Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Articles avec #attaque catégorie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #2020, #Actualités, #Attaque, #Attaque au couteau, #Romans sur Isère, #Drome, #Roman sur isère, #Attentat, #Confinement

 

Un homme a poignardé plusieurs personnes sur les boulevards et dans le centre-ville ce samedi matin. 

 

Le bilan provisoire est de deux morts.

Vers 11 heures ce samedi matin, un homme a agressé plusieurs personnes à l'arme blanche à Romans-sur-Isère (Drôme).
Le bilan provisoire fait état de sept victimes : deux morts et cinq blessés,  trois dans un état grave dont une femme. Le pronostic vital de deux d'entre eux est engagé.
Ces derniers ont été évacués en urgence à l'hôpital.

Les faits se sont déroulés en pleine rue, à proximité d'un tabac et d'une boulangerie. L'auteur des coups de couteau a poignardé aveuglément des passants dans le centre-ville ainsi que dans des commerces. Il a été interpellé par les policiers à l'issue de son périple meurtrier, légèrement blessé. Sans papier, l'homme s'est présenté comme un ressortissant soudanais né en 1987. Il vivrait à proximité des lieux du crime. Selon des sources concordantes, un deuxième homme a été interpellé. Il s'agit du colocataire du suspect.

Selon Fabrice, directeur du magasin La Mie Câline et témoin du drame, les faits se sont déroulés rapidement.

"On servait un client quand un deuxième est arrivé en disant 'je me suis fait planter, je me suis fait planter.' Mon adjointe lui a donné les premiers soins et j'ai appelé la police. On était avec l'homme blessé et on nous a dit de fermer le magasin".

 

Les motivations de cette attaque sont pour l'instant inconnues.
De sources policières et des témoins évoquent des incantations religieuses, notamment « Allah Akbar » (Dieu est grand).
La police judiciaire de Lyon est saisie de l'enquête sous l'autorité du parquet de Valence. Le parquet national antiterroriste (PNAT) dit « évaluer la situation », dans l'attente du retour des auditions des témoins et des perquisitions au domicile de l'auteur.

 

 

___________________________

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>