Psycho-Criminologie

Psycho-Criminologie

psychologie et criminologie

Publié le par Criminologie
Publié dans : #Tueurs en série, #Tueurs en série USA, #Paul John Knowles, #Années 70, #le casanova tueur, #Knowles
Paul-john-knowles-serial-killer-casanova-killer-psycho-criminologie.com

 

Nombre de victimes :  18, mais probablement 35
Type de victimes :  
Période :  1974
Nom :   Paul John Knowles
Surnoms
: Lester Daryl Gates ; Daryl Golden ; Casanova murderer
Date de naissance :  17 avril 1946
Lieu de naissance :   Orlando (Floride)
Date de décès :  18 décembre 1974
Sexualité : Hétérosexuel
Type de tueur :  d'opportunité, de type désorganisé
Type d'arme utilisé :  bas-nylon, arme de poing, fil de téléphone 
Modus operandi : A bord de son véhicule, Knowles arpente les villes, repère ses victimes
ou pénètre dans des maisons dont il tue les propriétaires. Parfois il viole, parfois non.
Il enlève des personnes, les dépouille. Certains sont relâchés, d'autres non. 

 

__________________________

 

Paul-John-Knowles-psycho-criminologie-com

 

Les faits

 Tueur en série américain, Paul J. Knowles a fait un nombre de victimes important en 4 mois, probablement 35, mais seulement 18 lui ont été reconnues. Arrêté, il cherche à s'enfuir durant son transfert et est abattu par la police de trois balles.
 

 Jeunesse / Prémices

 Paul John Knowles naît à Orlando, le 17 avril 1946.
 Son père, emprisonné l'abandonne très vite et la mère semble complètement absente de sa vie. Le jeune garçon se retrouve dès lors en famille d'accueil qu'il égraine au fil des ans.
 Il a à peine 7 ans quand il commet son premier délit en volant un vélo, ce qui lui vaut de se retrouver aussitôt en maison de correction. 

 

Paul-john-knowles-serial-killer-casanova-killer-maison-de-correction-psycho-criminologie-com
Maison de correction

 

 Là, il vit tant bien que mal et dès qu'il se retrouve dehors, à sa majorité, il se fait incarcérer pour tentative de cambriolage et écope de trois ans de prison. Libéré en 1971, il est rapidement arrêté pour des accusations similaires. Il s'échappe d'un camp de travail l'année suivante et écope de trois ans supplémentaires. Pendant son incarcération à Raiford, en Floride, il entretient une correspondance avec une jeune femme divorcée, serveuse de son état, originaire de San Francisco, Angela Covic qui lui permet d'obtenir une libération conditionnelle. Les deux jeunes gens sont amoureux et décident de se marier. Oui, mais voilà, les plans de Paul John Knowles vont être compromis. Il ne pense pas un seul instant qu'elle puisse changer d'avis, alors il se rend en Californie pour la retrouver. Seulement une voyante qu'a consulté Angela lui déconseille vivement d'épouser Paul John qu'elle considère comme un homme dangereux.

 

Paul-John-Knowles-angela-covic-psycho-criminologie.com
Angela Covic

 Angela Covic écoute la voyante, annule tout et quitte le jeune homme.
 Ce désistement va le rendre fou.
 Paul John reprend sa voiture et roule à travers les rues de San Francisco. Trois personnes vont voir la mort ce soir-là.
 Le lendemain, il repart pour Jacksonville, en Floride, et se fait rapidement arrêter pour avoir poignardé un barman lors d'une rixe.
 Le voilà en prison.
 Il ne va pas y rester longtemps, car il s'enfuit de sa cellule de détention.
 Nous sommes le 26 juillet 1974. Au cours des 15 semaines suivantes, il va inscrire son nom au panthéon des meurtriers les plus prolifiques du XXème siècle.

