Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Elmer Wayne Henley jr portrait "psycho-criminologie.com"

 

Nombre de victimes :  6, et plus
Type de victimes : Hommes  
Période : 24 mars 1972/25 juillet 1973 
Surnom :  Pas de surnom connu
Nom :  Elmer Wayne Henley Jr.
Date de naissance :  9 mai 1956
Lieu de naissance : Houston, Texas
Date de décès : 
A : 
Sexualité : Hétérosexuel
Mariage :  Non
Enfants :  Non
Parents :   Mary Weed, Elmer Wayne Henley Sr 
Niveau d'études : Lycée
QI : Non connu
Diagnostic :  Non connu
Type de tueur : suiveur
Type d'armes utilisées :  Strangulation, arme à feu 
Totem :  Non

________________________________

   Les faits

   Elmer Wayne Henley Jr est un tueur en série américain condamné à six condamnations à perpétuité pour une série de meurtres qui s'est déroulée entre 1970 et 1973 et qu'il a effectuée pour le compte d'un autre tueur, Dean Corll qui faisait montre de figure paternelle.

La ville de Houston, dans les années 40

Houston, dans les années 40

   Jeunesse

    Elmer Wayne Henley naît le 9 mai 1956 à Houston au Texas dans une famille composée de quatre frères. Son père, Elmer Wayne Sr est un alcoolique qui bât sa femme et ses garçons. Sa mère, Mary Weed est une femme pieuse qui tente de protéger ses enfants de son mari violent et tente de leur inculquer une éducation religieuse. Le couple divorce finalement en 1970, alors qu'Elmer a 15 ans. C'est elle qui conserve la garde des quatre fils du couple et prend un emploi de caissière.

"Elmer-wayne-henry-jr-mother" "psycho-criminologie.com"

Mary Weed, mère d'Elmer Henley


   A l'école, Elmer se montre un bon écolier. Au divorce de ses parents, il prend différents petits jobs à temps partiel pour aider sa mère à génère les finances, ce qui a une répercussion sur ses notes et il finit par abandonner ses cours et quitte le lycée.

"Elmer Wayne Henley" et "David Brooks" "psycho-criminologie.com"

Elmer Wayne Henley et David Brooks


    Au lycée, Elmer a rencontré un jeune adolescent du nom de David Brooks, d'un an plus âgé que lui. Les deux deviennent amis et font même l'école buissonnière ensemble et passe leur temps avec une connaissance de David, un certain Dean Corll, adulte qui les initie au vol. Avec David, Elmer Henley se met à cambrioler plusieurs maisons pour gagner un peu d'argent et à la question de savoir s'il pourrait tuer, Elmer répond "oui".

   La même année, en 1971, Elmer Wayne Henley se rend compte des nombreuses disparitions qui ont eu lieu dans son quartier depuis le mois de décembre de l'année précédente. Au total, 8 adolescents âgés de 13 à 17 ans sont portés disparus. Parmi eux, deux connaissances d'Elmer, David Hilligeist et Malley Winkle, disparus le 29 mai alors qu'ils se rendaient à la piscine locale. Elmer avait même participé à la recherche organisée pour retrouver les deux garçons, sans succès.

"elmer-wayne-henry-jr" et "Dean Corll" "psycho-criminologie.com"

 Elmer Wayne Henley et Dean Corll


   Elmer et Dean Corll 

   Quelques temps plus tard, David Brooks entraine à nouveau son ami Elmer chez Dean Corll. Mais cette fois-ci, pas question de vol ou de cambriolage, il s'agit de lui faire comprendre que Corll appartient à une organisation basée à Dallas qui recrute de jeunes garçons pour un groupe d'esclaves sexuels. Corll promet 200$ à Elmer Wayne Henley par garçon qu'il lui trouvera. Durant plusieurs mois, Elmer va ignorer l'offre, mais au début 1972, il décide que c'est de l'argent facile à gagner et se met alors en quête d'un garçon. Au domicile de Dean Corll, Henley imagine une ruse dans laquelle ils vont attirer un adolescent, lui passer les menottes et l'enlever.
    Le duo se rend alors sur Houston Heights et, au coin de la 11ème rue et de Studewood, Henley persuade un jeune de les rejoindre dans la voiture GTX de Corll. Le jeune ne se méfie pas et se retrouve très vite dans l'appartement de l'homme et se fait menotter avant d'être bâillonné à l'aide de ruban adhésif sur la bouche et autour des chevilles.
   Corll donne les 200$ à Henley qui rentre chez lui sans chercher à en savoir plus sur ce qui va arriver au jeune garçon.
   L'identité de la victime n'est pas connue, mais il est possible qu'il s'agisse de Willard Karmon Branch, 17 ans, disparu en février 1972 et retrouvé enterré dans le hangar à bateaux appartenant à Corll.


