Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Anthony Sowell - L’étrangleur de Cleveland est mort en prison

 

Anthony Sowell, tueur en série américain connu sous le nom de «l’étrangleur de Cleveland» vient de mourir en prison à l'âge de 61 ans d’une longue maladie.

Le tueur en série avait été arrêté en 2009 après la découverte des corps en décomposition de onze femmes dans sa propriété de Mount Pleasant. Certaines de ses victimes ont été retrouvé enterrées dans des tombes peu profondes, d'autres dans un vide sanitaire de la maison et d'autres encore, à l'air libre. Les habitants du quartier affirmaient, à l'époque, avoir bien remarqué une odeur nauséabonde, mais pensaient qu’elle provenait du bâtiment de saucissons et de fromages de la firme Ray’s Sausage, située à proximité.
A la suite de ces découvertes, Anthony Sowell avait été reconnu coupable en 2011 de 81 chefs d'accusation, dont meurtre aggravé et enlèvement. Pour cela il avait été condamné à mort. Sa maison a été détruite à la demande des autorités.
Anthony Sowell avait déjà passé, avant ces faits, 15 ans derrière les barreaux pour viol entre 1989 et 2005.

Le chef de la police de Cleveland avait évoqué au moment de la découverte des corps la «vision macabre», et la «puanteur insupportable» à laquelle avait été soumise ses hommes. Selon le chef de la police de Cleveland , Sowell avait un appétit insatiable qu’il se devait d’assouvir.

L'homme ciblait des femmes vulnérables et les attiraient chez lui, à Mount Pleasant, avant de les violer et de les étrangler. La ville de Cleveland a versé plus de 1,3 million de dollars aux victimes et à leurs familles pour régler les poursuites judiciaires ouvertes à son encontre afin de dénoncer la façon dont les forces de l'ordre locales avaient traité l'affaire, certaines femmes survivantes affirmant que la police n'avait pas pris leurs accusations au sérieux.

 

 

______________________

Voir les commentaires