Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #maddie mccann catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2019, #Actualites, #Maddie McCann, #Martin Ney, #Pédophilie
Maddie McCann-revelation-psycho-criminologie.com

 

Les autorités britanniques et portugaises auraient identifié un nouveau suspect douze ans après la disparition de la petite Maddie McCann, a rapporté ce week-end le journal Correio da Manha. Un nouveau rebondissement qui, pourtant, n’emballe pas les parents de la petite fille, disparue en 2007.

Kate et Gerry McCann, disent « ne pas vouloir se faire de faux espoirs ».

« Ils ont tellement vu leur espoir grandir puis s’anéantir de maintes fois par le passé, qu’ils gardent les pieds sur terre », indique un ami de la famille au média britannique. « C’est trop dévastateur quand rien n’en sort », ajoute-t-il.

Les parents de la petite fille britannique, disparue à l’âge de 3 ans, se disent toutefois « très reconnaissants » vis-à-vis des policiers britanniques qui travaillent toujours aussi « intensément et de manière engagée », douze ans après sa disparition.

Le suspect en question serait un pédophile allemand, Martin Ney, un pédophile allemand de 48 ans, tueur en série d’enfants. Cet Allemand qui se trouvait dans l’Algarve au moment de la disparition de l’enfant en 2007 serait dans le viseur de la police. Il est actuellement en train de purger une peine à perpétuité pour le meurtre de trois enfants mais aussi sur des actes sexuels sur 25 autres, indique The Mirror. Il a été condamné en 2011. 
Martin Ney est déjà impliqué dans le meurtre du petit Jonathan.

Né le 12 décembre 1970 à Brème, dans le nord du pays, Martin Ney, ancien militaire et ancien routier devenu éducateur pour enfants, est considéré comme l'un des pires criminels pédophiles en Allemagne. Son attirance pour les jeunes garçons remonterait à son enfance, selon un psychiatre de Munich qui a rencontré le tueur en série. A 8 ans, le jeune Martin s'est senti émoustillé par un cousin du même âge. A 12 ans, c'était les pantalons serrés de ses camarades d'école.

Martin Ney-pedophile allemand-Mandy McCann-meurtre du petit Jonathan-psycho-criminologie.com
Martin Ney - Photo : Bild / Marco Zitzow

 

Adolescent, il commet ses premiers forfaits. Des escroqueries, ou encore une histoire d'extorsion alors qu'il est toujours mineur. Agé de 18 ans, Martin Ney aurait agressé un gamin de 8 ans dans une piscine, assimilant l'immobilisme de sa victime à un consentement. Cet homme au tempérament solitaire, peu sûr de lui dans ses relations avec les autres adultes, devient ce prédateur d'enfants au début des années 1990.

Il sévit essentiellement dans le nord du pays, dans des camps scolaires, des internats, voire des maisons familiales où il s'introduit pour surprendre pendant leur sommeil ses victimes. Il leur souhaite parfois « une bonne nuit » après avoir abusé sexuellement d'eux.

Ce criminel revient sur les lieux de ses actes et sait effacer les traces derrière lui. Trois de ces garçons seront enlevés, violés et assassinés. Pourquoi les avoir tués ? Par peur d'être identifié et pour dissimuler ses penchants pédophiles, expliquera lui-même Martin Ney. Par crainte aussi de la réaction de sa mère une fois la vérité dévoilée, avait noté le psychiatre de Munich.
Martin Ney, dont le casier judiciaire pour les escroqueries a été effacé en 1994, a étudié pour devenir éducateur. Un diplôme sans doute obtenu grâce à des certificats falsifiés. A cette époque, ce célibataire qui vit dans un studio fait une demande auprès des services sociaux de Brème pour devenir famille d'accueil.

La pénurie de candidats aidant, il se voit confier en 1996 la garde d'un jeune de 12 ans qui vivra avec lui jusqu'à sa majorité. Sans jamais avoir été abusé par celui que les médias ont surnommé « L'homme en noir » ou « L'homme masqué ». Un criminel « intelligent », « capable de planifier ses actes » et dont la traque va durer près de vingt ans. Il sera même entendu en 2007 par la commission spéciale, sans qu'aucun soupçon ne puisse être retenu contre lui.

C'est un Allemand prénommé Martin qui permet son arrestation, en avril 2011. En regardant un message diffusé par les télévisions allemandes, il s'est souvenu de ce moniteur qui l'avait agressé, enfant, dans un centre vacances.

Condamné à perpétuité en 2012, Martin Ney devrait finir sa vie en prison en raison de sa dangerosité et d'un risque élevé de récidive. Outre le cas Jonathan, les polices de plusieurs pays s'intéressent à l'Allemand de 47 ans, grand voyageur qui aurait aussi séjourné en Pologne, en Grèce et même en Amérique du Sud et donc qui est devenu suspect dans l'affaire Maddie MacCann.

 

Maddie McCann-psycho-criminologie.com

 

A lire également :
- Affaire Maddie McCann : un documentaire de Netflix relance l'affaire de sa disparition
- Meurtre de Jonathan, la confession d'un tueur en série

___________________________________

 

Tags : L’affaire Maddie McCann sur le point d’être élucidée, L’affaire Maddie McCann martin ney, martin ney maddie mccann, martin ney suspect dans l'affaire maddie mccann, actualités maddie mccann, news maddie mccann, martin ney pédophile, martin ney tueur en série allemand, le meilleur site de psycho-criminologie, le meilleur site de criminologie, les meilleurs sites de criminologie, maddy maccann, maddy mccann

Voir les commentaires

1 2 > >>