 

"Les victimes de Elmer Wayne Henley" et "Dean Corll" "Psycho-criminologie.com"

Certaines victimes

 

   Les meurtres

    Le 24 mars, Elmer Wayne Henley persuade un de ses amis, Frank Aguirre, 18 ans de se rendre avec lui chez Corll et Brooks où il pourra fumer de la marijuana. Là, Aguirre se fait menotter avant d'être traîné dans la chambre à coucher et violé, torturé puis étranglé. Son corps est ensuite dissimulé en étant enterré à High Island Beach.
   Henley affirmera plus tard qu'il a tenté de convaincre Dean Corll de ne pas violer ni tuer Aguirre. En réponse, Corll lui a fait savoir que s'il continuait à protester, il subirait le même sort et lui fait savoir que David Hilligiest et Malley Winkle, les deux adolescents qui avaient disparu près de la piscine avaient également été tués.
   Malgré ces révélations, Henley continua à aider Corll et Brooks dans leurs enlèvements et les meurtres. Moins d'un mois plus tard, il a persuadé son ami, Mark Scott, 17 ans, d'assister à une soirée donnée chez Corll. A peine arrivé, le jeune homme fut menotté, violé, torturé, étranglé et enterré à son tour à High Island Beach. Son meurtre fut suivi de deux autres : ceux de Billy Baulch et de Johnny Ray Delone, le 21 mai.


   Le 3 octobre 1972, Elmer Wayne Henley aide une nouvelle fois Corll en enlevant deux garçons de Heights, Wally Simoneaux et Richard Hembree. Henley abat accidentellement Hembree d'un coup de calibre .22 à la mâchoire.
   Le mois suivant, Richard Kepner, 19 ans, est enlevé alors qu'il marchait pour téléphoner à sa fiancée depuis un téléphone public. Il est lui aussi torturé et enterré à High Island.

"La maison de dean corll" "psycho-criminologie.com"

   Deux semaines plus tard, ils s'en prennent à un auto-stoppeur du nom de Raymond Blackburn, âgé de 20 ans qu'ils étranglent et enterrent aussi au lac Rayburn. C'est ensuite le tour de Homer Garcia, 15 ans originaire de South Houston le 7 juillet. Quatre autres jeunes vont suivre : John  Sellars et Michael Baulch, les 12 et 19 juillet dans l'appartement de Corll avant qu'Henley n'attire deux autres de ses connaissances, Charles Cobble et Marty Jones, le 25 juillet. Deux jours plus tard, Cobble est abattu et Jones, est étranglé. Les deux sont enterrés dans le hangar à bateaux de Corll.
 

"Elmer Wayne Henley interview"

Elmer Wayne Henley

 

    La soirée du 8 août et fin des meurtres
 

    Henley emmène une autre victime potentielle le 8 août 1973, âgée de 19 ans, chez Corll, suite à la promesse de faire la fête. Avant que Corll ne puisse s'en prendre à Kerley le duo quitte la maison pour acheter des sandwichs avant de revenir en compagnie d'une jeune fille de 15 ans, Rhonda Williams. Corll est furieux qu'une femme ait été amenée chez lui. Il prend Henley en privé et lui fait savoir qu'il a ruiné toute la soirée. Extérieurement cependant, Corll reste calme et  attend qu'Henley et les deux autres adolescents aient perdu conscience à coup de boisson et de  marijuana avant de les bâillonner. Henley se réveille au moment où Dean Corll est en train de le menotter. L'homme l'entraîne par les poignets jusque dans la cuisine et lui place un pistolet de calibre .22 dans le ventre, le menaçant de lui tirer dessus. Elmer Henley plaide alors pour garder la vie sauve en proposant alors de participer à la torture des deux autres si Corll le relâche. Finalement, au bout de plusieurs minutes, Corll accepte l'offre et le libère. Les deux emmènent Kerley et Williams dans la chambre et les attachent côte à côte.
    Kerley sur le ventre et Williams sur le dos.

