Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #Tueurs en série, #Tueurs en série USA, #Années 70, #Richard Chase
Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-psycho-criminologie.com

 

Nombre de victimes :  6
Type de victimes :  Femme, homme, enfant , de type caucasien
Période :  1977-1979
Surnom :  le Vampire de Sacramento
Nom :  Richard Trenton Chase  
Date de naissance :  23 mai 1950 
Lieu de naissance :  Comté de Santa-Clara (Californie) 
Date de décès : 26 décembre 1980
A :  Pénitencier de Saint Quentin
Sexualité :  Hétérosexuel 
Mariage :  Non
Enfants : Non  
Parents :  1 sœur cadette 
Niveau d'études : Lycée
QI : 95
Taille : 1m80
Type de tueur :  Désorganisé, de type convoitise - Cannibale
Diagnostic : schizophrène paranoïde
Modus operandi : pénétrait chez les personnes, les tuait, les éventrait et buvait leur sang ou mangeait leur organe (ceux d'animaux, d'un enfant et de deux femmes) en pensant que cela allait le régénérer
Type d'armes utilisées : Pistolet semi-automatique calibre.22, pistolet calibre .22, fusil  
Totem :  Portefeuille 

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-jeune-psycho-criminologie.com

Enfance

   Richard Trenton Chase naît à  Santa Clara County, en Californie le 23 mai 1950. C'est le premier enfant du couple qui verra quelques années plus tard la naissance d'une petite fille.
   En 1953, la famille déménage dans une petite maison après avoir habité un appartement. Très tôt, vers l'âge de 10 ans, il se met à torturer des animaux et notamment des chats. La triade du sociopathe est complétée avec l'énurésie et la pyromanie.
   A la maison, les problèmes familiaux déjà bien présents s'aggravent. Sa mère est suivie par deux psychiatres et le couple, englué dans ses problèmes financiers va perdre sa maison en 1963.
   Richard Chase parvient malgré cela à finir ses études et à obtenir son baccalauréat. Mais il n'ira pas plus loin et s'octroie une année sabbatique. Il est arrêté pour possession de marijuana et se retrouve devant le tribunal pour mineurs où il est condamné aux travaux généraux le week-end.
   Au bout du compte, il reprend les études et s'inscrit à l'American River College où il continue de se droguer, de s'adonner à la boisson, et est brièvement vu par un psychiatre pour des troubles de l'érection. Le psychiatre détecte un problème mental chez son patient, et son trouble serait la conséquence d'une colère refoulée.

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-adulte-psycho-criminologie.com

   En février 1971, il loue un appartement avec des amis, cadenasse la porte de sa chambre et ouvre le mur des toilettes afin d'être sûr que personne ne peut approcher sans être vu. Il est sous l'emprise de la marijuana, du LSD et de l'alcool jour et nuit et développe une hypocondrie grandissante pensant que son cœur va cesser de battre ou qu'on va lui voler ses artères. Un jour, il se met des oranges sur la tête en pensant que la vitamine C se diffusera au travers des cheveux pour atteindre son cerveau dont il sent les os bouger. Il se rase d'ailleurs la tête pour voir les mouvements de ses os. Devant ses excès, dont les derniers en date sont de se mettre tout nu en présence de monde, ses colocataires lui demandent de partir en mai.
   Il refuse, car il ne veut pas retourner chez ses parents. Il pense que sa mère cherche à l'empoisonner.
   L'année suivante, ses parents divorcent. Richard va les voir tour à tour, alors que dans son appartement, seul, il s'est mis à torturer de petits animaux qu'il éventre et dévore parfois cru avec du coca-cola ou un milkshake.

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-photo2-psycho-criminologie.com

   En 1973, il part pour l'Utah en vacances et se fait arrêter pour trafic et violation de sa probation.
   Direction : la prison.  
   Au mois d'avril, alors qu'il assiste à la fête d'un ami dans son appartement, Richard Chase se met à faire des avances pressantes à une fille. Son ami lui demande de partir, mais devant son refus, les policiers sont appelés. Il trouveront sur lui un calibre .22.

