Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

"Robert Joseph Long", "Bobby Long" proces-tribunal-psycho-criminologie-com

 

Bobby Joe Long, connu sous le surnom de "Tueur aux petites annonces" a violé et assassiné au moins huit femmes. C'est l'un des tueurs en série et violeurs les plus prolifiques ayant sévi en Floride au début des années 1980. Il fut condamné à mort en 2019

Né le 14 octobre 1953, Robert "Bobby" Long a vécu en Virginie-Occidentale avec ses parents Joe et Louella jusqu'à leur divorce en 1955. Il a ensuite passé son enfance entre la Virginie-Occidentale et la Floride, où sa mère avait déménagé.

Bien plus tard, Robert a épousé sa petite amie du lycée, Cindy Brown, et le couple a eu deux enfants. Ils ont divorcé en 1980.  Cindy Brown fera savoir plus tard, lors du procès, que si elle avait quitté son mari, c'était parce que celui-ci se montrait de plus en plus violent. En effet, un jour il s'est approché d'elle et l'a étranglé, lui a cogné la tête contre le téléviseur jusqu'à ce qu'elle s'évanouisse.
«Quand je me suis réveillée, j'étais sur le canapé. Bien sûr, il était là, en train de pleurer en me disant "Je ne le referai plus jamais. Je suis vraiment désolé". » Ensuite, les mots suivants ont été : « Lorsque je te conduirais à l'hôpital pour faire tes points de suture, si tu leur dis ce qui s'est réellement passé, je te tuerai lorsqu'on sera rentré».

À partir de 1981, Robert Long commence ses forfaits en se mettant a répondre à une multitude d'annonces postées uniquement par des femmes dans les journaux locaux pour des ventes de maisons et d'appareils ménagers. 

Il prenait rendez-vous prétextant vouloir voir le produit, et s'il trouvait la femme seule à la maison, il l'attaquait et la violait. Il a ciblé principalement les femmes habitant les régions de Fort Lauderdale, d'Ocala, de Miami et de Dade County.

Rien ne l'arrêtait. Une de ses victimes, Linda Nuttal, avait placé une annonce pour vendre des meubles, et lorsque Long a répondu à celle-ci, il l'a violée alors que ses jeunes enfants se trouvaient dans la maison.

En 1984, Long déménagea à Tampa, en Floride. Là, il aimait se promener dans les rues à bord de sa Dodge Magnum rouge et notamment le long de l'avenue Nebraska fréquentée par les travailleuses du sexe, les bars et les clubs. Les viols se sont dès lors rapidement transformés en meurtre.

"Robert Joseph Long" decouverte des corps" - "psycho-criminologie-com"

Découverte d'une des victimes de Bobby Joe Long

 

 

La folie meurtrière de Bobby Joe Long

La folie meurtrière de Long suivait un schéma. Sur les 10 victimes confirmées ou soupçonnées d'avoir été assassinées par Long, toutes étaient de petites jeunes femmes âgées de 18 à 28 ans, selon le Tampa Bay Times. Longtemps tendait à cibler les travailleuses du sexe, et ses victimes ont été vues pour la dernière fois en marchant seul tard le soir ou après avoir quitté un club, un bar ou un travail, a rapporté le Washington Post.

Le premier corps retrouvé par la police fut celui de Ngeun Thi "Peggy" Long, 19 ans, découverte dans un champ au sud-est de Tampa le 13 mai 1984. Elle était nue et avait été étranglée à l'aide d'une corde passée autour du cou. À côté de ses restes se trouvaient des fibres rouges, qui sont devenues des éléments de preuve clé dans les enquêtes ultérieures.

Alors que les victimes s'accumulaient, les autorités ont découvert que la plupart des corps étaient disposés dans des positions grotesques après avoir été étranglées, matraquées ou poignardées. Les mêmes fibres rouges figuraient sur de nombreuses scènes.

 

Lisa McVey Noland
Lisa McVey Noland, aujourd'hui adjointe au shérif du Comté de Hillsborough

 

La capture de Robert Joseph Long

À l'automne 1984, l'une des survivantes - Lisa McVey Noland - a pu mener la police directement au tueur en série.

Le 17 novembre 1984, Lisa Noland se fait kidnapper par Robert Long alors qu'elle rentre chez elle en vélo tard le soir après avoir quitté son travail dans le Krispy Kreme local. Long l'attache avec des cordes, lui bande les yeux, la viole durant 26 heures.

Lisa Noland, a été victime de mauvais traitements dans sa vie et elle endure le tout avec une furieuse envie de s'en sortir, de survivre. Le bandeau sur les yeux, elle se force à noter le moindre détail, et tente de laisser des preuves au cas où son bourreau la tuerait

"Une autre jeune fille de 17 ans n'aurait probablement pas pu gérer la situation comme je l'ai fait", fera-t-elle savoir plus tard au Naples Daily News en 2019. "Je crois vraiment que tous les abus que j'ai subis dans ma vie m'ont aidé à sortir de cette situation. " Lisa Noland avait ses règles au moment de son enlèvement et elle a laissé du sang à l'arrière de la voiture de Robert Long, puis dans sa salle de bain où elle a également pris soin de laisser ses empreintes digitales partout.

Rescapée, Lisa contacte la police et raconte que son agresseur conduit une Dodge Magnum rouge avec un tapis de la même couleur, ce qui finit par attirer l'attention des enquêteurs. Quand ils examinent ses vêtements, ils trouvent les mêmes fibres rouges que chez les autres victimes. Les enquêteurs mettent alors en place une surveillance dans la zone où Lisa s'était faite agressée dans l'espoir de tomber sur Long. Rapidement, la police repère la Doge Magnum.

Bobby Joe Long est arrêté le 16 novembre 1984. Il avoue rapidement 10 meurtres ainsi que des dizaines de viols fomentés grâce aux «petites annonces». Par contre, il n'apporte aucun motif pour ses meurtres. «Je ne comprends pas pourquoi. Je ne comprends pas pourquoi. ", dira-t-il lors de son procès en 1986.

Bobby Joe Long

 

 

Verdict de culpabilité et peine de mort

Après ses aveux, Robert Joseph Long plaide finalement coupable pour8 des 10 meurtres. Il a été condamné à la prison à perpétuité pour chaque meurtre,  et à mort pour le meurtre de Michelle Simms, une ancienne candidate au titre de miss de Californie qui a été retrouvée nue, attachée avec une corde et la gorge ouverte.

Il a également été condamné à mort pour le meurtre de Virginia Johnson, mais la condamnation a été annulée par la suite, car une cour d'appel a jugé que le jury avait été indûment influencé par la mention des autres cas.

"Je ne suis pas fier de tout ce que j'ai fait. Et le pire, c'est que je ne comprends pas pourquoi", déclare-t-il à nouveau dans une interview au Florida Times Union.

Après 34 ans passés dans le couloir de la mort, Robert Joseph Long, 65 ans a été exécuté par injection létale le 23 mai 2019 à la prison d'État de Floride. Il a été déclaré mort à 18 h 55. Les témoins de son exécution ont déclaré qu'il n'avait pas ouvert la bouche et qu'il avait fermé les yeux dès le début de la procédure.

 

Voir le portrait complet : Robert Joseph Long, le violeur des petites annonces
 

 

____________________

Commenter cet article