 

Paul-John-Knowles-portrait-psycho-criminologie.com

 

 Meurtres

 La folie meurtrière de Knowles à travers le pays commence à Jacksonville le soir de son évasion. Il entre par effraction dans la maison d'Alice Curtis, âgée de 65 ans. Il la ligote, la bâillonne, fouille sa maison pour y trouver de l'argent et des objets de valeur, puis l'étouffe avant de lui voler sa voiture et de s'enfuir avec.
 Peu de temps après, début août, il se décide à abandonner la voiture qui sera retrouvée en octobre.
 Dans la rue où il compte laisser l'automobile, il tombe sur des connaissances, Lilian, 11 ans et Mylette Anderson, 7 ans. 
 Prenant peur que les gamines puissent le reconnaître et donc le dénoncer, ce qui voudrait dire retourner en prison, il les kidnappent. Très vite il les conduit dans un marais voisin et les étrangle.

 

Paul-John-Knowles-lilian-mylette-anderson-psycho-criminologie.com
Lilian et Mylette Anderson

 

  Le 2 août, Paul John Knowles rencontre Marjorie Howie, à Atlantic Beach (Floride). On ne sait pas si c'est celle-ci qui l'a invité à la suivre dans son appartement ou s'il l'a menacé, mais il se retrouve dans tous les cas chez elle. Là, il l'étrangle avec un bas nylon et vole le téléviseur qu'il offre plus tard à une de ses anciennes petites amies.
 Il ne perd pas de temps puisqu'il viole et assassine dans la foulée une adolescente, Ima Jean Sanders, 13 ans. La jeune fille faisait de l'auto-stop après s'être enfuie de Beaumont (Texas). Elle venait d'arriver à Warner Robbins, en Géorgie quand elle est tombée sur lui.

 

Paul-John-Knowles-Ima-Jean-Sanders-psycho-criminologie.com
Irma Jean Sanders

 Là, s'écoule une quinzaine de jours avant qu'il ne se présente dans la ville de Musella et force l'entrée de la demeure de Kathie Sue Pierce, qui se trouve chez elle avec son jeune fils de 3 ans. Knowles s'en prend à la mère et l'étrangle avec le cordon de son téléphone, mais laisse l'enfant en vie.
 La série des meurtres continue dès le 3 septembre. Paul John rentre dans un pub, le Scott's Inn, qui se trouve en bordure de route près de Lima, en Ohio. Il y rencontre William Bates, un directeur de compte âgé de 32 ans qui travaille pour la Ohio Power Company. Les deux hommes sont installés au bar et très vite ils entament la conversation, partageant quelques bières avant de sortir ensemble.
 Le matin, l'épouse de Bates constate que la voiture de son mari n'est pas devant chez eux et que celui-ci n'est pas rentré. Elle se rend à la police et signale la disparition de son époux.  Près du bar, les agents retrouvent une automobile abandonnée. Ce n'est pas celle de Bates, mais d'Alice Curtis. En octobre, le corps nu de William Bates sera retrouvé dans les bois. L'homme a été étranglé et dépouillé de son argent et de ses cartes de crédit.
 Knowles emménage sur un terrain de camping situé à Ely dans le Nevada. Le 18 septembre, il ligote et bat deux campeurs âgés, Emmett et sa femme Loïs Johnson. Il leur vole leurs cartes de crédit et paye ses dépenses avec. Ce double meurtre ne lui sera reconnu que plus tard, quand il l'avouera aux officiers de police.