   Il est de nouveau mis en prison. C'est son père qui viendra le sortir de là en payant sa caution.
   Il déménage alors à Los Angeles et part habiter chez sa grand-mère pendant quelques mois où, à son tour, elle lui demande de partir ne le supportant plus.
   Richard Chase retourne alors à Sacramento. Là, il voit plusieurs médecins, toujours pour ses maux de tête et ses maux de ventre. Il consulte un neurologue qui conclu que Chase a plutôt des problèmes psychiatriques que physiques ou physiologiques.
   Au mois de décembre 1973, il est interné à l'American River Hospital. Aux infirmières et aux médecins, il dit qu'on lui a volé son artère pulmonaire et que son sang ne circule plus dans ses veines. Dans un deuxième temps, il s'injecte du sang de lapin, se coupe pour boire son sang, tue des oiseaux dans le même dessein. L'équipe médicale l'appelle "Dracula" et tente de diagnostiquer son mal. S'agit-il d'une schizophrénie ou est-ce sa consommation de drogue qui a déclenché une psychose ?
   Après tout un tas d'examen et de traitements, il est relâché et confié à sa mère qui le soupçonne de continuer à se droguer. Elle décide alors de le sevrer par ses propres moyens et lui interdit de prendre ses cachets qu'elle soupçonne d'être au cœur du mal de son fils.
   De retour dans son appartement, Richard Chase replonge et s'imagine être la réincarnation du plus jeune des frères de la famille de braqueurs de Jesse James.

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-photo-psycho-criminologie.com

   En 1976, il est de nouveau interné, cette fois-ci au Beverly Manor pour des délires schizophréniques et somatiques. Cette année-là, il va faire de nombreux va-et-vient tantôt chez son père, tantôt chez sa mère qui lui donne de l'argent pour vivre. Un jour, il se dispute vertement avec elle et la gifle, la faisant tomber au sol. 
   Son père lui rend visite et le trouve très pâle. Chase se plaint d'un empoisonnement après s'être injecté du sang de lapin pour la seconde fois.
   Il est de nouveau hospitalisé à l'American River Hospital mais s'en échappe alors que les médecins le considèrent à présent comme un danger pour les autres. Ils parviennent à le rattraper et le transfèrent dans un autre hôpital pour des soins prolongés. Là, les femmes de ménage font savoir qu'il leur arrive souvent de trouver des oiseaux morts sous les fenêtres de la chambre de Richard Chase.
   En septembre 1976, il est remis dehors avec le même diagnostic que précédemment : schizophrénie-paranoïde.
   Il retourne chez lui. Ses parents continuent de lui payer son loyer en attendant qu'il aille mieux.

   En juin 1977, sa mère lui donne 1450$ pour son voyage vers Washington qui doit durer trois semaines. Il achète une camionnette Ford Ranchero 1966 pour 800$ à un homme dans le Colorado.
   Près du lac Taho, il se fait arrêter par la police qui découvre dans sa voiture des armes et un seau de sang. Richard Chase porte un maillot recouvert de sang. Il réussit à persuader les policiers que les traces et les taches proviennent d'un animal qu'il a chassé. Il se montre suffisamment persuasif pour qu'aucune charge ne soit retenue contre lui.

   Le 1er octobre 1977, il vole un chien et en achète un autre pour 15.90$ à la SPA locale. Il harcèle au téléphone la famille du premier animal.

   Le 2 décembre, il achète comptant un pistolet semi-automatique pour 69.99$.

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-cuisine-psycho-criminologie.com

