Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Etats-Unis : des parties de son corps dispersées en plein New York, harvey marcelin, susan layden

 

 

Une victime a été découpée en morceaux en février 2022. La police a rapidement mis la main sur la meurtrière responsable de ce massacre.
C'est par la découverte d'un torse, auquel il manquait plusieurs parties du corps dont la tête, que tout a commencé. Le torse en question a été retrouvé dans un caddie à roulettes abandonné, et appartenait à Susan Layden, âgée de 68 ans. Quelques jours plus tard, le 27 février la police retrouvait une jambe appartenant à la même victime un peu plus au nord. La tête a elle-aussi été découverte quelques jours plus tard, chez Harvey Marcelin, une femme transgenre de 83 ans connue des services de police. Les autorités ont également retrouvé chez elle des scies électriques achetées à Home Depot, potentiellement les "armes" ayant servies à découper le corps.

L'accusée a été inculpée au début du mois de mars 2022 pour dissimulation de cadavre après avoir été aperçue sur des vidéos de surveillance en train de semer près de chez elle des restes humains. Mais Harvey Marcelin n'en est pas à son premier crime... En 1963, elle avait déjà été condamnée à une peine de 20 ans de prison après avoir tué sa petite-amie Jacqueline Bonds qui était sur le point de la quitter. Libérée sur parole en 1984, Harvey Marcelin a récidivé et s'est de nouveau retrouvée en prison moins d'un an plus tard après avoir poignardé une autre petite-amie - quelle a ensuite mise dans un sac avant de s'en débarrasser dans une rue près de Central Park. Elle a alors écopé d'une peine de 12 ans, mais est sortie en 2019, alors même qu'elle avait reconnu avoir un problème avec les femmes.

Harvey Marcelin est à ce jour détenue à la prison de Riker's Island sans possibilité de caution après avoir été accusé de recel de cadavre humain.

 

___________________

Source : New York Post

Commenter cet article