Paul-John-Knowles-portrait-pm-psycho-criminologie.com
Paul John Knowles

 Trois jours plus tard, il se rend à Seguin, au Texas. Il tombe sur une motocycliste, Charlynn Hicks qui est en panne. Il l'enlève, la viole avant de l'étrangler avec son propre collant. Il entraîne ensuite le corps vers une clôture de barbelés. Le corps de la jeune femme sera découvert quatre jours plus tard.
 Knowles prend ensuite la route de Birmingham, en Alabama. Sa folle série meurtrière se poursuit le 23 septembre 1974 où il rencontre l'esthéticienne Ann Dawson. La jeune femme semble l'avoir suivie de son plein gré, car elle paye les frais de leur voyage pendant quelques jours avant qu'il ne la tue à son tour. Il jette ensuite son corps dans le Mississippi. Celui-ci ne sera jamais récupéré.
 Paul John Knowles poursuit son périple à Malborough dans le Connecticut, à la mi-octobre. Il pénètre dans la maison de Karen Wine où se trouve également sa fille, Dawn, 16 ans. Il vole un magnétophone, ligote les deux femmes puis les viole avant de mettre fin à leur vie en les étranglant avec un bas nylon. C'est la fille aînée de Karen qui découvrira les corps de sa mère et de sa jeune sœur.
 Le 18 octobre, il part pour Woodford, en Virginie. Là aussi, il pénètre dans une maison, celle de Doris Hosey, 53 ans et l’abat avec le fusil de son mari. Il essuie ensuite ses empreintes et repose le fusil près d'elle pour faire croire à un suicide. La police ne trouvera aucun signe de vol.
 Toujours avec la voiture de William Bates, il prend deux auto-stoppeurs sur la route de Key West, en Floride. Son intention est de les tuer, mais son plan tourne mal. Un policier de la route l'arrête et lui colle une amende pour une infraction au code de la route. Ne sachant pas à qui il a affaire, l'officier le laisse repartir. Trop heureux de s'en être tiré à si bon compte, il libère ses passagers et les dépose même à Miami. Peut-être armé de remords, il téléphone à son avocat et lui raconte ses actes meurtriers. Celui-ci lui propose de se rendre.
 Knowles refuse aussitôt, mais accepte d'enregistrer au cours d'un entretien, une confession.
 Informée de sa présence chez l'avocat, la police part aussitôt le chercher. Manque de chance, elle arrive trop tard.
 Le 2 novembre, il prend en auto-stop, Edward Hilliard et sa compagne Debbie Griffin et les tue. Seul le corps d'Hilliard sera retrouvé dans un bois.
 Le 6 novembre, Knowles est à Milledgeville, en Géorgie. Il se lie d'amitié avec Carswell Carr qui l'invite à venir chez lui pour y passer la nuit. Les deux hommes se mettent à boire jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de boissons. Knowles s'énerve alors, poignarde Carr et étrangle sa fille de 15 ans. Ce n'est qu'après sa mort qu'il tentera de violer le corps de l'adolescente, faisant là son premier acte de nécrophilie.

Paul-John-Knowles-sandy-fawkes-journaliste-psycho-criminologie.com
La journaliste Sandy Fawkes

 Le 8 novembre, il fait la tournée des bars d'Atlanta et rencontre la journaliste britannique Sandy Fawkes qui est subjuguée par cet homme qu'elle qualifiera de "croisement entre Robert Redford et Ryan O'Neal". Elle passe la nuit avec lui, et ils sortent ensemble les jours suivants. Lors de leurs rapports sexuels, Knowles se montre impuissant. 
 Ils se séparent le 10 novembre. Paul John fait la connaissance d'une amie de Sandy, Susan MacKenzie et la force a avoir des rapports sexuels avec lui sous la menace d'une arme.
 La jeune femme parvient à s'échapper et avertit aussitôt la police. Les patrouilleurs arrivent alors et tentent d'arrêter Knowles qui braque sur eux un fusil à canon scié.
 Il parvient à s'enfuir.
 Quelques jours plus tard, il trouve refuge à West Palm Beach, en Floride. Il s'introduit dans la maison de Beverly Mabee qui est handicapée et enlève la sœur de celle-ci qu'il viole. A peine son forfait effectué, il reprend la route en direction de la ville de Fort Pierce où il arrive la nuit suivante et libère la jeune femme.

Paul-John-Knowles-charles-eugene-campbell-psycho-criminologie.com
Charles Eugene Campbell

 Dans la matinée du 17 novembre, le patrouilleur Charles Eugene Campbell reconnaît la voiture qui a été volée près de Perry. Il tente de l'arrêter, mais avant de lui passer les menottes, Knowles réussit à lui prendre son arme de service et le prend en otage. Au volant de la voiture de patrouille, il utilise la sirène pour stopper l'automobile de James Meyer qu'il prend à son tour en otage. Il en profite aussi pour changer d'auto et être moins voyant. Knowles emmène ensuite les deux hommes dans une zone reculée et boisée du comté de Pulaski, en Georgie. Il les menotte à un arbre puis leur tire dessus à bout portant.