   Les meurtres

    Le 29 décembre 1977, il tue sa première victime, Ambrose Griffin, un ingénieur de 51 ans, père de deux enfants. Il lui tire deux balles dans la poitrine avant de s'éloigner.
   Un des fils Griffin dira à la police qu'il a vu un voisin rôder, une arme à la main au même moment. Le voisin en question sera innocenté et l'analyse balistique démontrera qu'il ne s'agissait pas de l'arme du meurtre.
   Au début janvier 1978, il se fait interner pour sa schizophrénie en se plaignant que sa tête change de forme et que quelqu'un lui a volé son artère pulmonaire. Il en ressort le 10 janvier et le 11,  il accoste sa voisine à qui il demande une cigarette avant d'exiger qu'elle lui donne le paquet entier. La femme, Dawn Larson dira plus tard avoir vu chez Chase trois animaux.
   Deux semaines plus tard, il essaye d'entrer dans la maison d'une femme, mais renonce en remarquant que les portes sont fermées. Chase dira plus tard aux enquêteurs qu'une porte fermée signifiait pour lui qu'il n'avait pas l'autorisation d'entrer, c'est pour cela qu'il n'avait pas insisté.
   Un peu plus tard, il cambriole une maison et se fait courser par le couple qu'il vient de voler. Chez eux, Richard Chase a volé des bijoux, mais a surtout déféqué et uriné dans leur lit et sur leurs vêtements.

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-victime-psycho-criminologie.com
Teresa Wallin


   Sa victime suivante est Teresa Wallin. La jeune femme enceinte de trois mois a surpris Chase chez elle. Celui-ci lui tire trois balles à bout portant et la tue. Il se met ensuite à l'éventrer et lui découpe plusieurs organes, dont les reins qu'il dépose sur le lit de Teresa. Il prend ensuite un yaourt dans le frigo et revient dans la chambre pour y boire son sang et déféquer ensuite dans la bouche du cadavre.

   Lorsque David Wallin rentre à la maison à six heures du soir, il trouve la maison sombre. Il entre et voit leur chien, un berger allemand, attendre à l'intérieur, mais sa femme est introuvable. Bizarrement, la stéréo est allumée. Un sac d'ordures et ce qui semble être des taches d'huile sur le tapis le troublent. Il suit les taches jusqu'à la chambre et découvre là sa femme.

   Teresa est allongée derrière la porte, sur le dos. Son pull est remonté sur ses seins, son pantalon et son sous-vêtement autour de ses chevilles. Ses genoux sont écartés dans une position d'agression sexuelle. Son mamelon gauche a été coupé, son torse ouvert sous le sternum, et sa rate et ses intestins ont été retirés. Chase l'a poignardée à plusieurs reprises dans les poumons, le foie, le diaphragme et le sein gauche. Il a également coupé ses reins et sectionné son pancréas en deux. 

 Il y a du sang dans la salle de bain et on a apprendra plus tard que Chase avait enduit le visage de Terry de sang en se léchant les doigts. 

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-scene-de-crime-2-psycho-criminologie.com


   Le 23 janvier, Richard Chase achète deux chiots de quatre mois  à un de ses voisins et leur tire une balle dans la tête pour boire leur sang.
   Quatre jours plus tard, le 27, il pénètre dans une maison et y trouve Evelyn Miroth, 38 ans, l'ami de celle-ci, Danny Meredith qu'il abat de son calibre .22.
   Il vole le portefeuille et les clés de voiture de Meredith, puis tue Evelyn Miroth, son fils de six ans, Jason de deux balles dans la tête, ainsi que le neveu de celle-ci, le petit David âgé de 22 mois. Sur ces nouveaux corps, il se livre également à des actes de nécrophilie et de cannibalisme. C'est alors qu'une petite fille de six ans qui avait rendez-vous avec Evelyn toque à la porte de la maison. Elle entre et surprend Chase qui s'enfuit aussitôt en partant avec la voiture de la maitresse de maison, emportant avec lui le corps de David. La fillette, affolée, se rend chez un voisin qui alerte aussitôt la police.

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-david-psycho-criminologie.com
David Ferreira


   Les agents arrivent très vite sur place et remarquent que des empreintes de main pleine de sang et des traces de chaussures sont visibles. Les techniciens découvrent également une grande quantité de sperme dans la bouche d'Evelyn Miroth.
   L'équipe de la police scientifique relève le tout pour analyse.
   Durant ce temps, Richard Chase arrive chez lui, sort le corps de David et le traine jusqu'à son garage. Là, il boit le sang de l'enfant avant de manger plusieurs de ses organes, dont le cerveau, puis laisse le corps exsangue dans une église toute proche alors qu'une chasse à l'homme est lancé dans toute la ville pour tenter de retrouver le petit David.
   Le 28 janvier, les policiers ont les résultats de la police scientifique. Les traces relevées correspondent à celles déjà présentes chez la précédente victime, Teresa Wallin. Un nom sort : celui de Richard Crase.

