Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #Keith Raniere, #Allison Mack, #Secte Nexium, #Secte NXIVM, #Secte
Keith-Raniere-secte-NXIVM-1-psycho-criminologie.com

 

Les procureurs fédéraux ont demandé vendredi à un juge de rejeter la demande du fondateur de NXIVM, Keith Raniere, d'être libéré sous caution de 10 millions de dollars. 

La requête du bureau du procureur américain de Brooklyn a été déposée en réponse à la requête de Raniere plus tôt cette semaine, dans laquelle le gourou qualifie les procureurs de "police de la moralité" et allègue que les femmes de NIXVM n'ont jamais été forcées de faire l'amour avec lui. Keith Raniere a également fait valoir auprès du juge qu'il ne comptait pas fuir et a offert de vivre dans une résidence de New York sécurisée par des gardes privés armés.

Mais les procureurs ont exhorté le juge à rejeter la demande de Raniere et à le garder en détention, le décrivant comme au contraire,  un danger pour la communauté qui a accès à des avions privés et à une fortune illimitée et donc susceptible de pouvoir s'enfuir du pays. Ils ont ajouté que le gourou avait toujours des adeptes masculins et féminins qui se tiennent prêts à l'aider à s'échapper.
Le dépôt du ministère de la Justice a montré une série de messages datant de 2015 attribués à Raniere et obtenus avec un mandat de perquisition. Les procureurs ont déclaré que les messages démontraient que Ranière avait créé le culte des maîtres esclavagistes au sein même de NXIVM.

keith-raniere-en-prison-psycho-criminologie.com

Les messages montrent également qu'il y avait bien une composante sexuelle à l'intérieur de ce mouvement :

"Je pense que ce serait bon pour toi de posséder un esclave qui me serait destiné, que tu pourrais laver et utiliser comme un outil sexuel pour me faire plaisir", écrit Raniere dans un texto à l'une de ses disciples.

Dans un autre texte attribué à Raniere, également envoyé à son esclave, il reconnaît sa pleine connaissance des rituels concernant le rituel du tatouage.
"Sans entrer dans les détails, ils seront marqués avec mon monogramme plus un numéro ... ton numéro est réservé ... c'est le numéro 1. C'est maintenant une organisation en croissance secrète" a-t-il écrit. "Je ne connais pas toutes les personnes impliquées, mais je leur commande à toutes en fin de compte. Ce ne sont pas celles auxquelles tu pourrais penser ... Je crois qu'il y en a 10 ou plus dans le mouvement de JNESS ... et d'autres en dehors." (JNESS est un programme de formation pour un groupe de femmes au sein de NXIVM créé par Raniere.)

Dans leur requête demandant la libération de Keith Raniere, les avocats de celui-ci ont accusé le gouvernement d'avoir implicitement impliqué Raniere dans le trafic sexuel et le travail forcé. L'année dernière, Ranière a publiquement désavoué toute connexion avec le mouvement secret, mais dans sa motion, il a toutefois reconnu son existence disant que c'était un mouvement similaire à une sorte de fraternité universitaire.

keith-raniere-audition-proces-jury-psycho-criminologie.com

 

"Le gouvernement fédéral n'approuve apparemment pas la façon dont des centaines de femmes recherchent le bonheur, l'épanouissement et le sens dans leur vie et cherche à présent à en incarcérer un certain nombre, ainsi que Mr Raniere, dont les idées ont inspiré ce groupe", déclare la motion demandant la libération du gourou.
Raniere, 57 ans, dont l'organisation a été décrite par des experts comme étant une secte, a été arrêté fin mars dans une luxueuse villa de Puerto Vallarta (Mexique). Au Mexique, Raniere s'est débarrassé de son téléphone portable et a utilisé un courriel crypté pour communiquer avec ses disciples. Il a fallu près de deux mois aux autorités pour le localiser et l'arrêter.

Dans un acte d'accusation fédéral non scellé du 20 avril, Raniere et l'ancienne actrice Allison Mack - membre de longue date de NXIVM et proche collaboratrice de Raniere - sont accusés d'avoir organisé le groupe secret de NXIVM dans lequel certaines membres féminines ont étaient contraintes à rejoindre le mouvement, et ont plus tard été marqué avec un tatouage représentant les initiales de Raniere et Mack, marquant ainsi leur propriété.

