre des Ardennes

___________________________

Voir les commentaires