Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Maddie McCann et Christian Brückner

 

L'affaire de la disparition de la jeune Maddie McCann qui s'est déroulé au Portugal en 2007 est relancée avec la présence sur les lieux de pédophiles allemands.

 

L'homme est incarcéré en Allemagne et intéresse de près les autorités judiciaires pour s'être trouvé sur les lieux de la disparition de la jeune Maddie McCann en 2007, au Portugal. Le suspect est un pédophile multirécidiviste âgé de 48 ans qui purge actuellement une longue peine de prison pour une autre affaire.
Treize ans après l'affaire et des centaines d'interrogatoires, des dizaines de pistes, de perquisitions, le mystère de la disparition de la jeune enfant de l'époque, rebondit une nouvelle fois.
Pour rappel, Maddie McCann a disparu de la chambre d'hôtel de ses parents la soirée du 3 mai 2007 à quelques heures de son quatrième anniversaire. L'histoire s'est déroulée dans la petite station balnéaire de Praia da Luz, au sud du Portugal où la famille séjournait en vacances.
Quatorze mois d'enquêtes plus tard et voilà que la justice met en examen les parents de Maddie, Gerry et Kate McCann avant de les blanchir, renvoie l'inspecteur en chef de l'enquête puis classe le dossier avant de le rouvrir en 2013.

Scotland Yard avait décidé de mener sa propre enquête, mais ne s'est pas donné les moyens de le faire en réduisant le nombre d'enquêteurs mobilisés sur l'affaire.
Gerry et Kate McCann ont toujours été convaincus que leur fille avait été enlevée et qu'elle pouvait être toujours en vie.

Christian Brükner

Appel à témoins de la police allemande

En travaillant étroitement avec leurs homologues allemands et portugais sur cette affaire, un premier nom était ressorti qui était celui de Martin Nye, déjà précédemment évoqué dans cette affaire. Aujourd'hui l'homme qui les intéresse aurait vécu à l'époque de l'enlèvement (entre 1995 et 2007) dans une maison située entre Lagos et Praia da Luz

Le van Volswagen - T3 Westfalia campervan  - affaire mccann - "psycho-criminologie.com"
Le van Volswagen - T3 Westfalia campervan

 

La police allemande a lancé un appel à témoin afin de recueillir tout renseignement au sujet de cet homme, Christian Brückner et, principalement concernant les deux véhicules qu'aurait utilisé le suspect ainsi que deux numéros de téléphone encore inconnus. La première voiture est une Jaguar XJR 6 de couleur sombre portant une plaque allemande immatriculée à Augsbourg, en Bavière. La seconde voiture est un van Volkswagen T3 Westafalia blanc et jaune avec une plaque d'immatriculation portugaise. Il aurait travaillé dans la restauration et principalement dans la région de l'hôtel. Des indices suggèrent  qu'il gagnait sa vie en commettant des cambriolages dans les complexes hôteliers et les appartements de vacances de la région, ainsi que du trafic de drogue. Cet homme aux agissements suspects avait d’ailleurs été évoqué dans le documentaire Netflix au sujet de la disparition de la fillette.
Brückner est également soupçonné d'avoir été l'auteur de deux autres disparitions d'enfants. Celles de René, six ans, le 21 juin 1996 à Aljezur au Portugal et Inga Gehricke, âgée de cinq ans à l'époque, en mai 2015.

Christian Brückner  aurait pu enlever la fillette, âgée de trois ans au moment des faits, grâce à l'aide d'un complice. Un employé du Luc Ocean Club à Praia da Luz au Portugal où séjournait la famille pour quelques jours de vacances l'aurait averti que la porte de n'était pas verrouillée pour faciliter un vol...

Scotland Yard fait savoir que le suspect aurait vécu dans son van "pendant des jours, voire des semaines" et qu'il aurait pu l'utiliser le 3 mai 2007, jour de la disparition de la jeune Madeleine McCann.
L'homme est un homme blanc, aux cheveux courts et blonds, mesurant 1m80, mince, qui était âgé de 30 ans à l'époque et pouvait en paraître 25, ce qui correspond à Brückner mais aussi au portrait de l'autre suspect dans cette affaire, Martin Nye...

Les parents de Madeleine se sont dans tous les cas félicités de ce nouvel appel à témoins et de cette nouvelle piste. “Tout ce que nous avons toujours voulu, c’est la retrouver, découvrir la vérité et traduire les responsables en justice. Nous ne renoncerons jamais à l’espoir de retrouver Madeleine vivante. Mais quelle que soit l’issue, nous avons besoin de savoir, car nous devons trouver la paix”, ont-ils déclaré.

 

A lire également :
- Affaire Maddie McCann : un documentaire de Netflix relance l'affaire de sa disparition
- L’affaire Maddie McCann sur le point d’être élucidée ?

_______________________

Commenter cet article