Dans la requête en libération sous caution, Ranière ne reconnait pas avoir participé à la formation du groupe, qu'il a comparé à la fraternité universitaire internationale Omega Psi Phi, "où les membres se marquaient volontairement pour montrer leur dévouement au groupe. "

keith-raniere-tatouage-psycho-criminologie.com

Vendredi, les procureurs ont fourni des détails supplémentaires sur l'emprisonnement présumé d'une jeune femme mexicaine qui aurait été détenue contre son gré dans la maison de Halfmoon pendant plus d'un an. Certains disciples de NXIVM ont dit que la femme avait été punie pour avoir montré de l'intérêt pour un autre homme que Raniere.
La femme n'a eu aucun contact humain pendant les 18 mois où elle a été détenue à l'exception des «visites occasionnelles des membres de Nxivm qui étaient là pour s'assurer que la femme "faisait amende honorable".
Les procureurs ont déclaré que les témoignages de cet incident comprennent des images vidéo d'une caméra de sécurité placée à l'extérieur de la pièce où la femme était détenue sous la menace d'être renvoyée au Mexique.
"Quand la victime a finalement quitté la pièce, l'accusé, l'a fait conduire à la frontière mexicaine et lui a ordonné de traverser la frontière, sans argent ni papiers d'identité", ont déclaré les procureurs. "Il s'agit de la sœur d'une femme qui a donné naissance à l'un des enfants de Ranière."

Frank Parlato, un ancien publiciste de NXIVM qui a dénoncé le comportement de Raniere, a déclaré que les affirmations du gouvernement n'étaient pas tout à fait exactes. Parlato dit que la femme s'est échappée et a été conduite à la frontière mexicaine par son père, un ancien disciple de NXIVM, et Kristen Keeffe, ancien membre de l'entourage de Raniere qui a fui la secte il y a plusieurs années.

Les procureurs fédéraux ont déclaré que les courriels qui ont été saisis dans les comptes de messagerie de Raniere "soutiennent la conclusion que Raniere a bien créé " le club, connu sous le nom de "Dominus Obsequious Sororium",(DOS) qui signifie "Maître des femmes esclaves".
Les femmes du groupe, selon les dossiers de la cour fédérale, ont été attirées dans le mouvement par d'autres membres féminins de NXIVM, y compris Allison Mack, qui considérait Raniere comme son «grand maître». Les femmes devaient fournir des «garanties» pour se joindre à DOS. Si elles tentaient de partir, elles étaient alors menacés de voir des documents contenant des informations parfois préjudiciables sur les membres de leur famille ou des photographies en gros plan de leurs organes génitaux, publiées.
Le gouvernement allègue que certaines de ces femmes se sont senties contraintes à avoir des relations sexuelles avec Raniere en raison de la menace de voir les informations les concernant publiées si elles essayaient de quitter le groupe ou de ne pas suivre les ordres.
La motion des avocats de Raniere soutient que beaucoup de femmes qui ont rejoint le groupe secret n'ont pas eu de relations sexuelles avec lui et n'ont pas été marquées. En outre, ses avocats ont fait valoir que les femmes qui avaient été marquées n'ont jamais été retenues contre leur volonté.
Certaines, cependant, ont reconnu le contraire et disent avoir été maintenu de force pendant que Danielle Roberts, une ostéopathe les marquait au stylo cautériseur avec les initiales d'Allison Mack et de Keith Raniere
La motion des avocats de Raniere conteste également l'affirmation du gouvernement selon laquelle les femmes ont été forcées à avoir des rapports sexuels avec lui.
"Premièrement, il n'y a aucune preuve d'utilisation de la force, de menace à leur encontre, de fraude, de coercition ou de toute combinaison allant dans ce sens ... Aucune des femmes n'a déclaré ni n'a pu dire honnêtement que Raniere avait eu des rapports sexuels avec elles contre leur gré", indique la motion.

Keith-Raniere-alison-mack-secte-NXIVM-2-psycho-criminologie.com

Les avocats de Keith Raniere ont donc demandé qu'une audience soit tenue pour la demande de remise en liberté de leur client. L'offre des avocats inclut le fait que Keith Raniere s'engage à restreindre ses déplacements uniquement dans l'est et le sud de New York et qu'il portera un dispositif de surveillance électronique, qu'il s'engage à limiter l'utilisation de son ordinateur et qu'il rendra son passeport.

Le juge Nicholas G. Garaufis du district américain n'a pas rendu de décision sur cette demande et il n'est pas sûr qu'il se décide à programmer une audience pour discuter de cette éventuelle remise en liberté.
Les chances de Keith Raniere allant dans ce sens sont en effet très faibles, au vu de ce qui lui est reproché et des risques de fuite qui demeurent.

 

A lire aussi sur Keith Raniere, Allison Mack et NXIVM :

- Les articles sur la secte NXIVM
- Acte d'audience du 12 juin 2018 - Keith Raniere/Allison Mack

______________________________________________________________

Sources :  Brendan J. Lyons, Times Union - https://www.timesunion.com/news/article/Prosecutors-ask-judge-to-keep-NXIVM-founder-12978849.php - 9 juin 2018

Tags : Demande de remise en liberté keith raniere, keith raniere, gourou secte NXIVM, secte nixvm, secte nxivm, secte nexium, keith raniere allison mack, keith raniere et allison mack, keith raniere dos, keith raniere jness, allison mack jness, allison mack nexium, allison mack dos, allison mack secte, keith raniere secte, keith raniere qui est il, qui est keith raniere, secte keith raniere, keith raniere actualites, keith raniere infos, keith raniere news, keith raniere wikipediakiss ranierekeith ranier,

 

Voir les commentaires