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-appartement2-psycho-criminologie.com
Maison d'Evelyn Miroth


   La police se rend aussitôt chez lui. Dans un premier temps, ils frappent à la porte, mais n'ont pas de réponse. Les détectives et la police se cachent dans le couloir et attendent que Chase parte, l’arrêtant alors qu’il sort de l’appartement avec une boîte tachée de sang; son parka et ses chaussures sont également tachés de sang. À l’intérieur se trouvent des morceaux de papier peint déchiqueté et imbibé de sang, ainsi que la souillure de sang sur son calibre .22 avec lequel il a commis ses meurtres. Chase a affirmé que le papier peint sanglant résultaient de la mort de plusieurs chiens. Lorsque la police fouille Chase, ils découvrent qu'il porte sur lui le portefeuille de Dan Meredith.

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-appartement-psycho-criminologie.com
L'appartement de Richard Chase


  Les détectives fouillent l'appartement de Chase. Ils y trouvent les murs, le sol, le plafond, le réfrigérateur et tous les ustensiles de cuisine trempés de sang ainsi que sur le comptoir  le mixeur utilisé par Chase pour préparer ses smoothies. L'objet est recouvert de sang coagulé et de matière en décomposition issus d'organes internes. À l'intérieur du réfrigérateur, la police  trouve plusieurs parties de corps d'animaux enveloppées dans du papier aluminium. La police met la main également sur la cervelle de David dans un récipient Tupperware et des morceaux enveloppés de son corps. Plusieurs des organes internes d'Evelyn Miroth et de Teresa Wallin sont également trouvés. Sur un autre comptoir se trouvent plusieurs colliers d'animaux domestiques ; Sur sa table de cuisine, Richard Crase a dressé de nombreux schémas illustrant divers aspects de la biologie humaine.

    Les détectives l'arrêtent. Crase porte un parka orange taché de noir et ses chaussures sont couvertes de sang. On lui prend son arme de poing semi-automatique .22 qui porte également des taches de sang. 

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-arrestation-psycho-criminologie.com


   Durant son interrogatoire, Richard Chase clame son innocence. Le sang ? C'est celui des quelques chiens qu'il a tué. Vraiment ? lui demandent les policiers. "Oui. D'ailleurs, je veux bien plaider coupable pour cruauté envers les animaux".
   Mais mis devant le fait accompli, Richard Chase reconnait les faits devant les deux psychiatres venus pour l'expertiser. Devant eux, il ne montre aucun remords et explique froidement ses actes.

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-proces2-psycho-criminologie.com

  

    Le procès

    En 1979, s'ouvre le procès de Richard Chase pour six meurtres au premier degré. Afin d'éviter la peine de mort, l'avocat décide son client à plaider coupable pour meurtre sans préméditation effectué sous le coup d'une maladie mentale afin d'avoir une peine de prison à vie.
   Le 8 mai 79 après quatre mois de procès, le jury qui a délibéré pendant cinq heures le déclare finalement coupable des 6 meurtres et le condamne à la peine de mort. Aidé par les deux psychiatres qui ont jugé Chase sain d'esprit au moment des meurtres, le jury n'a pas retenu la folie.
  Chase est envoyé à la prison de San Quentin, puis ensuite à l'hôpital psychiatrique de Vacaville pour un temps avant de retrouver la prison. A ses compagnons de détention, il montre un comportement des plus étranges. 
   Obnubilé par les nazis et par les ovnis, il est persuadé que les gardiens de prison veulent l'assassiner en empoisonnant sa nourriture.

  Le 26 décembre 1980, il est retrouvé mort sur son lit. L'autopsie va conclure qu'il s'est suicidé en faisant une overdose d'antidépresseurs.