"Rhonda Williams"-"Elmer wayne henley" "psycho-criminologie.com"

Rhonda Williams


   Corll remet un couteau à Henley et lui ordonne de couper les vêtements de la jeune fille, insistant sur le fait qu'il violera et tuera le jeune homme comme il devra le faire avec Rhonda Williams. Corll se déshabille ensuite et saute sur Tim Kerley, le viole et commence à le torturer. De son côté, Elmer s'en prend à la jeune fille qui lui demande, tremblante : "Est-ce que tu vas faire ça ?" à quoi il répond "oui" avant de se saisir du pistolet posé sur la table basse et de mettre en joug Corll pour lui ordonner d'arrêter "Tu es allé trop loin, Dean".

Le corps de Dean Corll "psycho-criminologie.com"

Le corps de Dean Corll

    Mais même avec une arme dirigée vers lui, Corll ne montre aucun signe de peur. Il se lève et va vers Henley en lui criant "Allez, vas-y, tue-moi ! Tu ne le feras pas !". Mais Henley tire et la balle passe près du front de Corll qui avance toujours. Il lui tire deux autres coups à l'épaule et trois autres balles à l'arrière de l'épaule droite, le tuant. Il libère ensuite Tim Kerley et Rhonda Williams et téléphone à la police de Pasadena à qui il avoue son rôle dans les meurtres d'adolescents.

"Elmer Wayne Henley" "psycho-criminologie.com"

Elmer Wayne Elmer arrêté

 

   Confession
 

   Arrêté avec une possible libération sous caution à hauteur de 100 000$, Elmer Wayne Henley avoue à la police que pendant trois ans, David Brooks et lui ont aidé Dean Corll à trouver des adolescents, dont certains de leurs propres amis et ce depuis l'hiver 1971. Il révèle à la police avoir gagné 200 dollars pour chaque victime qu'il pouvait ramener et où Corll a enterré les victimes, la plupart dans son hangar à bateaux dans le sud-ouest de Houston et d'autres au lac Sam Rayburn.
Il accepte d'accompagner les agents sur place pour appuyer ses dires.

Hangar et interieur maison dean corll "psycho-criminologie.com"

Hangar ou sont enterrés les corps et maison de torture de Dean Corll

 

   Les victimes

    Entre le 8 et le 13 août, l'équipe du médecin-légiste va retrouver un total de 27 garçons, âgés de 13 à 20 ans, enterrés dans les endroits indiqués par Henley. 17 vont être retrouvés dans le hangar à bateau, 4 au lac et 6 corps à High Island Beach. Le corps de Mark Scott prétendument enterré à cet endroit ne fut pas retrouvé. Une autre victime sera découverte en août 1983 sur la plage de Jefferson County.
    Les autopsies indiquent que toutes les victimes ont été agressées sexuellement et étranglées ou tuées par balle, voire les deux.

   Le corps de John Manning Sellars, 17 ans, disparu le 12 juillet 1973 et découvert à High Island serait le seul a être décédé de quatre blessures par balles tirées d'un fusil, ce qui amena la police à douter sur l'identité des auteurs qui utilisaient plutôt un pistolet de calibre .22. Cependant, Henley et Brooks ont conduit la police jusqu'au corps du jeune homme, ligoté pieds et main le 13 août 1973 et enterré de la même manière que les autres victimes de Dean Corll

Elmer Wayne Henley proces "psycho-criminologie.com"

Elmer Wayne Jenley emmené au tribunal


   Procès et condamnation

   Elmer Wayne Henley est traduit en justice au tribunal de San Antonio en juin 1974 où il fut inculpé du meurtre de six adolescents. Le jury entend le témoignage de Rhonda Williams et de Tim Kerley, qui ont chacun témoigné des événements des 7 et 8 août ayant entraîné la mort de Dean Corll, ainsi que du témoignage de divers policiers qui ont déclarés comment Brooks et Henley les avaient conduits vers chacun des lieux de sépulture. Le jury réuni a également entendu le témoignage du jeune Billy Ridinger, qui avait été enlevé par Corll, Henley et Brooks en 1972 et qui a témoigné de la torture et des mauvais traitements qu'il avait subis aux mains du trio.
    L’État du Texas va présenter 82 éléments de preuve dont les témoignages d'Henley et de Brooks. Au total, 25 témoins ont témoigné de l'implication de Henley dans les enlèvements et les meurtres, y compris le détective David Mullican qui est arrivé le premier sur les lieux.
    Sur l'avis de son avocat, Henley ne comparaît pas à la barre pour faire sa propre défense, bien qu'un de ses avocats, Will Gray, ait contre interrogé un certain nombre de témoins. À plus de 300 reprises, les avocats de Henley ont soulevé des objections.

