Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

 

 

Aux États-Unis, c'est une nouvelle maison de l'horreur qui a fait la une des journaux.
On se rappelle de la famille Turpin et de leurs parents maltraitants, voici un nouveau cas de maltraitance qui a conduit le jeune Deshaun Martinez à la mort.
Ce garçon de six ans est mort dans des circonstances qui ont choqué de nombreux habitants des États-Unis. Son autopsie a en effet démontré qu'il avait vécu un calvaire :  L'enfant a été enfermé dans un placard et ses parents l'ont laissé mourir de faim. A sa mort, en mars 2020, Deshaun ne pesait plus que 8 kilos.
Son frère, âgé de 7 ans, a lui aussi été enfermé dans un placard plus de 16 heures par jour pendant un mois. Les deux garçons ont été enfermés dans ce placard après une punition : ils auraient volé de la nourriture alors que leurs parents dormaient.

Les parents Elizabeth Archibeque, 23 ans et Anthony Martinez, 26 ans, arrêtés par la police ont reconnu avoir enfermé leurs enfants dans un placard et leur avoir donné très peu à manger.
Ces derniers ont été mis en cause pour meurtre et maltraitance envers un mineur. La grand-mère du petit garçon est également dans le viseur des services de police. Tous ont plaidé à ce jour non coupable, mais l'enquête se poursuit et les procureurs américains ont jusqu'à juillet pour décider s'ils vont demander la peine de mort ou non. 

Lors de leurs premières interrogatoires, les deux parents avaient affirmé que Deshaun, victime d'une infection urinaire quand il avait deux semaines, était maigre à cause de problèmes de santé.
Lors de sa mort, le garçon pesait le même poids que lorsqu'il avait un an.
Ses trois frères et sœurs, âgés de 2 à 7 ans, ont été placés.

 

Autres articles à lire  :

- Californie: un couple accusé de négliger et de torturer ses 10 enfants
- La famille Hart cachait de sombres secrets avant de mourir
- Allemagne : une petite fille de cinq ans retrouvée enfermée sans voir la lumière du jour  (14/01/2020)
- Pays-Bas : le père qui a gardé reclus 5 de ses enfants est accusé d'agressions sexuelles (22/01/2020)

___________________________

Commenter cet article