   

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-proces-psycho-criminologie.com

 

    A savoir en plus :

   - Après le meurtre de Wallin, les agents du FBI, Russ Vorpagel et Robert Ressler, ont été appelés pour enquêter. Ils ont compilé un profil du tueur; ils ont déterminé que le meurtrier serait grand, mal nourri, solitaire, physiquement impur, et que, plus important encore, il continuerait de tuer.

   - Richard Crase déclarera à un psychiatre que son premier meurtre a eu lieu après que sa mère lui ait interdit de lui rendre visite à Noël.  

   -  Chase dira aux profileurs du FBI qu'il a tué pour préserver sa vie. Il a parlé de l'intoxication par les porte-savons. Ressler lui demanda ce que c'était et il expliqua que tout le monde avait un porte-savon. "Si vous soulevez le savon et constatez que le dessous est sec, tout va bien. Si c'est gluant, vous avez une intoxication qui transforme votre sang en poudre. La poudre épuise alors votre énergie et ronge votre corps".

    -  Chase a également déclaré qu'il était juif - ce qu'il n'était pas - et qu'il avait été persécuté par les nazis parce qu'il avait une étoile de David dessiné sur le front (ce qu'il n'avait pas). Il a expliqué que les nazis étaient liés à des ovnis qui lui avaient ordonné par télépathie de tuer pour reconstituer son sang. Ces OVNIS le suivaient partout et le FBI devrait pouvoir les localiser en mettant un gps sur lui. 

    - "La 1ère fois que j’ai tué, c’était une sorte d’accident. Ma voiture était tombée en panne. Il fallait que je me trouve un appartement, car ma mère ne voulait plus me recevoir pour Noël. Avant j’allais chez elle, et je discutais avec elle, ma grand-mère et ma soeur. Frustré j’ai tiré depuis la portière de ma camionnette et j’ai tué quelqu’un. La 2ème fois les gens avaient gagné plein d’argent et j’étais jaloux. On me surveillait, j’ai tué cette bonne femme et prit de son sang. Je suis entré dans une maison et j’ai tué toute la famille. Quelqu’un m’a vu.  La fille s’est pointée et a appelé la police, mais les flics n’ont pas réussi à me dénicher. La fille, c’était la petite amie de Curt Sylva, mon copain qui est mort dans un accident de voiture. Je crois que c’est le syndicat qui l’a fait descendre parce qu’il était dans la mafia et venait de la drogue. La fille se souvenait de Curt et j’ai essayé de lui soutirer des infos. Elle m’a dit qu’elle s’était mariée avec un autre et qu’elle ne voulait pas me parler. Le syndicat se faisait de l’argent en obligeant ma mère à m’empoisonner. Je les connais et traînerai devant les tribunaux quand j’aurai réussi à rassembler tous les morceaux."

 

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-scene-de-crime-psycho-criminologie.com

 

Les victimes :

- 3 août 1977, un inconnu
- 29 décembre 1977, Ambroise Griffin, 51 ans
- 23 janvier 1978, Teresa Wallin, 22 ans et son bébé de quatre mois
- 27 janvier 1978, Evelyn Miroth, 38 ans
- 27 janvier 1978, Jason Miroth, 6 ans
- 27 janvier  1978, David Michael Ferreira, 22 mois
 

Richard-chase-le-vampire-de-sacramento-victime1-psycho-criminologie.com

 

 

 

©Toute reproduction du texte interdite

_________________________________________________

Source :
- Amanda Storey, Carrie Strieter, Chris Tarr, Kari Thornton -  Department of Psychology, Radford University
- https://en.wikipedia.org/wiki/Richard_Chase
- http://murderpedia.org/male.C/c/chase-richard.htm

Tags : richard chase, le vampire de sacramento, richard chase le vampire de sacramento, richard chase mindhunter, richard chase murders, richard chase meurtres, richard chase histoire, richard chase documentaire, Richard Trenton Chase, Richard Chase schizophrène, Richard Chase biographie, Richard Chase victimesRichard Chase teresa wallin, Richard Chase le petit david,Richard Chase cannibalismeRichard Chase nécrophilie, Richard Chase tueur en série Richard Chase serial killer, les plus grands tueurs en série, les tueurs en série américains, les tueurs en série cannibale, richard chase cannibale

Commenter cet article