 

voiture-de-Paul-John-Knowles-psycho-criminologie.com
La voiture de Knowles

 La police, alertée, met en place toute une série de barrages sur la route du nord de la Floride au sud de la Georgie et jusqu'au sud-est de l'Alabama. La Ford Torino qu'il conduit est identifiée.
 Repartant à toute allure, il est pris au piège dans le comté de Henry, perd le contrôle de son véhicule, écrase une barricade à l'intersection de l'autoroute 42 et du chemin d'Hudson Bridge, avant de finir dans un arbre. Groggy et blessé, il parvient néanmoins à s'extraire du véhicule et s'échappe à pieds, poursuivi par des chiens policiers.
 Au-dessus de lui, les hélicoptères tournent.
 L'étau se resserre.

Paul-John-Knowles-recevant-un-traitement-du-Dr-J-A-Bissitt-psycho-criminologie.com
Paul John Knowles chez le Dr Bissitt

 Knowles tombe quatre heures plus tard sur un homme armé et en civil, ex-vétéran du Vietnam, qui revient d'un tout juste d'un week-end de chasse et qui le met en joug. L'homme "l'escorte" jusqu'à sa maison d'où il appelle la police.
 Les autorités l'emmènent au bureau du Dr Joseph A. Blissit pour un bref examen avant de l'emmener à la prison du comté d'Henry.
 C'est la fin du périple meurtrier de Paul John Knowles.

 

arrestation-de-Paul-John-Knowles-psycho-criminologie.com
Paul John Knowles sortant de chez le Dr Bissitt

 

 La mort

 D'abord emprisonné en Georgie où il prétend être à l'origine de 35 meurtres (seulement 20 seront corroborés),  il est transféré en Floride, le 18 décembre 1974.
 Menotté à l'arrière de la voiture du shérif Earl Lee et surveillé par l'agent du FBI, Ronnie Angel, il parvient à se défaire de ses menottes grâce à un trombone qu'il est parvenu à dissimiler. Il tente alors de s'emparer de l'arme du shérif et tire à plusieurs reprises sans parvenir à s'en emparer. L'agent du FBI n'hésite alors plus. Il prend son glock et lui met trois balles dans la poitrine, le tuant instantanément.

 

Paul-John-Knowles-tombe-psycho-criminologie.com

 Victimes reconnues par la police
 

  • Alice Curtis, 65 ans.
  • Lillian et Mylette Anderson, âgées de 11 et 7 ans
  • Marjorie Howe, 49 ans
  • Ima Jean Sanders, 13 ans. 
  • Kathy Pierce
  • William Bates 
  • Emmett et Lois Johnson
  • Charlynn Hicks
  • Ann Dawson
  • Karen Wine et sa fille de 16 ans
  • Doris Hovey, 53 ans
  • Carswell et sa fille 
  • Edward Hilliard et Debbie Griffin
  • Le policier Charles Eugene Campbell
  • James Meyer 

 

Paul-John-Knowles-arrete-psycho-criminologie.com

 

 

©Toute reproduction du texte interdite

 

_________________________________________________________

 

 

 

 

Livres disponibles sur le sujet :

Langue : Anglaise
 Nombre de pages : 99
Prix : 9.41€ (Broché) - 3.44€ (epub, mobi)

 

Sources :
- https://en.wikipedia.org/wiki/Paul_John_Knowles
- https://ashevilleoralhistoryproject.com/2014/01/29/casanova-killer/

Tags : Paul John Knowles le Casanova tueur, Paul John Knowles casanova tueur, Paul John Knowles,  Paul John Knowles tueur en série, Paul John Knowles victimes, Paul John Knowles histoire, Paul John Knowles serial killer

Commenter cet article

jos 21/05/2019 12:55

La photo concernant la jeunesse de Knowles est erronée, elle concerne un tueur en serie argentin (l'Ange de la Mort, Carlos Robledo).

Bien à vous.

AU DETOUR D'UN LIVRE-LITTERATURE 21/05/2019 13:20

Merci de cette constatation. Je modifie l'article. Cordialement.