Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

"Ronnie long libéré" "www.psycho-criminologie.com"

 

  « N'abandonnez jamais. »,
fait savoir Ronnie Long, un afro-américain
condamné en 1976 à 80 ans de prison pour le viol
d'une femme blanche
sans réelles preuves.

 

Ronnie Long, a eu du mal à cacher son émotion devant le reporter de la chaine WSCOTCV qui l'interrogeait à sa sortie de prison à New London, en Californie du Nord.
Âgé de 64 ans, cet Afro-Américain vient de recouvrir la liberté après avoir passé injustement près de 44 ans derrière les barreaux. « Si quelqu'un m'avait dit que je serais enfermé pendant 43 ans, je l'aurais cru totalement fou », a confessé Ronnie Long au média américain. En 1976, il avait été condamné à 80 ans de prison pour le viol d'une femme blanche dans sa ville natale de Concord, en Caroline du Nord.

Au moment du procès, le jury était entièrement composé de personnes blanches. Aucune preuve matérielle ne le liait pourtant aux faits. Lui, criait son innocence, mais personne ne l'a entendu. Il s'est battu sans relâche depuis sa condamnation pour recouvrer la liberté et prouver, avec l'aide d'une équipe composée notamment d'avocats bénévoles, qu'il était l'objet d'une erreur judiciaire.
Et c'est en 2005 que son équipe a enfin trouvé des preuves qui allaient confirmer son innocence lors du nouveau procès. après analyse, il s'est révélé que les échantillons de sperme et les empreintes digitales retrouvés sur la scène de crime à l'époque ne correspondaient nullement à l'ADN de Ronnie Long.  Jusqu'ici, ces nouvelles preuves avaient été délibérément refusées  par les forces de l'ordre à l'époque, assure CNN.
Ce sont ces révélations portées au jour par l'équipe d'avocats qui a relancé l'affaire et à pousser finalement les autorités à accepter la libération de l'afro-américain.


 

"Ronnie Long à l'époque de son incarcération" "www.psycho-criminologie.com"
Ronnie Long à l'époque de son incarcération

 

Toujours pas innocenté

Pour l'instant s'il est libre, Ronnie Long n'est toujours pas considéré comme innocent et ce sera à un futur procès de lever sa condamnation. Pour l'instant, aucune date n'a été précisée.

« La route a été longue. Mais c'est fini. C'est fini maintenant », s'est-il réjoui. « Ils ne me verront plus jamais, jamais, jamais, jamais enfermé », a-t-il ajouté. Sa femme, Ashley, qu'il a épousée derrière les barreaux en 2014, était présente lors de sa libération. Elle a lancé une collecte de fonds en ligne sur GoFundMe afin d'aider son mari à rebondir après sa libération. En deux jours, la cagnotte a atteint 14 000 dollars, samedi 29 août. De quoi permettre à Ronnie Long de s'offrir le premier repas de ses rêves après sa libération, à savoir des macaronis au fromage, des ribs de bœuf, une salade et de la limonade.

 

 

__________________

Commenter cet article