Elmer Wayne Henley proces 8 juillet "psycho-criminologie.com"

Elmer Wayne Henley à son proces, le 8 juillet

 

    Le 16 juillet 1974, après avoir entendu les arguments de clôture de l’accusation et de la défense, le jury se retire pour examiner les éléments. Après une heure de délibérations, ils concluent : Henley est reconnu coupable et condamné à six peines consécutives et à perpétuité, mais n'est pas accusé de la mort de Dean Corll, qui est considéré comme de la légitime défense.
    Le 25 juillet, ses avocats font appel de la sentence, affirmant que la requête visant à déplacer le procès hors de San Antonio avait été rejetée, et que la présence des médias dans la salle avait porté préjudice à leur client.
    L'appel fut enregistré et accepté. Sa déclaration de culpabilité fut annulée le 20 décembre 1978 et un nouveau procès fut prononcé en décembre 1978. Celui-ci débuta en juin 1979 avec pour résultat qu'Henley fut de nouveau déclaré coupable le 27 juin avec la même peine.

elmer-wayne henley-en prison "psycho-criminologie.com"

Elmer Wayne Henley en prison
 

    Elmer Wayne Henley, emprisonné à la prison de l'unité Mark W. Michael, comté d'Anderson, sous le matricule TDCJ 00241618 est admissible à la liberté conditionnelle depuis le 8 juillet 1980, mais ses requêtes sont systématiquement rejetées. La prochaine date de libération conditionnelle de Henley est en octobre 2025. Il aura 69 ans.

 

Elmer Wayne Henley oeuvres "psycho-criminologie.com"

Dessins d'Elmer Wayne Henley


    Henley l'artiste


     En prison, Henley se met à peindre suite  la suggestion d'un marchand d'art de Louisiane en 1994 qui lui propose de gagner un peu d'argent pour lui et sa mère. Ses oeuvres faites pour la plupart à l'acrylique et au crayon représentent des paysages, des bâtiments, et des fleurs.
     En 1997, la Hyde Park Gallery de Houston, dans la région de Neartown, a accueilli la première exposition d'art de Henley. Cette exposition a suscité l'indignation des proches de certaines victimes. En 1999, la ville de Houston s’est déclarée intéressée par la construction d’un monument aux victimes de crimes violents. Henley a déclaré qu’il serait prêt à contribuer financièrement au projet en proposant à la vente certaine de ses oeuvres.

 

Elmer Wayne Henley 2018 "psycho-criminologie.com"

Elmer Wayne Henley en 2018


    Au cours d'entretiens, Henley a déclaré qu'il souffrait d'un déficit de la vue qui l'empêchait de distinguer clairement le rouge et le vert. Pour compenser, tous les portraits dessinés par Henley sont en noir et blanc. Ses autres œuvres étant généralement dessinées ou peintes en couleur.

    Pendant 26 ans, Henley a refusé de parler à ces journalistes. Mais la réalisatrice Teana Schiefen Porras a réussi à briser non seulement les formalités administratives des systèmes pénitentiaires, mais également la réticence de Henley à donner une interview filmée.

   L'interview, ainsi que d'autres séquences sont compilées dans le documentaire d'une heure "Decisions and Visions", produit par Silver Rock Productions. Dans le documentaire, Henley, vêtu d'une tenue de prison blanche, aux cheveux châtains clairs et bien coupés, parle de son enfance, de sa relation avec Corll et de la possibilité qu'il y ait eu d'autres victimes et complices. Quand Henley discute des victimes et de ses sentiments, il parle avec un air de regret pratiqué et de détachement apparent.  
Porras lui demande s'il est un tueur en série. Henley, d'une voix douce, répond alors : "Non, madame, je ne suis pas un tueur en série. Je suis le complice d'un tueur en série. J'étais un enfant ignorant et stupide."
 

 

©Toute reproduction du texte interdite

________________________________

 

Victimes pour lesquelles il fut condamné :

- Frank Aguirre, 18 ans
- Johnny Delone, 16 ans
- Billy Ray Larence, 15 ans
- Homer Garcia, 15 ans
- Charles Cobble, 17 ans
- Marty Ray Jones, 18 ans
- Dean Arnold Corll, 33 ans

 

________________________

Elmer Wayne Henley dans "True Crime"

Sources :
- https://en.wikipedia.org/wiki/Elmer_Wayne_Henley
- https://murderpedia.org/male.H/h/henley-elmer.htm
- https://www.chron.com/neighborhood/article/Serial-killer-Henley-grants-interview-9931094.php

Commenter cet article